Test Black Diamond Glidelite Mohaire Mix STS 2018

Note moyenne : 8,3/10
Cl3m
Par Cl3m

Une très bonne peau

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,78m | 75kg | Confirmé / expert | Gap
Acheté : 140€ en ligne
Conditions du test : Toutes neiges et toutes températures.

Points forts

Excellente accroche et glisse.
Meilleur sac de transport

Points faibles

se mouille un peu dans les neiges humides.

J'attaque une petite série de tests sur les peaux de phoque. Je randonne depuis l'enfance mais je n'ai repris les choses sérieuses que ces dernières années. Malgré tout une vie de recul sur les peaux et leur utilisation me donne une assez bonne idée de ce que je peux en attendre:

Les G3 Alpinist ici:

https://www.skipass.com/tests/peau-de-phoque/g3_alpinist-2/2019_25915.html

Et les Colltex Tödi mix bientot ici:

Et même si j'ai le temps le test des backland hybrid skin 85

--

De manière générale, j'ai toujours fait de la rando classique et un peu de rando "montagne", j'ai pratiqué les approches courtes en freeride avec des gros skis lourds, pareil pour du BC et des kicks shapés un peu loin, puis j'ai suivi la mode freerando et l'évolution du matos, j'ai repris les randos longues, raid à ski, la pente, et la vraie montagne à ski.

(Cette paire de peau était utilisée avec une paire de Head Kore 105 en 189, également une même paire utilisée avec des Down 2).

C'est une très bonne peau polyvalente.

On va attaquer avec petits les détails:

- Black diamond fournit un cuter à peau classique. Celui-ci est plutôt facile d'utilisation, comme on peut s'y attendre il est parfaitement tranchant. C'est un rasoir classique, droit, il faut couper un coté de la peau le long des carres, la repositionner, couper l'autre coté et la positionner encore une fois pour dégager la dernière carre. C'est pas commode et pas forcément le plus précis.

-La marque fournit également un filet à peau plastifié, donc pas les plus léger, mais les plus solides, et ceux qui emportent le moins de colle lors des manips.

- Le pack contient aussi le meilleur sac de transport des peaux qui dispose d'un filet et qui permet d'évacuer l'humidité lors du stockage dans le sac. C'est vraiment un plus pour éviter que les peaux se mouillent au printemps.

Pour ce qui est de la peau en elle-même ( de la spatule vers le talon):

L'étrier avant  est une boucle de câble fixée dans une une attache qu'on monte à l'avant de la peau après l'avoir coupée. C'est solide et ça s'adapte à toute les morphologies de spatules.

La peau en elle-même est un mix 65% mohair 35% nylon. Donc une très bonne glisse et une très bonne accroche. Les peaux ont très bien tenue dans le temps. La peau se mouille un peu dans les neiges très humides de printemps, on gagne donc un peu de poids et on risque de perdre un peu en adhérence de la colle. Mais la peau ne s'est jamais vraiment décollée.

La peau se termine par un élastique réglable avec une accroche métallique (sur une grande longueur) pour l'accrocher au talon du ski. Excellente tenue, très solide. La peau peut quasiment tenir rien que sur ce strap et l'étrier avant quand on a des petits problèmes de collage notamment quand on repasse dans des faces très froides après être passé dans de la neige trempée au soleil (comme ça peut arriver au printemps). C'est très rassurant. Ça évite les décollements et de botter et même quand ça arrive on fini la rando. On peut choisir la longueur qu'on veut quand on découpe la peau.

La colle est de bonne qualité aucun ré-encollage n'a été effectué sur les deux dernières saisons. Elle n'a laissé aucune trace sur les skis pendant l'utilisation. Ce qui veut dire que 1: la colle reste sur la peau et 2 le ski glisse toujours aussi bien à la descente et on a jamais de glace qui risque de se former sur la semelle. On perd un peu en adhérence de colle quand la peau est trempée ou par grand froid, soit quand la peau gèle soit dans les très basses températures.

C'est une une peau polyvalente, un peu toute température et toutes conditions. Comme la plus part des peaux, surtout celles à la découpe. Elle est tout de même mieux sur des neiges plus sèches où elles ne présente aucun défaut.

Pour qui ?

Tous les randonneurs.
8/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire