Test Julbo Titan Gris Cameleon OTG 2017

1 test Julbo Titan Gris Cameleon OTG.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
jeanbam

Large champ de vision pour masque encombrant

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,75m | 70kg | Avancé | Turckheim
Acheté : 80€ en ligne
Conditions du test : Fin de saison février-mai ; neige, nuageux, soleil, pluie.

Points forts

Très grand champ de vision
Prévu pour les lunettes
Photochromique
Confort
Unisexe

Points faibles

Châssis large et mal optimisé pour certains casques
J'ai acquis le masque Julbo Titan Cameleon OTG mi-saison dernière. J'ai donc essentiellement pu les tester pour la fin de saison, et j'en suis globalement très satisfait... D'autant plus que j'ai pu l'acquérir neuf à un prix intéressant, bref, je n'ai pas à m'en plaindre !


Premier point à rappeler : ce masque est conçu pour pouvoir être porté par-dessus des lunettes. Etant moi-même myope, je porte toujours des lentilles à ski. Ce n'était donc pas mon premier critère de sélection, mais plutôt un petit bonus appréciable : si un jour mes lentilles me lâchent, ou en cas de sortie rando sur 2-3 jours, je sais que la solution lunettes de vue sera compatible avec mon masque !

Physiquement pour le produit, cela débouche sur un masque à (très) large châssis. Les concepteurs Julbo en ont alors profité pour assurer un (très) large champ de vision, qui est très appréciable. A vrai dire, il s'agit de mon premier masque avec un champ de vision aussi large, et c'est un vrai plus pour rider ! On s'y habitue d'ailleurs très vite, et quand je repasse à mon masque pour le mauvais temps, la différence se fait sentir... 

Ce large châssis est finalement aussi la principale limite du produit : il ne s'accorde pas avec tous les casques. Dans mon cas, ça passe tout juste (cf. photo). On voit clairement que la taille du masque n'est pas réellement optimisée avec mon casque, mais heureusement ça ne pose pas problème... mais disons que ça se joue au centimètre. De même, par ses dimensions XXL, ce masque est à déconseiller pour les "petits" visages.


La technologie photochromique Julbo est également un atout. Si je garde un masque pour les conditions très mauvaises ou face aux canons à neige, je sors mon masque Julbo pour toutes les autres conditions. L'adaptation à la lumière est un vrai plus quand on prévoit une journée de ride qui s'étend sur la longueur ! L'écran Cameleon (d'où le nom du produit) assure une adaptation à la luminosité allant de la catégorie 2 à 4. Tout rider appréciera alors de pouvoir lire le terrain dans toutes les conditions et tout au long de la saison... Dans mon cas, j'attends impatiemment les premières neiges pour le tester en début de saison.


Enfin, au niveau confort, je n'ai rien à redire. J'ai un visage plutôt fin, mais le masque me va quand même. Comme noté plus haut, ce produit est à déconseiller pour les petits visages. Prêtez-y attention, d'autant plus que ce masque est unisexe ! Côté confort, la mousse OTG double densité est top et tient bien chaud, ce qui peut poser problème les derniers mois de ride, quand le soleil et la chaleur se font sentir. La monture anatomique (avec incision) permet en tout cas de porter le masque sans gêne sur le visage, et avec une flexibilité accrue.

Bien naturellement, pour cette gamme de produit, le traitement antibuée est prévu, et fonctionne bien. Un système d'aération "Air Flow" est d'ailleurs bienvenu.

Le bandeau est doublé en silicone et tient très bien au masque. Les couleurs "gris-flash argent" globalement sobres et "à l'ancienne" assurent son côté unisexe et passe-partout.


Je le conseille donc !

Pour qui ?

Homme ou femme, porteur de lunettes ou non, à condition d'avoir un visage assez large.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire