Test Julbo Race 2014

2 tests Julbo Race.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
besmedve

De la mer à la montagne

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,73m | 70kg | Expert
Acheté : en magasin
Conditions du test : Mer, montagne et route

Points forts

Confort
Légerté
Qualité des verres
Tenue

Points faibles

Buée
Branche large pour les casques

A la descente, c’est plutôt masque, mais des fois il fait très très beau ou bien on fait du ski de rando, des terrasses, des pic-nic. Dans ces moments-là les lunettes sont obligatoires.

A la base ces lunettes sont pour un usage marin, facilement détournée pour la montagne. Elles sont livrées avec un bandeau de maintien qui s’accroche spécifiquement à cette monture et bien sur une boite de rangement rigide. Elle sont adaptables à la vue.

La Monture

Elle est en matière plastique, les branches sont droites avec des inserts caoutchouc en bout de branche. Idem sur le nez. Un trou est présent sur chaque branche afin d’y fixer le bandeau. Les verres sont maintenus sur les pourtours intérieur, haut et bas.

Cette monture est légère et confortable, assez pour porter les lunettes et les oublier des journées entières de navigation. Par contre attention avec le casque, elle est un peu trop large et puis les montures droites et le système de réglage du casque ça ne fait pas bon ménage. C’est même très inconfortable.

J’ai détruit la monture en marchant dessus en chaussure de ski, mais les verres ont tout de suite “sauté” sous la pression (ce qui ne s'est jamais passé lors de chutes). J’ai dû racheter l’ensemble, ce qui me permet d’avoir 2 jeux d’inserts, 2 jeux de branches et 2 jeux de verres.

Les Verres

Polarized3 : Verres polarisé de catégorie 3. Je ne les ai pas vraiment utilisés et ils restent comme rechange au cas où.

Octopus : Ce sont les verres polarisés et photochromiques de Julbo pour le monde nautique, avec un traitement oléophobe sur les 2 faces. Ils passent de la catégorie 2 à la 4 selon la luminosité.

Le changement de luminosité se fait très rapidement, c’est nettement appréciable lors de passage en forêt à ski, ou en voiture. Par contre ils n’ont pas de traitement anti buée et c’est très gênant lors de montée en peaux de phoque.

Attention lors de l’achat à bien prendre les verres en adéquation avec la pratique, et aussi à vérifier la compatibilité avec le casque pour ceux qui veulent lâcher le masque aux beaux jours.

Pour qui ?

Pour ceux qui veulent une paire polyvalente

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire