Test Julbo Aerospace Gris Zeb Light Red 2022

1 test Julbo Aerospace Gris Zeb Light Red.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
cheschire

Un Masque pour tout faire !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | m | Expert | Paris
Acheté : 96€ en ligne
Conditions du test : température de -13 à 0, jour blanc, neige, beau sur glacier. Bref je crois qu'il a un peu tout vu.

Points forts

-Écran photochromique réactif même dans les conditions froides.
-Bonne qualité optique.
-Couvre toute mon utilisation quelque soit le temps.
-Système anti buée.

Points faibles

-La visière un peu gadget, et peu pratique.

Malgré que je sois en possession de quelques bons masques, j'ai toujours voulu tester un photochromique.
Tout simplement car si je ski seul sans sac, dans des conditions changeantes, ou si le jour se couche tôt, j'ai pas forcément la place de prendre un second écran, ou l'envie :-D

J'ai entendu le plus grand bien des écrans Julbo, et puis le concept de ce modèle avec l'écran qui se déplace vers l'avant pour éliminer la buée m'interessait, pour les petites montées sous la neige par exemple.

Du coup quand j'ai vu une promo j'ai foncé !

Voici mon retour :


Esthétique et caractéristiques

  • Le masque est d'apparence simple, avec la monture apparente, mais fine. De fait on ressemble moins à une mouche, mais c'est un critère purement personnel :-D Il arbore un petit côté aventure.
  • Sur le bandeau on retrouve la marque Julbo en silicone sur l'exterieur, ainsi que 3 bandes de silicone sur l'intérieur pour bien maintenir le masque sur le casque.
  • L'écran est photochromique (il réagit aux UV) et couvre les catégories de 1 à 3, et a une base de couleur rouge/rose.
  • Il y a pas mal de ventilations sur la monture pour éviter la buée, et sans problème d'air.
  • Le superflow system, qui permet d'avancer l'écran pour enlever la buée quand il y a des gros efforts.

Confort

Je n'ai testé ce masque que avec des casques.
Sur 2 casques différents(1 type freeride, l'autre géant FIS) taille 58, il passe sans problèmes.

Les bandes de silicones sur la bandeau le font bien tenir sur le casque, zéro problèmes de ce côté-là ! 

Les mousses côté visage ont 2 densités différentes, plus une couche toute douce contre la peau.
La monture est légèrement souple(elle est bien sûr rigidifiée par l'écran).
Bref Le tout donne un masque très confortable.
J'ai un petit nez, et bizarrement avec d'autres marques j'ai un pincement à cet endroit, ici c'est parfait pour moi.
Je pense qu'il passe sur tous les types de visages.


Écran

Je suis un peu tombé amoureux de cet écran!
Je n'ai noté aucune déformation optique, ou aberration chromatique, pour moi il est juste nickel! On ne voit pas que c'est un double écran.
Le champ de vision est large, on voit un peu la mousse au niveau du nez, mais bon je ne skie pas en louchant donc ça va ;-)
La couleur rose/rouge(qui peut tirer vers le violet suivant la luminosité) est très rapidement contrebalancé par l'oeil. Les couleurs paraissent très naturelles.
Ca change des écrans bien jaunes pour le mauvais temps, et que tout devient bleu quand on les retire!

En parlant de mauvais temps, les contrastes avec la couleur rouge sont bien gérés, ce n'est pas magique non plus, mais quand je comparais avec des amis, je voyais un peu plus de détails, et un peu lus loin. Et surtout mes yeux sont plus reposés avec cette couleur. Donc pour moi c'est parfait !

Concernant la buée, la gestion est bonne, les ventilations et le traitement sont efficaces pour un usage classique. Si on met un tour de cou, sur le nez, et le masque par dessus le tour de cou, on peut créer de la buée si on respire fort, mais elle partira très très rapidement.
Là où elle peut persister c'est si on sue et qu'on a chaud (au niveau du front et du visage), et que dehors il fait froid.

Genre vous faites de la rando mais vous n'avez pas vos lunettes de soleil, ou la flemme de les mettre. Ou vous êtes le dernier à avoir galérer à mettre vos chaussures alors que vous aviez déjà refermé votre veste, et que maintenant vous essayez de rattraper vos amis qui ne vous attendent pas(oui ça c'est vu!).
Et bien là vous pouvez faire appel au Superflow System(ça fait classe) ! C'est tout bête, mais très efficace !
L'écran peut se déporter sur l'avant de la monture, et donc le masque devient complétement perméable à l'air. Ca vous laisse le temps de vous refroidir la tronche, et de ne pas avoir de buée sur l'écran.
Je l'ai utilisé quelques fois et ça fonctionne bien, de plus j'ai pu l'utiliser avec mes gants sans soucis.
Le "problème" c'est que une fois ouvert, ça laisse passer la lumière du soleil entre le haut de l'écran et le haut de la monture, ou de la neige par exemple.
Mais chez Julbo ils se sont dit : "On va mettre une visière, ça comble le trou et hop là !"
Oui mais non...Et c'est là le "défaut" de ce masque.
Alors si comme moi votre casque ou votre capuche comporte une visière vous n'aurez pas de soucis, car ce trou est comblé.
Mais si vous n'en n'avez pas, vous allez utiliser la visière de Julbo. Et le problème c'est qu'il faut l'emmener avec soit déjà, puis il faut l'installer quand l'écran est ouvert. Et l'installation avec des gants bon courage !
Et surtout il faut l'enlever quand on referme l'écran. Une fois en place ça fonctionne sans soucis, mais je trouve dommage qu'il n'y ait pas un système intégré directement au masque. Ca entache son côté très "simple, rapide, efficace".

Pour la partie photochromique, l'écran couvre la catégorie 1 à 3, le changement est très rapide, et imperceptible. Il s'éffectue très bien même par faible température (testé par -13 et ressentie -22 sur glacier).
Il peut laisser vraiment bien passer la lumière en mauvais temps(c'est devenu mon meilleur masque pour ça).
Pour le beau temps c'était parfait pour moi, même sur glacier; mais j'ai les yeux marrons, et je ne suis pas particulièrement sensible aux fortes luminosités. Donc à tester si vous avez des yeux bleus fragiles(pour cela il faut sortir du magasin et attendre un peu au soleil, car ça réagit aux UV).
Mais pour moi c'est mission réussi, je peux l'utiliser sans me poser de question, et si il y a un changement de météo ou de luminosité, pas de problèmes !


Durabilité et prix

J'en prend soin, et pour l'instant je n'ai pas vu des rayures ou de petits problèmes apparaitre sur l'écran. On verra par la suite...
Mais le masque est livré avec une housse semi rigide que je trouve génial ! La partie contre l'écran est plus rembourrée et rigide, et la partie contre le strap est souple. Donc le masque est bien protégé, et la housse ne prend pas trop de place dans le sac.

Je l'ai trouvé au prix de 96 euros en promo, et à ce prix là c'est du tout bon. Mais généralement on le retrouve plus autour des 120-130 euros, il est correctement placé face aux autres marques même si je trouve ça un peu cher.
Et si vous le trouvez à plus de 150, et bien attendez un peu ;-)


Conclusion

Je voulais un masque qui me serve pour n'importe quelle météo et qui s'adapte facilement si il y a des changements. Et bien je l'ai trouvé !
Avec son système de ventilation, ça lui rajoute encore plus de confort et de polyvalence.

Pour moi et mon utilisation il est juste parfait !

L'ombre au tableau, et c'est pour pinailler (et moi ça me concerne même pas), c'est l'intégration de la visière qui fait gadget et qui n'est pas pratique (mais qui fonctionne).


Améliorations

Si des personnes de Julbo passent par là.
Outre la visière à intégrer avec, pourquoi pas un système de coulissement.
Mais ce qui serait vraiment bien c'est de pouvoir acheter les écrans séparément, car on le sait tous que au bout d'un moment l'écran sera tout rayé. Même si c'est un peu embêtant à remplacer au moins ça permettrait plus de durabilité.






Pour qui ?

Pour les personnes qui veulent un seul masque, et ne veulent même pas s'embêter à changer d'écran!

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire