Test Vertical Avatara 2016

1 test Vertical Avatara.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Manu T

Efficace mais quelques finitions à améliorer

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,77m | 65kg | Expert | Voiron
Acheté : 125€ en ligne
Conditions du test : sur une saison entière, avec des passages de pluie, de beau temps, de froid, de grosse chaleur.

Points forts

respirabilité, étanchéité, jupe pare-neige

Points faibles

finitions sur les chevilles, poches

Pour les escapades en ski de montagne, je cherchais un pantalon très respirant (avec en particulier des ouvertures sur les côtés pour aérer), large et confortable (je suis habitué aux pantalons de ski, et n’aime pas les vêtements de rando trop stretch), résistant (en particulier aux coups de crampons ou de carres sur les côtés du ski), étanche, et avec une poche à mi-cuisse pour mettre mon arva.

Lorsque je regardais sur internet, tous les pantalons de montagne qui correspondaient à ce cahier des charges étaient hors de prix, de part la membrane en gore-tex (ou équivalent) utilisée. Je suis tombé sur une très belle offre sur ce pantalon, et je me suis dit que cela valait le coup de tenter.

Le pantalon remplit la plupart de ces critères : j’ai skié sous la neige, sous la pluie, fait de la cascade avec, il tient parfaitement l’étanchéité, y compris dans la durée. Le point principal est de bien fermer toutes les fermetures éclair pour ne pas se retrouver à avoir des gouttes qui passent à travers. Il n’a pas de poche mi-cuisse, mais je mets l’arva dans une des poches au niveau de la taille. La membrane n’a pas trop aimé, car il y a déjà des trous liés à la présence de l’arva.

La respirabilité est excellente, et les ouvertures sur les cuisses très agréables. Corollaire : en cas de grand froid et de grand vent, on peut commencer à ressentir le froid au niveau des cuisses. Dans ce cas, on adoptera un collant un peu plus chaud en dessous pour ajuster.

Il y a une jupe avec scratch sur le haut du pantalon, qui est plutôt très plaisante à la descente et quand il fait froid, car elle isole bien le corps ; en revanche, dès qu’il fait un peu chaud, la matière (une sorte de néoprène) a tendance à s’imbiber de sueur, et de sentir rapidement. Or, on ne peut pas l’enlever, cela crée une zone d’humidité un peu inutile.

Sur le bas, il y a d’excellents renforts en Céramique/Cordura, qui permettent une belle protection des carres et des crampons. Le défaut principal du bas du pantalon est plus la longueur (un peu juste), et la guêtre d’étanchéité qui a parfois du mal à être présente. Pour le ski cela ne pose pas de problème, mais pour la marche dans la neige mouillée, cela nécessite de bien positionner le pantalon avant de démarrer.

En conclusion, le pantalon correspond bien au cahier des charges d’un point de vue respirabilité, et étanchéité. Certaines finitions ou accessoires sont peut-être à améliorer, mais les deux premiers critères sont déjà primordiaux.

Pour qui ?

Les randonneurs/freeriders qui souhaitent un pantalon confort, respirant, un peu large.
7/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Respirabilité/aération
Qualité des poches (nombre, emplacements, tissus)
Réglage à la ceinture
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire