Test Julbo Elara 2019

3 tests Julbo Elara.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

La photochromie c'est la vie!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,68m | 65kg | Expert | Courdimanche
Conditions du test : Toutes météos : soleil, pluie, neige, brouillard. Pendant une cinquantaine de jours
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Masque Julbo

J’ai testé ce masque plus de 50 jours. Précédemment, je portais le masque Julbo Starwind avec un écran Zebra Light Red Photochromique de 1 à 3. Je vais donc surtout comparer ces 2 masques.


L’esthétique :Alors oui, c’est personnel, mais moi qui aime bien quand ça « claque » un peu, là c’est plutôt raté, on est plutôt dans quelque chose de discret et d’élégant. Malheureusement, avec ce modèle, pour avoir un écran « Caméléon », il n’y a pas d’autre choix de couleur.


L’écran : « Caméléon » de son petit nom, polarisé et photochromique de 2 à 4.

J’ai commencé à le tester par grand soleil. Mes yeux m’ont remerciée ! Ils sont très sensibles à la lumière, et avec la catégorie 4, aucun problème ! Un vrai bonheur ! Le retour à mes lunettes de soleil catégorie 3 était difficile.

Puis il s’est mis à faire mauvais. Eh bien je ne me suis pas retrouvée dans le noir, loin de là ! J’ai été très surprise ! Excellente luminosité !

J’ai trouvé, néanmoins, que les reliefs étaient moins marqués qu’avec mon écran Zebra Red Light, toujours de chez Julbo.

Je trouve que le passage de l’ombre au soleil ou l’inverse passe également très bien.

Là où je ne suis pas conquise, c’est par l’effet polarisant. C’est la première fois que je testais cela, et je n’ai pas aimé. Cela modifie la couleur des reflets et ne fait qu’attirer mon œil. C’est quand même perturbant de voir la paire de ski d’à côté sur le télésiège qui change sans arrêt de couleur !

Petit détail pour chipoter, le logo « Julbo » qui se trouve sur l’écran est visible. Au début, cela me perturbait un peu, après on ne le voit plus.

J’ai quelques rayures mais aucune dérangeantes (malgré mes yeux curieux !). J’ai passé beaucoup moins de temps en forêt que l’hiver précédent mais on ne peut vraiment pas dire que je prenne soin de mon matériel. Je considère donc cet écran comme peu fragile.


L’élastique : c’est exactement le même (hormis la couleur) que sur le Starwind. Le système de serrage est le plus pratique et le plus rapide. L’élastique ne s’est pas encore détendu au cours de l’hiver mais je ne l’ai porté qu’une cinquantaine de jours. Je m’en sers essentiellement avec un casque mais il m’est arrivé quelques fois de le porter avec juste un bandeau. Le réglage est donc polyvalent. L’élastique comporte également des bandes auto-adhésives, très pratiques pour que le masque ne glisse pas sur le casque. Contrairement à mon masque précédent, le tissu n’a pas encore fait de bourre (bouloche) mais je ne porte pas la même veste (l’hiver dernier, mon masque s’accrochait régulièrement au scratch de ma veste).

Par contre, l’élastique arrive plus haut sur la monture que le Starwind, le masque s’insère donc moins parfaitement à mon casque.


La mousse : il me semble que c’est la même que sur mes anciens masques Oakley. C’est pour moi la meilleure car la plus confortable et la plus résistante. Identique au Starwind.

La monture : rien à dire là-dessus. C’est une monture qui semble costaud faite en plastique avec un bon compromis rigidité/souplesse. Par contre, je ne pense pas qu’on puisse changer l’écran sans racheter un masque complet.


Le traitement anti-buée : je n’ai jamais rencontré de problème de buée dans mes masques, celui-ci ne déroge pas à la règle.

Il n’y a pas le système anti-buée du Starwind avec l’écran qui se décale, ce qui justifie la différence de prix entre ces 2 masques (50€). Ce système est surtout pratique pour ne pas mouiller la mousse de son masque les jours de mauvais temps où l’on veut retirer son masque dans les télécabines par exemple. J’ai eu de la chance cet hiver car il n’y a eu que très peu de jour où il neigeait mais on s’habitue vite au luxe ! Les rares fois où il a neigé, j’étais quand même gênée de ne pas avoir ce système.



En conclusion : les masques Julbo sont d'excellente qualité! Les finissons, la robustesse, le confort, la quantité des écrans disponibles et leurs qualités... Rien n'est oublié!


Je commence à avoir fait le tour de presque tous les écrans Julbo (je viens d'acheter des lunettes de soleil Julbo avec écran Zebra, et c'est celui-là qu'il me faut!, test à venir). Chacun peut y trouver son compte!

Pour ma part, je n'ai pas aimé l'effet polarisant sur de la neige. J'en ai discuté avec d'autres qui adorent! A vous de vous faire votre propre avis!

Par contre, je suis complètement conquise par l'effet photochromique! Oui, ce n'est pas instantané, mais quel bonheur d'avoir un seul masque pour toutes les conditions!

L'élastique et la mousse sont également parfaits!

Seul bémol:Je trouve que pour 50€ de plus, cela vaut le coup de prendre le masque Starwind si l'on skie même sous la pluie (pouvoir décaler l'écran de son masque quand on rentre dans l'oeuf pour prendre un peu d'air sans tremper la mousse de son masque ) ou pour les petites marches d'approche avant de faire du hors-piste, ce qui évite de sortir les lunettes de soleil juste pour 10 minutes.



PS: on me demande de noter la "facilité de changement d'écran", mais aucune idée! 



Pour qui ?

Pour les filles qui veulent être élégante sur les pistes, avec un masque de très grande qualité.
8/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Ecran photochromique et polarisant (si on aime!)
Mousse agréable donc masque très agréable à porter.
Élastique au réglage pratique , rapide et efficace
Ensemble de qualité, costaud
Esthétisme élégant

Points faibles

Je n'aime pas les écrans polarisants.
Je n'aime pas l'esthétisme élégant, je préfère ce qui en jette un peu...
Je préfère le masque Starwind de Julbo

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

2 commentaires

Gaetan33
Statut : Gourou
inscrit le 12/10/13
Stations : 3 avisMatos : 4 avis
En même temps, vu que tu skies avec une tenue WonderWoman, normal que tu n'aimes pas quand ça ne claque pas !

Sinon pour le polarisant, perso j'adore, j'ai l'impression de mieux voir les changements de terrains. Par contre effectivement ça peut faire des trucs bizarres sur certaines surfaces (moi c'était mon ancien téléphone qui me posait problème).

Et écran photochromique, clairement c'est super, j'aimais beaucoup mon ancien masque comme ça !
0
mathilde_rusty
Statut : Gourou
inscrit le 04/11/02
Stations : 1 avisMatos : 3 avis
Ba oui, "élégant" et "wonder woman", ça ne va pas trop ensemble...
Et, oui, j'en connais plein qui aiment le polarisant. Faudrait que je teste à la mer... Pour le ski, non merci !
Et enfin, oui, la photochromie c'est la vie !
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire