Test Fischer Tour Speed Lite 2.0 2020

1 test Fischer Tour Speed Lite 2.0.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Marion Lac

Un poids plume efficace

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,65m | 50kg | Expert | Lyon
Acheté : 499€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Poids
Facile d'utilisation

Points faibles

Prix

Pour ma première paire de ski de randonnée je me suis orientée vers les Stella Alpina 88 de Fischer. Des skis plutôt légers et suffisamment larges pour profiter à la descente (https://www.skipass.com/tests/ski/fischer_stella-alpina-88/2016_25864.html).

J'avais fait monter des speed radical (https://www.skipass.com/tests/fixation-ski/dynafit_speed-radical/2016_27062.html) mais après plusieurs problèmes j'ai décidé de changer pour les Speed lite 2.0 de chez Fischer (by Dynafit).

Je précise que je fais du ski de randonnée pour le plaisir sans objectif de compétition.

Caractéristiques : Une fixation très légère de 175g (350g la paire), un DIN réglable de 5 à 10, 2 hauteurs de cales de montée. Le système pour les couteaux est optionnel, c'est une encoche qui se fixe à l'aide de deux vis.

Les stops skis sont vendus séparément.

Possibilité d'ajouter une plaque de réglage pour ajuster la longueur de la fixation.


La montée : Pour chausser, les inserts nécessitent qu'il n'y ait pas du tout de neige dans les inserts des chaussures. La butée avant permet de vérifier que la fixation est correctement en place. Pour monter il faut tirer la butée vers soi, un seul cran permet de verrouiller la fixation. Si le cran ne s'enclenche pas, c'est qu'il y a de la neige/glace qui bloque!

Les cales offrent 2 hauteurs de montée : sans cale sur la fixation, cale au-dessus de la fixation. Il n'y a pas de position où la chaussure est à plat sur le ski.

En comparaison de la Speed radical : la hauteur sur la fixation est plus basse que la première cale des speed radical, et la cale au-dessus de la fixation est intermédiaire entre les deux cales de la speed radical.

Pour ceux qui aime le côté grande cale de la speed radical vous serez déçu. Pour ma part, je n'utilisais presque jamais la grande cale, ces fixations me conviennent parfaitement.

La manipulation est toujours aussi simple, on met/on enlève la cale avec le bâton.

Les couteaux simples à mettre, se glissent sur le côté comme les autres modèles Dynafit.


La descente : Pour chausser les skis il faut faire pivoter d'un demi-tour la fixation en mode descente et mettre sa chaussure dans les ergos. Il faut appuyer assez fort pour enclencher sa chaussure. A la descente aucun problème, la chaussure est bien maintenue.

J'utilise ces fixations sur des skis relativement légers de 88 au patin. J'appréhendais le côté light de ces fixations à la descente, mais pas de problème, bon maintien, bon retour au niveau des skis.


Qualité : J'utilise ces fixations depuis peu de temps. Ce que je peux constater c'est que la plaque de fixation arrière est en métal, ce qui doit être théoriquement plus solide que d'autres modèles.


Ces fixations offrent un très bon compromis entre légèreté, 2 positions à la montée et bonne transmission à la descente. A utiliser par les skieur(se)s qui veulent de la légèreté sans forcément être dans la compétition!

Pour qui ?

Pour ceux et celles qui sont à la recherche d'une fixation très légères sans tomber dans le minimaliste
9/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix
Changement de mode montée/descente

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire