Test Atk crest 2021

6 tests Atk crest.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,2/10
bkkaset

Top ratio poids/fiabilité pour un programme rando tranquille

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,85m | 72kg | Avancé
Acheté : 450€ en ligne
Conditions du test : Toutes neiges sur une saison

Points forts

Poids
Skiabilité
Utilisation

Points faibles

Le système de stop skis

ATK fait très fort avec cette Crest. La fixation est très légère, facile à utiliser  et sécurisante avec le réglage  arrière. Sa qualité d'usinage n'a d'égale que son prix, qui comme souvent chez ATK est supérieur à la concurrence.
Cette fixation est parfaite pour un skieur relativement léger qui veut une fixation sur un ski mid fat (inf 100mm) et qui n'a pas envie d'envoyer de gros sauts à la descente. 

Une option à considérer si vous souhaitez vous équiper dans ce programme.


Test réalisé sur une saison, fixations montées sur des salomon MTN 95

Skieur régulier, 72 kg, 1.85m, Annecy


"Si à quarante an tu n'as pas une ATK, tu as raté ta vie"

un barbu hypé du forum "collants pipettes"


Il faut reconnaître que niveau finitions, je ne peux que donner raison aux collègues barbus à l'extérieur mais fashionista à l'intérieur. La fixation est magnifiquement faite. L'usinage est fin, propre. Cela respire la qualité et donne un poids très contenu de 370 grammes avec stop skis. D'ailleurs les stops skis sont la partie qui fait la plus cheap, avec le système pour l'enclencher (qui peut parfois poser problème j'y reviendrai).

J'ai pris la version rouge, très belle mais la peinture marque très facilement. Rien de bien grave mais à signaler.

On peut régler le déclenchement arrière mais attention ce n'est pas une norme DIN

Fonctionnement en mode montée : keep it easy


L'entrée dans les pins ne manque jamais. Avec mes Scott cosmos III je n'ai jamais eu de ratés, même avec de la neige et/ou de la glace. 

Pour passer en mode montée il faut bloquer les stops skis en les enclenchant et en appuyant sur une petite tirette. Outre ce c'est la partie de la fixation qui fait la plus cheap (plastique) c'est aussi celle qui demande un léger coup de main, tout du moins un coup de main non gantées. Ça fonctionne mais faut prendre le truc.

Pour les cales, la fix fonctionne comme une fix de type race avec une cale intermédiaire. J'ai fait toute ma saison comme cela, et je trouve que cela passe à 95% du temps et cela me va bien. De toute façon les rares fois où je me dis que la cale plus haute pourrait être utile c'est plutôt que j'ai besoin de mettre les couteaux. Pour ceux qui veulent, il y a une cale plus haute ou à plat mais pour les mettre il faut tourner la butée arrière. La manip est scabreuse avec la chaussure enclenché à l'avant je trouve donc cela force à déchausser.

Après c'est (presque) que du bonheur (et de la sueur). Le poids est franchement contenu ce qui pour mes petites jambes est un vrai plus.

A la descente : keep it real


Pour passer en mode descente c'est très simple : on repasse l'avant en mode ski, on désenclenche les stops ski et on relève la cale et zou y a plus cas!

Il faut juste noter que la cale vient se loger entre les inserts arrières, donc pour la relever il faut forcer un tout petit peu (il faut le faire à la main je n'y arrive pas avec le bâton). Il m’est arrivé une fois de devoir gratter la tirette pour les stops skis qui étaient bloqués par de la glace. A voir dans le temps cette partie qui est le seul point à améliorer de la fixation

Après niveau sensation il y a un delta de 11 mm donc cela se ski bien. J'ai pu passer tout type de neige (poudre, lourde, croûte, gelée, de piste damée) et je n'ai eu qu'un déclenchement étrange, en mettant un gros coup de frein sur une piste toute damée toute gelée (beaucoup de vibration). J'avoue cela m'a fait étrange mais j'ai laissé le serrage à 8 (certains ici ont bloqué à 10 de mémoire).

Pour le reste je ski sans me prendre la tête et sans me poser de questions. Je ne ressens pas de gênes de la fixation les transmissions d'infos se font bien.


Pour conclure :

Cette fixation colle parfaitement à mon programme de randonnées et à mon poids. Sur un ski comme le MTN 95 le combo est cohérent pour skier toutes neiges sur la saison. Le poids est un atout tout comme l'utilisation. Les sensations en montée comme en descente sont excellentes. Reste à surveiller le système de stop ski.



Pour qui ?

Randonneur plutôt léger sur mid fat pour skier sans prise de tête (mais pas forcément pour envoyer de la grosse barre)

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire