Test Julbo Aerospace OTG Noir/Gris Rubber Cameleon 2019

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Attention les yeux : Aerospace de Julbo, le masque all weather qui va bien !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 54 ans | 1,83m | 78kg | Expert
Acheté : 204€
Conditions du test : Tous temps, toutes météo
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Julbo Aerospace/Starwind

D’abord un grand merci à Julbo qui par l’intermédiaire de skipass m’a permis de recevoir rapidement (courant janvier 2019) après ma sélection au test le modèle AÉROSPACE noir/gris avec verres CAMÉLÉON reactiv, antifog, photochromic cat. S2 à S4 polarisés. Ce masque intégre aussi la technologie super flow system qui permet d’aérer le masque et d’éviter la formation de buée. Voici pour la nomenclature du masque Julbo, la bonne marque jurassienne vantée par le  moustachu Rancho.


Le pack envoyé comprend une boîte, le masque,son étui de protection souple ainsi qu’une petite visière en plastique permettant de bloquer le capot de l’écran en position (aérée ou fermée).

J’avoue Posséder déjà quelques masques de la marque Julbo notamment le modèle Zebra photochromic de la catégorie de verres  S2 à s4 identiques à celui du test. Avant je possèdais de nombreux masques de la marque Oakley. Je dois préciser que je suis porteur de lunettes de vue et je recherche donc systématiquement des masques compatibles avec mes montures  de vue de taille modérée.

- Premier point positif : Le masque  testé accepte sans problème mes montures sans que cette compatibilité soit vantée par le modèle proposé. Le fait d’être porteur de lunettes avec un masque de ski est presque un handicap. Cela peut provoquer lors des «  jours blancs »une gêne (buée supplémentaire) ou encore un « prisme » déformant la lisibilité du terrain. Or objectivement je n’ai en aucun cas été incommodé par ce désagrément avec le modèle testé. C’est bon à savoir pour les porteurs de lunettes qui cherchent  parfois désespérément des marques compatibles avec leurs binocles.

- Deuxième point positif : Le fait de pouvoir déporter l’écran en avant par un astucieux système de double clic permet d’aérer le masque et d’empêcher la formation de buée après avoir bien transpiré. Je pratique le ski de rando et le Freeride  et  je marche souvent avec le masque dans des petits couloirs ventés et prendre  de la neige, de la grêle,de la glace dans la figure cela me connaît. Grâce au masque je peux suer masqué la façade aérée et  ouverte  et continuer à voir où je mets les pieds en toutes circonstances. De plus j’ai fait un combo en associant le masque Julbo avec le casque très léger de rando de la même marque. Un ensemble super light et fonctionnel ! Même avec des gants on peut relativement facilement capoter ou décapoter l’écran sans devoir nécessairement enlever le masque de sa tête. Idéal aussi lorsqu’on retourne au chaud notamment dans une télécabine : il suffit d’ouvrir l’écran pour l’aérer et le débarrasser de sa buée.

- Troisième point positif : L’écran photochromic qui permet un large spectre d’utilisation ce qui lui octroie le label  « all weather »de S2 à S4. Personnellement je l’utilise surtout par jours de mauvais temps fog, jours blancs et tempétueux/ floconneux.. Là aussi il fait bien le job. Par contre par jour de grand beau temps sans « peuf »profonde j’utilise plutôt des lunettes solaires Vuarnet soudeur type glacier  à haute protection plus appropriées pour protéger mes yeux. Par contre par jour de faible luminosité et de zones de lumières contrastées ( ombre et lumière) j’ai parfois eu du mal à accommoder ma vision. Le verre photochromic ne permettant pas vraiment une lisibilité claire  et instantanée du relief créant un espèce de flou inconfortable. Ni trop précis, ni trop flou. Une sorte d’entre deux. Un petit bémol donc.

- Quatrième point positif : Un excellent rapport qualité prix bien que ce modèle m’aie été offert gracieusement par la marque Julbo : 204 € 90 c quand même!

Certes « la douloureuse » peut s’avérer élevée, mais la qualité jurassienne «made in France » est au rendez-vous ! J’avoue parfois malmener mon matos en skiant  dans toutes les conditions : haute-montagne, forêts, arcos.... Comme tous les écrans exposés, cet écran a parfois pris très cher et s’est rayé. Les écrans ne sont pas cependant fragiles et encaissent  aussi les boîtes prises occasionnellement. La mousse est épaisse de qualité et confortable même avec le combo casque masque. Le bandeau élastique large est facilement adaptable aux casques, bonnets et têtes de toutes tailles. Les faces étroites comme les faces larges. Ayant testé ce genre de modèle sur une saison déjà, je pense affirmer sans mentir qu’il est fiable et vaut l’investissement initial honéreux pourtant. La casquette amovible censée maintenir le masque entrouvert n’est à mon avis pas géniale et fiable. Perfectible donc avis aux ingénieurs Julbo pour les modèles à venir. En effet elle se barre facilement. On peut cependant  vivre facilement sans. Elle est loin d’être indispensable, car la manip d’ouverture étant relativement facilement réalisable ( domaine perfectible avis aux ingénieurs julbo) qu’au moment voulu on ouvre et on ferme sans avoir besoin de cet d’artefact pour laisser ouvert le capot.

En conclusion je ne saurais que conseiller ce masque de qualité hyper polyvalent,pratique, à l’entretien facile et de large spectre d’utilisation pour tous les skieurs experts ,pro ou les moins pro....aimant la poudre

Votre serviteur : Nico le terrible 

Pour qui ?

Tous les niveaux qui ont le budget et veulent investir pour un produit de qualité
9/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Polyvalence, fonctionnalité, fiabilité, sobriété du look, le made in France !

Points faibles

Le prix assez élevé, se raye au final comme tous les masques !

commentaires

3 commentaires

Kojak Anthony Hamann
Statut : Gourou
inscrit le 13/06/17
Stations : 2 avisPhotos : 1 photos du jour
Hello
Tu sembles avoir eu plus de chances que les autres testeurs du masque sur le site qui pour la plupart galère l'ouvrir avec des gants... (cf les différents test présent sur le site)...
L'option me semble pourtant intéressante... mais je suis pas convaincu...

J'ai lu que tu utilises aussi des oakley, moi aussi. (bon je passe sur la buée hein, en mode rando, en montée, c'est la merde... :-( ) mais est-ce que tu as aussi des verres prizm? je trouves la qualité et le confort des prizm hallucinant surtout par mauvais temps (le Hi pink iridium ntmt).
Si tu as des przm tu penses quoi comparé au verres proposé par Julbo?
1
nicolaleterrible
Statut : Gourou
inscrit le 20/03/13
J’avoue quele système d’ouverture une fois bien rôdé se clipse et se déclipse sans trop de difficultés. Certes avec des grosses paluches et des moufles c’est mission impossible. Tu peux parfois aussi te permettre d’enlever un gant si tu n’y arrive pas avec tes gants. Moi j’ ai des gants Hesta en cuir assez fins donc préhension plus facile. Pour les verres prizm je te rejoint bien volontiers la qualité en jour blanc est exceptionnelle. Les Julbo peut-être un ton en dessous.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire