Test Julbo Titan Noir Cameleon 2019

2 tests Julbo Titan Noir Cameleon.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
yrlab

Des yeux de caméléon !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 41 ans | 1,90m | 85kg | Expert
Acheté : 87€ en ligne
Conditions du test : 35 journées, du jour blanc aux tempêtes de ciel bleu, de - 15° à + 15°C

Après 4 saisons de bons et loyaux services, mon masque Revolution Zebra est arrivé en fin de vie après de sérieux impacts. Adepte des écrans photochromiques, j’ai hésité à partir sur un masque à écrans interchangeables mais quoi de mieux qu’un masque pour toutes les situations !? C’est donc à nouveau avec Julbo et c’est le modèle Titan Caméleon qui m’accompagne depuis la saison dernière.


Caractéristiques/spécifications :


• Air Flow : Aeration intégrée dans la monture pour une bonne circulation de l'air empêchant la formation de buée.

• Double écran cylindrique

• Ecran Caméléon : polarisé et photochromique

• Extended Outrigger : 15 mm d'extension de chaque côté du masque pour une adaptation à tous les casques et un maintien homogène sur le visage.

• Full silicone strap : Bandeau doublé d'une bande de silicone pour une tenue parfaite.

• Monture anatomique : Incisions sur la monture pour plus de flexibilité.

• Mousse double densité : Deux couches de mousse pour un confort optimal et une absorption des chocs avec une fine couche soft pour plus de douceur au touché.

• Symmetrical Adjustment : Deux boucles de chaque côté du bandeau pour le régler en un clin d'oeil de façon symétrique.

• Traitement antibuée : La face interne de l'écran dispose d'un traitement complémentaire antibuée.


Mon expérience :


Au déballage du carton, j’ai retrouvé une fabrication identique au modèle précédent, la monture comme les mousses respirent la qualité, les finitions sont plutôt bonnes avec le patch cousu sur le côté du bandeau.

Confort

Bien que la monture soit annoncée XXL, le masque n’est pas démesurément large comme certains concurrents qui ont des tailles d’écran bien supérieures. Il ne fait pas partie des masques les plus légers du marché mais ce poids supérieur ne m’a jamais dérangé. Une fois le bandeau réglé pour l’intégration sur le casque, la souplesse de la monture fait que la mousse épouse bien le visage. La mousse en contact avec la peau est douce et n’occasionne aucune marque en fin de journée comme les lunettes de natation ! Mis à part quelques journées en bonnet, je porte toujours un casque. Lors des journées froides et venteuses, le haut de la monture du casque s’ajuste très bien contre le pourtour du casque et donc pas de sensation de froid sur le front. Le confort est tout aussi bon lors des tempêtes de ciel bleu avec ce système Air flow qui fonctionne toujours aussi bien. L’air circule bien et les yeux ne chauffent pas !

Champ de vision

Ce n’est pas un écran démesuré mais sa forme offre un champ de vision très large et donc bien agréable.

Qualité de l’écran

Le traitement photochromique est toujours de haute qualité et la réactivité de l’écran est impressionnante quand on passe du grand soleil à l’ombre des sommets. Contrairement à l’écran Zebra, le Caméléon est un poil moins performant en luminosité faible. Il est à mi-chemin entre la catégorie 1 et 2 tandis que le Zebra descend vraiment en cat. 1. Cela dit, il gère très bien la transition du grand soleil à l’ombre. La polarisation apporte un plus pour ce qui est des reflets sur la neige et optimise surtout efficacement les contrastes. Zebra, Cameleon ou encore un écran rouge spécial mauvais temps ne sont toujours pas assez performants lors des jours blancs. On skie toujours avec une vision de quelques mètres en ayant l’impression d’avoir abusé des drogues !

Qualité de la monture

Je n’ai pas trouvé de grandes différences avec mon précédent Revolution Zebra. La monture est toujours assez souple et bien finie avec ce noir mat qui ne craint pas trop les rayures et marques.

Qualité du bandeau

Avec les deux boucles présentes de chaque côté, le réglage peut être bien symétrique. et assez rapide. Il faut tout de même enlever les gants si vous devez faire cela sur un télésiège. Portant quasiment toujours un casque, je fais la manipulation très rarement. Cela dit, ce système de réglage pourrait être amélioré. Les bandes de silicone intérieures du bandeau permettent un bon maintient lors des descentes bien sportives. Autre bémol, les fils de coutures du patch Julbo cousu commencent à s’effilocher au bout d’une saison.

De la buée ?

Le traitement interne de l’écran fonctionne bien mais c’est surtout le système Air Flow qui contribue à ne pas avoir la vision troublée. Quand il faut porter les skis quelques centaines de mètres pour atteindre un run, pas de soucis de buée pendant la montée du moment qu’on n’est pas au printemps. Après pour des températures douces, le masque reste dans le sac pendant la montée au profit de mes lunettes « montagnes » bien plus respirantes.

Changement d’écran ?

Ben non ! Un seul écran pour toutes les conditions, c’est magique ! On peut l’enlever tout de même pour son remplacement mais a priori c’est fastidieux et minutieux et…on n’est pas loin du prix d’un masque neuf.

Look ?

Je le trouve sobre et donc plutôt passe partout. Les amateurs de grands miroirs de couleur le trouveront certainement un peu fadasse.

Rapport qualité/prix

Plein tarif, on est autour de 150 euros ce qui est pleinement dans la moyenne des dominants du marché mais les sites déstockeurs permettent d’accéder à ce type de masque à moitié prix. C’est toujours un budget non négligeable mais le retour sur investissement est quand même pas mal : mon précédent modèle a fait plus de 5 saisons. A voir pour celui-ci en début de carrière !


Verdict !?


J’apprécie grandement la qualité des matériaux utilisés qui offre un confort sans faille tant au niveau du port sur le visage que de la vision adaptée à chaque luminosité ou presque. Quand on a goûté au photochromique, il est difficile de concevoir autre chose alors foncez si vous ne connaissez pas ! Je n’ai jamais testé de masque à écran interchangeable mais à quoi bon quand avec un seul écran on répond à quasi toutes les situations ?

Pour qui ?

Pour tous les pratiquants de ski et de snowboard !
9/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Confort de port et vision, qualité de l’écran et de la monture, résistance à la buée, intérêt d’un verre photochromique

Points faibles

Réglage bandeau à mains nues, coutures du patch pas très résistantes

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Acheter Julbo Titan Noir Cameleon

Les magasins ci-dessous ont ce produit en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire