Test Julbo Elara 2019

5 tests Julbo Elara.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Maria Fie

This is it ! - Un Caméléon par excellence

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,70m | 69kg | Débutant/Intermédiaire | Grenoble
Conditions du test : brouillard, jour blanc, grand beau, sur glacier... le masque a vu la totale !
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Masque Julbo

Après avoir été sélectionnée - MERCI Skipass et Julbo ! - j'ai pu choisir un modèle moi-même et j'ai donc opté pour le masque Elara Cameleon (cat. II à IV), un des 4 écrans "Reactiv Photochromiques" disponible pour ce masque.

En action :

  • Sur glacier, dans la brume, un simple jour de beau temps (intense de 8h et plus) ou jour blanc... Le Cameleon tient la route : comme l'animal éponyme qui adapte son déguisement à ses prédateurs - le masque Elara-Cameleon s'adapte à toutes conditions de météo et lieu en montagne. La couleur peut changer légèrement quand il y a des différences de météo ce qui permet de voir parfaitement partout.
  • Je n'ai jamais eu de buée dans le masque, l'aération du masque (intégrée dans la monture, donc pas besoin de manipuler le masque pour laisser entrer l'air) est excellente et apparemment le traitement antibuée appliquée sur la face interne fait bien son travail ainsi que le système de ventilation sur la monture.  
  • La mousse est très agréable et doux, le strap est facile à manipuler avec ses 2 boucles sur le bandeau (de chaque côté pour l'ajuster des 2 côtés de la même manière) et reste parfaitement en place grâce à des bandes de silicone.
  • On voit le monde en jaune, le masque est assez large et on ne voit pas la monture en skiant. C'est la taille idéale pour ceux qui ne sont pas fan des immenses masque sans bordure !
  • Comme il s'agit d'un masque toute météo, on pourrait penser qu'il ne protège pas assez du soleil, mais l'écran est très efficace et les yeux ne craignent rien. C'est plutôt dans les conditions de très mauvais temps que le masque atteint ses limites. Un masque uniquement mauvais temps (cat. I à II) permet de voir légèrement mieux le relief. Personnellement je préfère avoir un seul masque et de voir occasionnellement moins bien (jour blanc). 

En conclusion:

C'est LE masque - excellent maintien, bonne aération, écran photochromique et polarisant tout terrain et météo ! J'arrête de chercher :) 

 

Pour qui ?

toutes les skieuses
10/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

flexibilité
maintien
vue
antibuée
écran

Points faibles

R.A.S.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.