Test Salomon Mtn + Brake 2020

2 tests Salomon Mtn + Brake.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
Matiouf

Des fixation de rando assez légères à tout faire quel que soit l'utilisateur.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 59 ans | 1,85m | 85kg | Expert
Acheté : 380€ en magasin
Conditions du test : Toutes neiges tous temps.

Points forts

robustesse fiabilité poids, skiabilité...

Points faibles

Câles difficiles à manipuler (pour moi!)

J’utilise les MTN Break sur des skis de 95 et 105 au patin et j’ai même eu une paire de QST 118 montés avec ces fixations. Je les ai skié avec des chaussures de rando assez rigides comme les Maestrales RS et les ZeroG Tour Pro.

En mode monté, le poids est contenu dans leur gamme, permettant d’envisager de belles ascensions. On les chausse facilement grâce à une butée qui permet de bien viser les 2 pins. Les couteaux se fixent aisément, couteaux Plum conseillés, mais on peut utiliser les couteaux Dynafit en y rajoutant un petit embout plastique fourni avec la fix. Le U de la butée arrière pivote pour autoriser une monté sans cales. Sinon, il y a 2 cales que l’on peut faire basculer à l’aide du bâton, mais cela requiert une certaine adresse, ou de la patience, une fois sur deux je finis à la main !!! Sur le QST118 j’avais des fix bien usagées, les cales sautaient, mais elles n’avaient pas perdu en rigidité. Sur les autres skis je les ai achetées neuves et je n’ai pas ce problème, même après une utilisation assez importante. En tout cas, la rigidité et la fiabilité sont au rendez vous et on peut monter sereinement sur la glace.

En mode descente,  les fixations qui sont bien rigides transmettent très correctement les efforts et ne déchaussent pas intempestivement sous des contraintes parasites même avec des skis bien larges et en skiant assez vite sur du dur. Le réglage de la dureté se fait en changeant les U c’est simple à faire et ils sont fournis. Les stops skis sont faciles à faire passer de mode monté au mode descente, il faut juste vérifier qu il ne reste pas de neige sous le repose chaussures que ce soit pour le bloquer en mode monté, qu'une fois débloqués, pour chausser avant de descendre. Il m'arrive en déchaussant qu'un des stop skis ne s'ouvre pas je dois vérifier qu'il y ai pas un petit blocage car cela ne se produit que sur un ski. On peut rajouter aussi que le delta (différence de hauteur entre les pin avant et le U) de 9mm permet une rampe moyenne parfaite, ni trop plate ni trop inclinée (à mon goût).

En conclusion, une bonne fixation à tout faire que ce soit pour de la rando au long court, comme pour de la rando freeride, voire un peu de ski en station, ce avec sécurité, fiabilité et robustesse. Donc conseillées pour tous types de skieurs et skieuses désirant mettre les peaux sur tout type d’itinéraires. Une belle réussite bien polyvalente.

Pour qui ?

Tous randonneur et randonneuse que ce soit pour rando ou freerando.
10/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix
Changement de mode montée/descente

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire