Test Atk R12 2020

2 tests Atk R12.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Yeahdemen

ATK continu dans sa lancée

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,79m | 75kg | Avancé
Acheté : 500€ en magasin
Conditions du test : Toutes

Points forts

Legereté
Facilité
Robuste
Skiabilité

Points faibles

RAS pour ma part

Evolution de la fameuse Raider 12 2.0 dont j’avais vraiment apprécié le rapport poids/performance. Je me suis tourné vers ce modèle pour des skis de #freerando de plus de 100mm avec lesquels je passe pas mal de temps sur des retours pistes. La Crest sera tout aussi appropriée pour mon gabarit avec des skis orientés rando.

Sur le papier:

Différences avec la Raider 12 2.0 :

      - nouvelle géométrie de la butée avant (plus large pour une meilleure transmission des forces, pas de ressorts, chaussage plus simple)

      - possibilité de régler la force de serrage de la butée avant en position montée,

      - stop-skis plus robustes et positionnés à l’arrière,

      - tourelle arrière montée sur une nouvelle base qui intègre les stop-skis.

On garde :

      - Tourelle arrière avec réglage de la force de déclenchement verticale et latérale,

      - Système ERS (élasticité longitudinale),

      - 5 cales de montée aimantées.

On se retrouve avec un poids de 335 grammes par fix, donc un poil moins lourd que la Radier 12 2.0.

En main:

C’est beau :), on retrouve la qualité de fabrication ATK avec une fixation en full Aluminium et Acier. Son fonctionnement reste très intuitif comme pour le modèle précédent. La fix se règle parfaitement à la longueur de la chaussure (plage de réglage de 25mm) et le réglage du déclenchement vertical et latéral se fait facilement avec le tournevis (déclenchement non normé). On réglera la force de la butée avant sur Soft, Medium ou Hard en fonction de la largeur des pins de la chaussure ou tout simplement de notre poids.

Je rappelle ici (après de nombreuses discussions sur le topic ATK dédié et plusieurs appels avec un technicien ATK) que ce réglage de la butée avant permet uniquement de régler la force de maintien en position montée et non en position descente. Le déclenchement en position descente étant uniquement régit par la tourelle arrière. Pour mon gabarit de 1m79 pour 73Kg je mets sur medium.

Sur le terrain :

J’ai pu skier ce model sur une paire de Navis FB 2020 179cm et une paire de Zero G 105 2020 180cm. Tout ça jusqu’au 8 mars 2020…

A’ la montée ça reste toujours aussi agréable à utiliser. Le chaussage est en effet un peu plus facile que sur l’ancienne version, on ne perdra pas de temps et on ne prendra pas de risques même dans des positions scabreuses. La fix est légère, les cales se changent très facilement et peuvent se bloquer afin qu’elles ne rebasculent pas. Je n’ai eu aucun souci avec le réglage de la butée avant, aucun déclenchement intempestif pour ma part. Les stop-skis se bloquent très facilement via un petit loquet, simple et efficace. Ils sont bien plus puissants et robustes que l’ancien modèle et donc servent à quelque chose cette fois ci.

A’ la descente on retrouve les qualités de l’ancien modèle, une fix précise qui sait presque nous faire oublier que l’on ski en low tech ! Difficile de sentir la différence entre la butée moins large et plus large. Niveau ‘skiabilité’ je la mets dans la même gamme que la Salomon T MTN (déclenchement sur U) ou la Plum PIKA (stop ski défectible et pas de système d’élasticité longitudinale).

Conclusion :

ATK continu dans sa lancée et fournis une version améliorée de la Raider 12 2.0. La R12 est un des meilleurs rapports poids/skiabilité du marché auquel on rajoute tous les petits détails que l’on ne trouve pas ailleurs : stop-skis efficaces, système de cale facile, butée avant facile à chausser et élargie, élasticité longitudinale, finition alu/acier irréprochable. On reste sur une gamme de prix élevée. La Salomon MTN pourra fournir une alternative intéressante pour les plus petits budgets. Les plus légers qui feront principalement de la rando pourront partir sur la plus économique et légère Crest.

Pour qui ?

Tout randonneur
10/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire