Test Marker Alpinist 12 2021

11 tests Marker Alpinist 12.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,6/10
Paprika@GR

Léger, solide et fiable : un classique de la randonnée

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,74m | 74kg | Avancé | Nice
Acheté : 230€ en ligne
Conditions du test : Tout type

Points forts

Léger, solide, transmission précise, pas cher

Points faibles

Pas de point faible notable dans mon utilisation (gabarit léger/moyen)

Fin de saison 2021, j'ai eu la chance d'être sélectionné pour un TP Skipass avec des ski de randonnée de chez Movement (session 90). Malheureusement, COVID oblige, la réception a eu lieu fin juin. J'ai donc eu le loisir de prendre le temps pour sélectionner une paire de fixations tout en profitant des soldes de fin de saison. J'ai longuement hésité avec des fixations de chez Plum, mais budget oblige (je venais de m'acheter une 2e paire de randonnée), et sur les conseils des gens de chez Movement, je me suis rabattu vers une paire de Marker Alpinist 12, en rouge et noir.

J'ai pu effectuer une petite quinzaine de sorties à la saison dernière, essentiellement à la demi-journée (1200-1400 D+ max), et je pense avoir du recul quand à leur utilisation. Voici donc mon avis sur ces fixations.


Les spécificités techniques :


Les Alpinists 12 de chez Marker sont des fixations de randonnée légères, à 245 grammes par fixation, donc plutôt sur un programme de randonnée / freerando pour des skieurs pas trop bourrins. Pas de frein (mais dispo en 90/105/115 mm), pas de leash dans la boîte également (disponible pour 60 euros, plutôt cher), on a juste la fixation et les vis. La chassure est composée d'un mélange de métal et d'une sorte de plastique/résine qui n'inspire pas vraiment confiance à première vue, mais la légèreté a un prix. 2 réglages de calles, à 5 et 9° (soit 57mm). Un levier pour verrouiller à la montée, pas de chichis, on va à l'essentiel.


La montée :


C'est léger. J'ai beaucoup skié dans les Vosges avec des locations pour la randonnée, et souvent des fixations à plaque pas du tout adapté, et des grosses enclumes aux pieds. Et bien là, c'est tout l'inverse. La fixation est très légère, et pour peu que vos skis le soient aussi, vous n'allez (presque) pas sentir ce que vous avez sous les pieds. Le chaussage se fait très bien, attention la neige qui peut se compacter dans vos chaussures et rendre l'opération délicate. La butée arrière se tourne assez facilement avec les gants pour passer en mode montée.

Pas de jeu au niveau de la butée avant lors de la montée. Tout se passe tranquillement pour avaler du dénivelé à votre rythme. Les manipulations de calles sont faciles avec la rondelle de votre baton, cependant 57 mm de calle peut être un peu juste sur certains passages assez pentus, j'avais l'habitude des Plum Guide avec 59 et 79 et j'ai remarqué être par moment assez sur les pointes. 


La descente :


On retourne la fixation (faut forcer un peu), on déverrouille le levier avant, on met un bon coup pour clipser les chaussures sur la fixation arrière et on est parti. La fixation positionne la chaussure à plat par rapport au ski (pas d'inclinaison par fixation arrière plus haute que l'avant) ce qui est agréable au moment de dévaler la pente. 

La transmission des impulsions et des charges est relativement bien effectuée avec les fixations, qui répondent présentes même avec des appuis francs, et une très bonne précision. La solidité est présente même avec le corps en plastique/résine qui ne bronche pas (après je ne suis pas un bourrin en descente, pas de gros sauts ou de barres à sauter). Pas de déchaussage intempestif, pas de jeu au niveau de la fixation avant. 


Les grosses caisses (sur les pistes, pas au bar) :


J'ai pris quelques grosses caisses, notamment en forêt, mais sans aucune blessure importante. La chaussure joue aussi beaucoup, mais les fixations ont fait le taff pour déchausser au bon moment et ont bien tenu le coup. Du coup, à nouveau bonne surprise.


En bref :


Après un an d'utilisation, aucun regret, et j'hésite même à m'en reprendre une 2e paire. La fixation est légère, et compte-tenu du poids fait un excellent taff que ça soit à la montée pour ne pas appesantir le ski, et à la descente pour avoir de bonnes sensations et ne pas subir. La solidité est bonne à part la peinture qui part assez vite (mais pas d'impact sur la fixation). Globalement, à part pour d'excellents skieurs aux gros appuis qui voudront quelque chose de plus solide, ou peut être quelque chose de plus lourd, je trouve que cette fixation fait un excellent compromis pour de la rando / free-rando de m. tout le monde. Enfin, elle est régulièrement soldée entre 200 et 250 euros, ce qui en fait un excellent rapport qualité / prix (et / poids / performances).

Pour qui ?

Débutant à confirmé, petits budgets, rando, free-rando

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire