Test Black Crows Vertis 2022

10 tests Black Crows Vertis.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,4/10
Bast03

Pas hyper emballé 🙄

Black Crows Vertis
Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,71m | 69kg | AvancĂ©
Taille testée : 175
Acheté : 550€ en magasin
Conditions du test : Une saison entière (20/25sorties) sur tout types de neige.

Points forts

Conduite glissée
Solidité top sheet

Points faibles

Un peu ennuyant
Entrée de courbe pas évidente pour moi

J'ai acheté ces skis en début de saison dernière. Opéré des croisés 8 mois avant en avril, je suis allé chez Montaz pour prendre des skis avec un cahier des charges assez simple : je voulais des skis de piste ludiques et faciles qui me permettent de reprendre le ski tranquillement. On m'a conseillé ces lattes, montés avec des squire 11. J'ai choisi les skis en 175 pour mes 171cm. Peut-être qu'u vu du programme, la taille en dessous aurait été mieux ?


Quelques specs  :


- flex plutôt homogène et assez soft

- ligne de cotes en 175 : 128-85-11

- rayon 15m

- noyau peuplier, renfort fibre de verre

- cambre classique, rocker avant et talon avec un léger early rise

 - poids : 3,250kg la paire nue


Retour après la saison 2022-2023


Bon. C'est un test à prendre avec des petites pincettes, parce que retourner sur des skis avoir été opéré des croisés, c'est pas un mince affaire. Néanmoins, au fur et à mesure de la saison, j'ai repris de la confiance, du muscle et je les ai reskiés aussi en ce début de saison pour confirmer mes impressions. J'ai aussi pu les comparer avec les Movement Fly 95 reçu en TP cet été.

Je souhaitais des skis faciles, et c'est le cas. Au départ, c'est rassurant parce qu'on n'a pas besoin de mettre beaucoup d'énergie pour tourner et se faire plaisir. En conduite glissée, franchement, c'est un régal. Pour du cruising en station, c'est idéal : le ski n'ancre pas, ca pivote facilement, le ski est homogène sur la longueur, spatule et talon suivent le mouvement. J'ai pu retrouver des sensations tout doucement sans forcer. Sans forcer et sans surprise…

Sans surprise. 

C'est déjà là mon premier reproche. Je ne me suis pas beaucoup amusé avec ces skis. Au fil de la saison, j'ai voulu skier "un peu plus fort" et j'avais l'impression qu'ils ne renvoyaient pas beaucoup l'énergie que je m'efforçais à mettre dedans. 

Frustrant.


A se demander si ca venait de moi ou des skis? Ça m'a posé question assez longtemps, jusqu'à ce que je monte sur les Fly 95 en fait. Là, j'ai compris que ça venait (plutôt) des skis et pas (trop) de moi. 

Quand j'ai voulu mettre un peu de conduite coupée, j'ai aussi été déçu : déjà, j'ai du mal à engager ma courbe, je trouve que la spatule ne fonctionne pas hyper bien et j'arrive pas à trouver un point d'entrée facile. Truc que je trouve vraiment hyper facilement avec les Fly 95 par exemple. Ou sur des M free 99, des Brahma, des Kore 93, skis que j'ai essayés encore récemment. Ou même des Mirus Cor que je trouve très très bon dans ce genre là ! 

Mais pas avec ces Vertis, c'est pas aussi intuitif. Le montage est celui préconisé à 77,5cm pourtant (44/56%), alors je comprends pas bien. J'ai essayé de skier plus sur la languette, un peu plus reculé, mais je n'ai toujours pas trouvé une position qui me permette de bien les exploiter, même si je pense que le mieux est de les skier sur l'avant en mode alpin. Ou alors, je les ai pris trop longs. Enfin j'en sais rien. 

En revanche, une fois posé sur la carre, ils tiennent très bien la route, ça bouge pas. Mais toujours la même impression, ça bouge pas, c'est stable, mais c'est pas bien marrant. 

Je me disais qu'avec 15m de radius, ça allait tailler et trancher, mais bof. Même le passage de carres à carres n'est pas ouf. Alors oui, ça va assez vite et pas besoin de s'employer, mais toujours cette sensation de s'ennuyer un peu. Encore une fois, si je compare avec les Fly 95, c'est le jour et la nuit. Chez Movement, ça me renvoie en fin de courbe, bim, bam, faut vite chercher un peu de peps pour virer de l'autre côté. Là, c'est un peu plus mou.

Autre reproche : ça manque de pop ! Dieu qu'ils sont tristounes ! Pas de rebond, les réceptions sont sèches et plates et clairement, ils ne donnent pas du tout envie d'aller jouer avec les mouvements du terrain. 


En HP :


85 au patin, 128 en spatule avec un rocker pas très prononcé, on n'est pas sur un ski pour aller jouer dehors dans la profonde. Néanmoins, dans des conditions pas trop fat, ils s'en sortent assez bien. Ils déjaugent plutôt bien et sont faciles a conduire. Et en trafole, c'est pas pire non plus. Mais au risque de me répéter en encore une fois, ça passe mais sans cette touche de fantaisie que j'aime bien avoir sur des skis. On n'est pas là pour s'emmerder quand même !


                                 Bon enfin voilà quoi. Du coup, j'en fais quoi de ces skis ?


Et ben je les garde pour cruiser en station quand je suis en famille, quand je sais que je vais skier pépouze ou dans de la neige de shlag. Et puis ils sont beaux. Et solides, ça c'est un bon point. Un jour, j'en ferais peut-être mes skis de télémark pour remplacer mes Ddynastar Intuitiv Big. Encore que …

Je pense pas que ça soit de mauvais skis, mais probablement pas fait pour moi. Surtout quand je vois les notes dithyrambiques des autres testeurs. Je ne retrouve pas ce coté tranchant, ludique et tout. Moi je reste sur ma faim.

Allez, merci de m'avoir lu.

Pour qui ?

Ski faciles et accessibles pour cruiser en station, débuter en conduite coupée. Un ski pour les débutants/intermédiaires

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire