Test Plum Guide 12 2021

8 tests Plum Guide 12.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,1/10
onthewave

La valeur sûre

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,96m | 85kg | Expert
Acheté : 289€ en ligne
Conditions du test : Massif du Sancy sous toutes ses formes de la neige froide a la soupe de printemps

Points forts

Poids, rapport qualité prix, Made in chez nous, support de couteaux pratique

Points faibles

Le chaussage too easy pas si easy

Avec toutes ces non-ouvertures de station de la saison dernière, randonniser mes petits Line Sick Days 110 est devenu une évidence! 

Après quasiment une décennie passée avec des Movement Thunder monté en diamir freeride, j'ai décidé en janvier 2021 de passer le pas vers les fixs a inserts!

Avec l'avènement des nouvelles générations de fixations dites freerando j'ai longuement hésité à passer sur des Shift ou autres Ion de chez G3, mais le poids et surtout le prix m'ont fait aller vers les Plum Guide.

Grand bien m'en a pris: d'abord en terme de poids grâce a la légèreté des Plum j'arrive au même poids que mon montage précédent avec 20mm de plus au patin et un confort a la monté clairement supérieur (point de pivot très en avant sur les Diamir...)

Je perds surement un peu de flex sur mes lattes vu qu'il n'y a pas d'élasticité au niveau des butées comme sur les Shift, Ion ou Tecton et peut etre un peu de sécurité mais cela convient a mon utilisation non mécanisée.

Le chaussage est moins évident que sur des diamir et le systeme Too Easy n'est pas si easy que ca et les ratés sont nombreux au chaussage. Mon amie avec ses dynafit speed a le même soucis donc ca doit être propre aux fixs picots.

Ce qui est bien chez Plum c'est qu'on trouve les gabarits de perçage. Apres rebouchage des anciens trous de mes Line le montage s'est plutot bien passé. La surface en contact avec le ski m'a semblé raisonnable pour supporter les 110mm au patin

Apres 4-5 sorties a ~1000m de d+ je suis ravi, la butée arriere se tourne facilement avec le baton. 

A la descente ca bouge pas, pas de déclenchement intempestifs a déclarer. Je n'ai pas de stops skis, ni de cales a rajouter sous le talon et franchement ca ne me manque pas.

Pour cette saison j'ai quand même racheté des couteaux en 120mm (je n'étais pas sur de mon centrage pour prendre les 110) et l'accroche centrale avec la petite rondelle de centrage est nettement plus pratique les modeles dynafit que l'ont doit enfiler par le coté.

Bref cette REFERENCE ne me déçoit pas! Et je les vois bien me suivre encore pas mal d'année vu la construction. Elles risquent user 2-3 lattes avant d'être mis au rebut ! 

Pour qui ?

Les randonneurs solides

commentaires

3 commentaires
Plum fixations

inscrit le 06/11/20
Merci pour cette super note :) Même Bruce Lee n'en viendra pas à bout !
Juste un conseil, vérifier que vous avez bien 4mm d'écart entre la chaussure et la talonnière (sur la photo 3, la chaussure semble en contact avec la talonnière, mais on ne voit pas bien du tout alors peut être qu'il y a bien l'espace de 4mm). Bonnes rando cet hiver !
1
onthewave
Statut : Expert
inscrit le 29/02/04
Matos : 16 avis
Merci pour votre commentaire, j'ai bien laissé les 4mm de jeu avec le talon de ma chaussure au montage (foret de 4mm). Je voudrais prendre un modele dans le meme esprit pour ma copine qui est beaucoup plus légere ~45kgs j'hésite entre les Guide 7 et les Oazo 4, c'est pour monter sur les rosssignol escaper 97 nano du test privé skipass :)
0
Plum fixations

inscrit le 06/11/20
Les deux modèles seront je pense adaptés à son profil (à bien vérifier sur https://isoski.skiplan.pro/). Les chaussures associés aux fixations et skis peuvent aider dans le choix de la bonne fixe. Chaussure typée freerando avec peu de débattement : guide 7. Chaussure pure rando avec un bon débattement : Oazo 4. N'hésitez pas à demander conseil en magasin ou à nous passer un coup de téléphone ;)
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire