Test Arva Ultra 2017

2 tests Arva Ultra.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7/10
@lex63

Quand seul le poids compte!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,80m | 70kg | Expert | Beaufort
Acheté : 65€ en ligne
Conditions du test : Ski de randonnée, ski-alpinisme, pelletage sur exercices de secours en avalanches

Points forts

Poids, encombrement

Points faibles

Fiabilité, surface du godet

Présentation

J'ai dans mon matériel deux pelles, une Ortovox Badger et la pelle Ultra de chez Arva. L'une à plus de 600 g et la Ultra à ... 300 g! Alors pourquoi prendre l'une plutôt que l'autre?

A transporter

J'ai acheté la Ultra pour les courses de ski-alpinisme, avec son godet en aluminium et son manche en carbone, rien de tel pour ne pas la sentir dans le sac. D'autant plus que son godet de 21 x 21 cm et son manche de 46 cm réduisent l'encombrement dans le sac. Le manche télescopique en T est agréable à manipuler et s'emboîte bien dans la pelle, même avec des gros gants.

Au pelletage

Comme c'est fait pour, j'ai pelleté avec la Ultra. Résultat, elle s'est pliée. Pour autant, il n'y a pas à dire que j'y sois allé trop fort car en situation de secours, on doit donner tout ce qu'on a dans le pelletage. J'en conclu que clairement, la Arva Ultra n'est pas complètement fiable. Elle l'est tout de même en partie car le fait qu'elle se soit pliée n'empêche pas de continuer à pelleter. Notons par ailleurs, que son godet de faible surface, réduit le rendement.

Pour qui?

Il y a deux façons de voir les choses. Soit on emmène une pelle en sachant que l'on ne s'en servira pas, ce qui est disons le, le cas sur les courses de ski alpinisme. Soit on emmène une pelle en ayant en tête qu'elle peut être amenée à servir, ce qui devrait être le cas tout le temps. J'utilise donc la majorité du temps ma deuxième pelle.

Je rajouterais une troisième façon de voir les choses, celle que je pratique: une pelle est dans le sac avec l'éventualité d'être utilisée, mais si on est un grand groupe, une pelle moins performante peut suffire car on augmente le nombre de pelleteurs. Tout ça pour dire que je n'emmène cette pelle que si le groupe est d'au moins 6 personnes...ou tout seul. Autrement, la Arva Ultra reste à réserver aux courses de ski-alpinisme, où le risque est relativement réduit, mais surtout, où le nombre de pelleteur est important si besoin.

Pour qui ?

Skieurs alpinistes

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire