Test Julbo Alpha 2020

1 test Julbo Alpha.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
BOOZ
Par BOOZ

Cat.1 stylé et très efficace par manque de luminosité

Avis sélectionné
Profil du testeur : 1,66m | 58kg | Expert
Acheté : 60€ en ligne
Conditions du test : 3 sorties freerando cet automne.

Points forts

Ecran très efficace par mauvais temps

Points faibles

RAS dans son programme de masque catégorie 1

Pourquoi cet achat?

J’ai toujours un masque pour le mauvais temps qui reste dans le sac de ski de rando. C’était mon Julbo Quantum. Catégorie 1 qui s’y collait. Mais je l’ai maltraité et l’écran s’est fendu. J’étais très content des performances par mauvais temps de son écran spectron 1. Je suis donc reparti sur un modèle de chez Julbo équipé du même écran, l’Alpha.


Aspect général ?

  • Amateur des masques plutôt gros, j’aime beaucoup la forme.
  • Le noir, c’est une valeur sûre. Sobre, la classe.
  • Les reflets jaune-bleutés de l’écran Spectron 1 sont toujours du plus bel effet.


Il est confortable ? Il s’adapte à différents visages ? Aux casques?

  • Il dispose d'une mousse mono densité recouverte d’une petite couche plus soft. Il n’est pas désagréable à porter mais on trouve bien plus confortable.
  • Il convient bien à mon visage, mais je pense que les visages très fins le trouveront trop gros et pas adapté.
  • Contrairement au Julbo Quantum, il ne laisse pas passer l’air à vitesse élevée.
  • Aucun problème d'adaptation avec mes casques Petzl Meteor et Giro Ledge.


Que vaut le strap ?

  • Il est bien large (45 mm).
  • Deux boucles symétriques de chaque côté coulissent et permettent de modifier la longueur du strap sans difficulté. L'intérieur du bandeau est revêtu de trois bandes de silicone ce qui l’empêche de glisser sur le casque.
  • Il dispose donc de toutes les caractéristiques de base qu’on retrouve sur les masques de milieu de gamme


Prend-il la buée ?

  • Jamais cela ne m’est arrivé, même lors de courtes remontées à pied (il fallait marcher cet automne pour rallier certains téléskis, et vu comme on avait été sevrés l’année dernière, on cavalait pour de pas perdre une minute ;)


Le champ de vision est-il suffisamment large ?

  •  Oui, très large. La construction frameless offre une vision dégagée sur les côtés.


Comment est son écran Spectron 1?

  • Je suis fan de cet écran polycarbonate. Le fait qu’il soit cylindrique et non sphérique comme celui du Quantum, n’entrave en rien ses performances par temps bouché (brouillard, jour blanc, neige). 
  • Sa couleur jaune y fait toujours des merveilles en accentuant les contrastes pour une très bonne visibilité .
  • Evidemment, il n’est pas fait pour les temps ensoleillés. Normal pour un catégorie 1. Dans ma pratique,  il ne sort du sac de ski de rando que les jours blancs et les jours de neige, donc ça ne me dérange pas. Mais ce n’est absolument pas un masque de tous les jours.
  • L’écran résiste bien aux rayures, mais il faut quand même en prendre soin si on ne veut pas qu’il se fende comme ça m’est arrivé.


Le masque est-il bien fini ?

  • Rien à noter de ce côté, la finition est impeccable.


Résultats des courses :

L’Alpha catégorie 1 est un très bon masque de mauvais temps. De plus, son prix reste raisonnable. Un bon compagnon à garder dans son sac de ski de rando.

Pour qui ?

Les skieurs qui veulent voir là où on n'y voit rien

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire