Test Salomon QST CHARGE GTX® 3L PANT M 2016

3 tests Salomon QST CHARGE GTX® 3L PANT M.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,7/10

Im.pec.ca.ble

Avis sélectionné
Profil du testeur : 45 ans | 1,85m | 85kg | Avancé
Acheté : 300€ en ligne
Conditions du test : Un peu tout à savoir de la poudreuse fraîche entre 3 et 30 cm, sur de la neige de printemps en fin de journée tant en piste qu'en hors-piste, soupe (tant qu'à faire du Zodiac), sur du carrelage matinal bien regelé et parfois raide, sur de la neige croutée, en trafole, un peu de park… le tout tant à ski qu'en snowboard

Points forts

• Etanchéité parfaite
• Double braguette pour ne pas se déharnacher
• Look tant pour les skieurs que les snowboarders
• Très nombreuses poches bien placées
• Events de ventilation extérieur et intérieur jambe
• Cordura faisant le tour des chevilles pour éviter de flinguer son patalon avec des coups de carre

Points faibles

• La partie dos du pantalon ne respire pas comme le reste (elle n'est bien sûr pas en gore-tex)
• Utilisation de téléski avec les ouies intérieur jambes ouvertes (être très prudent sinon, on arrache son fut à l'arrivée)
• Pas super chaud - 3L, mieux vaut mettre une première couche en dessous, mais aucun problème avec les ouies d'aération - ce n'est pas à mes yeux un point faible.
• Ajustement de la ceinture: prévoir l'achat d'une ceinture en nylon - surtout pas de cuir pour ne pas laisser de traces d'encre dessus (perso, j'ai pris une 5.11 qui allait parfaitement)
• Jaune, ben faut faire gaffe à pas le salir (incompatibilité avec les tartes aux myrtilles)
• Bassement matériel: le prix (600 boules sans réduction, ben c'est pas donné), donc attendre des soldes ou des remises de fin de saison pour ce genre de vêtement

Difficile d'éviter les commentaires dithyrambiques tant la qualité du produit et ses performances sont à la hauteur de mes attentes (et... de son prix).

Solidité des tissus, cordura faisant le tour des chevilles bien pensé, présence en suffisance d'ouies d'aération, poches bien agencées, isolation et étanchéité sans faille, ajustement et fiabilité des bretelles qui une fois réglées ne bougent pas...

Les seuls points négatifs à relever sont la faiblesse de la partie dos en stretch et termes de respirabilité. C'est "juste pour dire car, même après une journée avec première couche, deuxième couche, troisième couche et sac à dos, on est loin d'être trempé. Le fait qu'il faille faire attention avec les téléskis si on a ouvert les ouies jambes intérieurs - on risque d'arracher son froc en quittant la perche est juste un peu bof bof.

Comme il s'agit d'une couche Gore-Tex Pro 3L, ce n'est pas un modèle de chaleur et je m'y attendais. Même en ce printemps, une première couche avec des ouies entrouvertes est la bonne combinaison pour être à la bonne température.

La nature (maille du tissu extérieur) légèrement rugueuse fait qu'en cas de chute, on ne dévale (pas trop) plus bas.

Pour conclure, un pantalon au top, qui à mes yeux vaut largement l'investissement, toutefois pas en le payant plein pot en début de saison - attendre les rabais ou les soldes de liquidation.

Pour qui ?

Tout skieur/snowboarder qui veut du Gore-Tex Pro 3L pour rester au sec en toute circonstance (ceci n'est pas une pub Pampers!)

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire