Test Arva Snow Plume 2016

7 tests Arva Snow Plume.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 6,1/10
Mykeee

C'est light mais la fiabilité est trop limitée pour du matériel de secours.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 40 ans | m | Échirolles
Acheté : 60€ en magasin
Conditions du test : Elle est dans mon sac depuis pas mal de saison, a servi une seule fois en conditions réelles

Points forts

Légèreté / Compacité

Points faibles

Pas suffisamment solide pour du matériel de secours.

Choisir une pelle est une étape à ne pas négliger et ce n'est pas si simple que cela puisse paraitre. Les pelles recommandés par les organismes de formation qui sont les plus efficaces sur le terrain ont les caractéristiques suivantes : 

- Godet de grande taille et en alu pour permettre de "trancher" la neige. Autres matériaux à proscrire

- Manche de grande taille, télescopique pour une bonne efficacité. Idéalement en Alu pour la solidité. 

Malheureusement, ces modèles sont souvent des enclumes volumineuses avec des poids de l'ordre de 700 / 800g.


Je cherchais à m'équiper d'une pelle légère tout en gardant une certaine efficacité, mon choix s'est alors porté sur la pelle Arva Snowplume. Le godet est en alu et de bonne taille, par contre j'ai accepté de faire une concession sur le manche qui est en carbone et non télescopique pour gagner du poids.  Pour le poids c'est effectivement du tout bon, j'ai pesé la mienne à 398g. 

Dans le sac elle se fait oublier et lors des quelques exercices que j'ai pu faire et au cours desquels on ne brasse pas non plus de mètres cubes de neige, on se dit que ça fait le boulot. 

A noter tout de même que pour assembler godet et manche, il faut bien prendre soin d'aligner parfaitement les trous du godet avec les ergots du manche. En situation de stress on peut perdre quelques secondes précieuses. 

En 2021 j'ai utilisé cette pelle en situation réelle pour dégager 2 victimes d'avalanches (tout se termine bien pour elles). J'ai dégagé seul la première victime qui était peu enseveli et nous étions 2 à pelleter pour dégager la deuxième qui était sous environ 1m de neige. Très rapidement, j'ai senti au cour du pelletage une prise de jeu entre le manche et le godet. Sentant que la pelle risquait de me faire défaut avant la fin du dégagement, j'ai soulagé le manche en pelletant avec une main sur le godet en saisissant la partie dans laquelle s'enfile le manche et l'autre en bout de manche. Le pelletage perd alors pas mal en efficacité mais j'ai pu terminer, je ne sais pas si cela aurait été le cas en l'utilisant normalement. 

En regardant à la maison ce qui était la cause de la prise de jeu, j'ai vu au niveau du manche que les perçages sur le manche qui permettent de laisser passer les ergots d'assemblage étaient totalement ovalisés (voir photos). Lors de l'insertion du godet dans la neige, toutes les contraintes sont reportés sur ces ergots et s'appliquent ensuite sur les trous du manche carbone. 

En cas de choix d'une pelle avec manche carbone, il faut donc impérativement vérifier la présence d'une butée solide au niveau de la jonction godet / manche pour s'assurer que les contraintes ne soient pas supportées uniquement par les ergots d'assemblage. 


En conclusion : 

Une pelle light mais trop peu fiable pour un élément de sécurité. C'est du jetable, trop de risque de défaillance en situation de secours. Il vaut mieux privilégier des conceptions plus robustes quitte à s'alourdir de 100 / 200g.

Pour qui ?

Plutôt à réserver aux évènements sans réel risque d'avalanche mais où une pelle est obligatoire dans la liste de matos. (compét)
4/10
Assemblage
Prise en main
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire