Test Marker Alpinist 12 2019

3 tests Marker Alpinist 12.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Pilou-006

Quand légèreté rime avec solidité

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,73m | 86kg | Avancé | Nice
Acheté : 220€ en ligne
Conditions du test : Neige poudre, soupe, dure, pistes damées et non damées béton. Chaud et froid

Paire de ski ZAG testée en TP, sans fixations, du coup, libre choix.
Arrivée sur le marché en 2018/2019, cette fixation de rando de type légère mais robuste m'a intéressée par son profil.
Montée en centrée sur des Zag Ubac95, réglées à 9 puis à 10 pour des passages plus corsés.


Caractéristiques :

Poids : 245 g sans freins / 335 g avec freins

Din/ISO Range : 6.0 - 12.0

Poids du skieur recommandé : 40 - 110 kg

Système de butée : PinTech

Talonnière : Pivot rotatif



Aloura pitchoun! T'en penses quoi?


L'insertion pédestre : Simple, comme beaucoup d'autres, comme papa dans maman.

L'extraction pédestre : La fente du loquet avant est moins bien designée que sur les Dynafit Radical ST et accueille moins facilement le bâton. De ce fait, avec peu d'utilisations, le loquet va être bien marqué pour être moins efficace dans le planté de bâton.

Les cales : Plus agréable que les Dynafit Radical ST, moins que les Marker Kingpin, le changement de hauteur pour les cales se gère de manière correcte. Cependant la hauteur des cales n'est pas très significative...

Le passage en mode rando : Outre les cales, nous avons les stop skis. Bon, fallait deviner le système. Car Pour ramener en arrière le "U" sous le talon, qui libère les stop skis (ou l'inverse, je ne m'en rappelle plus), j'ai forcé comme un cochon sur la languette prévue à cet effet. Crack, ça a lâché.
Je tire sur le U simplement, ça passe tellement plus facilement. Ok, c'était donc gadget cette languette...
Mais au final, une fois le système compris, le changement de mode est ultra simple!

Sur le plan fixation en mode ski : Bah ça tient la chaussure, on sent que c'est solide et que ça transmet ce qu'il y a transmettre (tout en étant toujours moins performante qu'une alpine, mais de pas grand chose, vraiment).

Alors physiquement cette paire de fixation fait beaucoup moins solide que les Kingpin ou les Radical ST que j'ai pu tester. Mais bon sang, sur ce que j'ai pu skier, elles bronchent pas!
Certes, le saut de 3/4m dans de la neige un peu béton, on sent que ça amorti bien moins et que l’élasticité y est moins présente. Mais regardez sa taille!

Déclenchement : Sur un saut un peu costaud et mal centré ça a déclenché à l'appel, qui était un peu trop concave. Autrement sur du ski de type Alpin, no problemo

Sur le plan du style : Simple, efficace, minimaliste respectable.


Au final, c'est mieux, moins bien, ou apéro?


Au final ce sont les fix de rando légères et solides que j'ai trouvé le moins cher du marché!

Pour du ski rando avec des petits sauts sympa, c'est vraiment LA fix' à prendre!

Il me manque juste quelques sauts de barres ainsi que des boites pour parler du déclenchement et de leur résistance élastique et aux chocs dans la durée.

Comparées à des Dynafit ST Radical plus chères, plus lourdes, franchement, pour le moment, j'vois pas une grande différence de niveau (transmission au ski etc).

Juste faire gaffe au montage de chaussures ou du moins avoir les coques identiques en longueur, à peu près, car y a pas un grand débattement pour ajuster ces fix.

Pour qui ?

Tout skieur souhaitant faire de la rando ET une bonne descente de cochon!
9/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix
Changement de mode montée/descente

Points forts

Légères
Résistantes
Rapport qualité/prix

Points faibles

Pas de gros débattement une fois fixées

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire