Test Julbo vermont

4 tests Julbo vermont.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,5/10
Paprika@GR

Des lunettes rétro, mais un confort limité

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,75m | 75kg | Expert | Marseille
Acheté : 60€ en ligne
Conditions du test : Soleil, randonnée en montagne, 6 heures

Points forts

Le look

Points faibles

Le confort

Ça faisait bien quelques années que ces lunettes, aperçues pour la première fois dans la web série Rancho, me faisaient envie, mais avec un cout assez prohibitif (120 euros), j'ai laissé de côté ce projet. Avec les soldes de cette année, elles sont descendues à 60 euros, ce qui a entraîné un petit achat compulsif de ma part.


- Le style : elles sont belles, très vintage, et les verres miroirs sont particulièrement réussis. Les petites parties en cuir vous donneront un air d'alpiniste, et vous feront remarquer à coup sûr sur les pistes ou en randonnée. 


- La protection solaire : on a là des verres spectrum 3, modèle assez basique mais qui fait bien le taff ; très salissant cependant.


- Le confort : le gros point noir de ces lunettes. Les branches sont en caoutchouc sans structure, afin de les placer sur vos oreilles. L'idée est bonne, mais le problème se trouve dans la compression des dites oreilles qui va entraîner assez rapidement (1h30/2h) des douleurs gênantes sur vos oreilles. De plus, la taille unique convient à peu de personnes ce qui va (dans mon cas, un petit peu trop petites) entrainer un jeu et avec le mouvement du ski / rando, ça va bouger et vous allez passer votre temps à les remettre sur votre nez. Il faudra poser des petites plaquettes plastiques disponible un peu partout, pour permettre une meilleure stabilité.


En conclusion, des lunettes belles mais qui ne conviendront pas sur des longues randonnée par manque de confort, et sur des activités mouvementés par manque de maintient sur le nez. Des lunettes pour faire le beau quoi !

Pour qui ?

Petites randonnées, pour le look en après ski

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire