Test Grivel Jorasse 2.0 2019

2 tests Grivel Jorasse 2.0.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
BOOZ
Par BOOZ

Piolet généraliste tout terrain

Avis sélectionné
Profil du testeur : 45 ans | 1,66m | 58kg | Expert
Acheté : 130€ en ligne
Conditions du test : Une vingtaine de sorties ski et alpinisme.

Points forts

Polyvalent
Frappe efficace
Sécurisant

Points faibles

RAS dans son domaine

Ayant besoin d'un piolet à tout faire, je me suis tourné vers la mythique marque italienne Grivel. Le Jorasse 2.0 semblait correspondre à mes besoins.


Quel type de piolet est le Grivel Jorasse 2.0?

  • C'est un piolet technique, donc assez lourd (annoncé à 495g) et robuste. Il est utilisable en piolet canne. Il est efficace en piolet traction en alpinisme classique. Il ne rechigne pas à un peu de goulotte et de cascade de glace, même si ce n'est pas son domaine de prédilection.


Comment est le manche?

  • Il est légèrement courbé mais pénètre sans difficulté dans la neige.  La partie basse du manche est revêtue d'un grip isolant en plastique qui retient bien la main en utilisation traction (cf photo).
  • Les caractéristiques de ce manche alliées au poids du piolet permettent une frappe franche et efficace.


Et la tête?

  • Elle est d'un seul bloc qui n'est pas remplaçable.
  • La lame est en banane et est très effilée. Les dents sont très crantées (cf photo). 
  • Elle pénètre très bien la glace. Une fois le piolet planté, on se sent en confiance pour se hisser dessus. 
  • Elle se déplante aussi très facilement ce qui permet de s'économiser.
  • La panne est confortable en piolet canne.


What else?

  • Ce piolet peut être commandé avec le système Easy slider qui est un ergot coulissant relié à un leash. Ce système permet une meilleure utilisation en piolet traction (cf photo). J'avais commandé mon piolet avec ce système, mais je l'ai reçu sans. Le site fait la sourde oreille...


Résultat des courses:

Voici un piolet technique polyvalent parfaitement adapté au skieur qui aime grimper skis sur le sac. Il conviendra aussi aux alpinistes qui font des courses jusqu'à D dans la mesure où les parties verticales en glace ne sont pas longues. Pour la cascade de glace, des piolets plus courts et plus courbés seront plus adaptés.

Pour qui ?

Le skieur qui aime grimper skis sur le dos, l'alpiniste qui fait des courses jusqu'à D dans la mesure où les parties verticales en glace sont courtes.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire