Test Scott Explorair Pro Gtx 3L 2021

1 test Scott Explorair Pro Gtx 3L.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

La robustesse d'un pantalon freerando

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,80m | 77kg | Expert | Aigueblanche
Acheté : 300€ en magasin
Conditions du test : Par tout temps tester également sous la pluie

Points forts

Son imperméabilité et ces protection de pattes

Points faibles

Les poches trop basses, et un potentiel manque de résistance.

Présentation du bonhomme :

Randonneur chevronné depuis maintenant quelques années, je n'avais pas prévu de m'équiper d'une nouvelle Tenue  immédiatement l'ancienne faisant encore suffisamment le taf. Mais une super opportunité m'a conduit à acheter l'ensemble GTX Pro 2021 de chez Scott.

Pratiquant le ski de randonnée en condition naturelle (pas de bord de piste ou très peu), je recherche essentiellement des équipements adaptés à tout type de conditions de terrain, de météos, et de pratiques. Étant axé full ski de rando, freerando, je recherche un équipement léger, respirant et le plus imperméable au vent et à la pluie possible. Effectivement il est inconcevable pour moi d'imaginer partir en milieu montagnard de haute altitude sans un bon équipement qui vous sauvera peu être la vie si les conditions deviennent dangereuses.

Cet ensemble Pro semblait donc allier, le confort d'une tenue de freeride avec les caractéristiques d'une tenue rando pour toujours plus d'engagement.

Après la veste il est temps de décrire le pantalon de cet ensemble pro.

Les caractéristiques technique du pantalon :

Comme pour la veste Scott a essayé de voir les choses de manière plus en plus verte et la marque propose sur cette gamme des matériaux de productions recyclés pour diminuer un peu l'impact environnementale du produit (une bonne chose pour les pratiquant de ski de rando)

La technologie 3 couches semble hyper résistante aux intempéries et au aléas du terrain. Au porté, la sensation reste plus prêt d'un pantalon de si que d'un pantalon de rando. Néanmoins il reste hyper léger et il est plutôt facile de se mouvoir dedans.

Les coutures décrites comme parfaitement étanches, semblent effectivement l'être au première abord car renforcées à l'intérieur et presque invisibles à l'extérieur.

La technologie 3 couches semble hyper résistante aux intempéries et au aléas du terrain. Au porté, la sensation reste plus prêt d'un pantalon de ski qu'un pantalon de rando. Néanmoins il reste hyper léger et il est plutôt facile de se mouvoir dedans.

Une des caractéristique les plus interessante à mon goût est la gaine amovible avec bretelles réglables, elle permet un encore meilleur maintien du pantalon et surtout évite à la neige de rentré lors des chute dans la poudreuse. Tout ça est renforcer également par la possibilité de joindre la veste au pantalon grâce à un système d'attache. 

L'empiècements de protection anti-abrasion au niveau des pattes et également une bonne chose et pour l'instant il reste bien au coup de crampon et de carre reçut.

Comme pour la veste le pantalon est équipé d'aérations extérieure sur les cuisses ce qui permet de bien gérer les bouffer de chaleurs à la monté et s'éviter un ruissellement de sueur.

Une ceinture à la taille réglable avec de velcros permet encore un mon maintien du pantalon (il risque pas de tomber celui la)

Les Poches sur la cuisse sont quant à elles un peu basses et empêche de marcher les main dans les poches, c'est anecdotique mais pour moi c'est un détail désagréable.

Et pour finir un ajustement parfait le gousset zippé à l'ourle et les guêtres réglables permette de partir réglée comme une horloge, bien pratique tout ça.

Sur le terrain :

Pas grand chose à redire non plus pour se pantalon 3 couches Gore-Tex. Tester sur plus de 30 000 mètre de D+ cette hiver/printemps 2021, il remplis clairement tout les cases demander pour un article de cette gamme.

À la monté son poids plume se fait oublier, bien qu'il faille compter avec une élasticité moins bonne que sur d'autre types de pantalon rando.  Les nombreux réglages à la ceinture et aux chevilles sont un plus pour permettre d'être protéger de la neige et du froid en toute circonstance. De plus avec la partie salopette on se sent encore plus confort car je trouve qu'elle permet de garder davantage de chaleur prêt du corps. Quand il fait trop chaud comme au printemps, les grandes aérations sur l'extérieur du pantalon permettent de bien aéré et de rester confort.

(Pour ceux qui n'aiment pas trop la sensation du Gore-tex sur la peau je conseil de mettre un collant en première couches et ça fera l'affaire).

Niveau imperméabilité rien à redire pour avoir même randonnée sou la pluie le pantalon déperle super bien c'est un plaisir. Par-contre la couleur orange flache pour les ceux qui aime raclé les rochers, les arcosse ou les sapins, bah c'est ultra salissant, donc mauvais bail. J'ai deja passer le pantalon deux fois à la machine température 30° environ et pas de perte de qualité.

Sa résistance aux accros m'a également bluffer au niveau des pattes, pas une déchirure durant tout le printemps à poncer les face raide. On n'en dira pas de même du reste du pantalon qui à subis deux grosse déchirures suites à des grosse chutes, donc pas très objectif mais la 3 couches ne résiste pas encore à un gros un coup de carre ou au chute dans es rocher.


Conclusion: 

Un gros investissement pour ce pantalon qui fait tout de même partie des équipements très haute gamme et dont le prix est très élevé. Mais pour ceux qui ne se posent pas la question du prix l'investissement est à la hauteur de la qualité.

Un style flachi pour pas se perdre, et des qualités  techniques au rendez-vous qui raviront les aficionados de sports outdoor.


Pour qui ?

Les gros freerandonneur qui veulent rester au sec toute la journée.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire