Test Vertical windy spirit 2015

2 tests Vertical windy spirit.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Léo Bellion

La référence des pantalons imper-respirants.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 19 ans | 1,92m | 77kg | Débutant | Clermont-Ferrand
Acheté : 160€ en ligne
Conditions du test : En ma possession depuis 2 ans. Sur des sorties à la fois en randonnée automnale ou hivernale qu'en alpinisme et sorties engagées (massif du Mont Blanc..)

Globalement, pour faire des activités en montagne à nos latitudes, on a deux choix de pantalons : Soit un pantalon en membrane imper-respirante, dont le côté imperméable est un atout, soit un pantalon en soft-shell moins cher et potentiellement plus résistant. 

Les pantalons imper-respirants Vertical offrent une toute autre possibilité : On a à la fois la membrane imper-respirante, et la protection mécanique de la couche extérieure qui est très robuste. 


La construction est la suivante : Une membrane imper-respirante MP+ 3 couches et stretch, le top de ce que fait la marque, prise en sandwich entre une couche externe extrêmement robuste malgré sa finesse, avec des renforts aux endroits stratégiques comme les genoux, les fesses et les malléoles, et un fin liner à l'intérieur pour empêcher la membrane d'être directement en contact avec la peau ; bien qu'il est évident qu'un pantalon offrant une telle protection est généralement porté avec des sous-vêtements techniques. 


La couche externe est dotée d'origine d'un traitement déperlant extrêmement efficace, si bien que sur les premières sorties avec ce pantalon, l'imperméabilité n'est même pas nécessaire tant la déperlance est impressionnante. 


Le pantalon est doté de nombreuses poches zipées à l'avant et à l'arrière, qui assurent une protection thermique suffisante pour empêcher que la batterie du téléphone ne soit trop rapidement drainée. Il y a également des bretelles élastiques amovibles, des "guêtres" amovibles avec une sangle à attacher aux lacets des chaussures pour éviter que le pantalon ne remonte. Une fermeture imperméable 7/8 permet d'une part d'enlever le pantalon sans défaire ses chaussures, ce qui est un gros plus, mais surtout de gérer l'aération des jambes selon le moment du trajet, avec un petit velcro empêchant le pantalon de trop battre si les zips sont largement ouverts. Tout en bas des jambes, un réglage de la largeur par velcro permet de bien coller le bas du pantalon, en plus de la guêtre intégrée, à la chaussure. Cette partie est très large et peut accueillir même les modèles de chaussures les plus volumineux au niveau de la cheville. 
De plus, la ceinture est élastiquée et permet de s'adapter à la quantité de vêtements portée, si bien que les bretelles ne sont pas nécessaires.


Il s'agit d'insister sur la protection qu'apporte ce pantalon lors des sorties en montagne. Un matériel sur lequel on peut compter au niveau de la protection qu'il nous apporte est synonyme de fiabilité, et il est important sur des activités longues, d'être sûr que même en cas de pépin le matériel ne nous lâchera pas, ce qui oblige à le prendre un peu "oversized", mais cela n'ajoute que du confort. 


Protection thermique tout d'abord, car même s'il n'y a pas de rembourrage, les 3 couches de tissu ne sont pas collées et cela permet d’emprisonner des couches d'air, apportant de la thermicité. De plus, l'aspect imperméable assure de ne pas avoir les fesses ou les genoux mouillés après s'être assis dans la neige, en particulier grâce au pare-neige qui monte dans le bas du dos. 
Protection mécanique également, on n'insistera jamais assez sur la robustesse de la partie extérieure, qui est réellement digne de matériel d'expédition. Les pointes des crampons qui effleurent par mégarde la surface du pantalon ne vont pas s'enfoncer comme dans quelque chose de rêche et rigide comme une membrane GTX directement à l'extérieur, au lieu de cela la pointe glisse sur le tissu granuleux et extrêmement souple, il faut donc vraiment le faire exprès pour percer un grand trou dans le pantalon. 


Tout cela a cependant un prix : Environ 250€ au prix normal, et aussi un prix au niveau du poids, toutes ces qualités ne pesant pas rien.


Mais il faut comparer ce prix à des produits de qualité comparable, d'autant plus qu'il n'est pas difficile de le trouver avec une réduction. Et en ce qui concerne le poids, comme dit plus haut, c'est une philosophie comme une autre, mais lorsqu'on fait des sorties engagées en montagne, si on ne vise pas de record, autant être sûr du matériel qu'on emporte. 


Pour enfoncer un peu plus le clou, concrètement il m'est arrivé de me retrouver coincé en montagne dans de mauvaises conditions et avec quelqu'un qui n'avait pas de duvet pour dormir ; et le fait que j'aie été équipé très chaudement m'a permis de lui prêter mon duvet et de dormir sans sans trop de problèmes. 


En ce qui concerne la taille, je fais 1m92 pour 77kg et le 40 me va très bien à la fois lorsque je ne porte qu'un t-shirt qu'avec de nombreuses couches de vêtements ; et 3 longueurs sont disponibles, espacées de 3 cm à chaque fois. La coupe permet de mettre une couche thermique suffisante, sans pour autant être bouffante. Cela rend le pantalon extrêmement polyvalent pour des sorties en conditions fraîches à hivernales. 

Pour qui ?

Pratiquant de plusieurs sports de neige souhaitant un pantalon polyvalent.
9/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Respirabilité/aération
Qualité des poches (nombre, emplacements, tissus)
Réglage à la ceinture
Rapport qualité/prix

Points forts

Protection thermique et mécanique, polyvalence, le fait de pouvoir s'asseoir dans la neige sans jamais être mouillé.
De plus : Pantalon développé pour l'alpinisme mais

Points faibles

Prix, poids, (finition ?)

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire