Test Petzl Actik Core 2020

1 test Petzl Actik Core.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
shmileblik

Compromis entre luminiosité, legereté et autonomie pour des sorties nocturnes de moyenne durée

Profil du testeur : 39 ans | 1,63m | 45kg | Avancé | Limoges
Acheté : 45€ en magasin
Conditions du test : Sorties nocturnes trail/running en forêt sur sentiers +/- étroits d'une durée de 2 heures maximum. Conditions hivernales avec parfois des pluies modérées

Points forts

Légèreté
Bandeau réfléchissant
Éclairage rouge
Qualité et puissance de l'éclairage

Points faibles

Étanchéité du boitier
Recharge de la batterie peu pratique
Incompatibilité de la batterie avec d'autres modèles (swift RL)

Recherchant une lampe proposant une bonne luminosité (350lumens) avec une autonomie suffisante pour les sorties running/trail hivernales (2h) sans pour autant devoir subir le poids, j'ai opté pour la Actik Core de Petlz. J'ai longtemps hésité entre le modèle simple et celui proposant une batterie rechargeable par USB, et je ne regrette pas un seul instant la batterie car c'est elle qui alimente la lampe sur la plupart des sorties.Plusieurs modes d'éclairage sont proposés et permettent de moduler en fonction de ses besoins.

Position 1 (puissance 6 lm / distance 8 m / autonomie 130h) à réserver à la lecture de carte

Position 2 (100 lm /45 m/ 8 h) à privilégier sur les passages découverts pendant l'heure bleue en running ou pour les activités au déplacement lent.

Position 3, (450 lm / 90 m / 2h) idéale pour le running lorsque la nuit est bien installée.En urbain, j'utilise même souvent le mode rouge fixe ou clignotant, simplement pour être visible lorsque l'éclairage public est suffisant.Côté confort, j'apprécie tout particulièrement le nouveau bandeau ferme proposé par petzl.

Une fois mis en place, rien ne bouge et le poids plume de la lampe ne distend pas le bandeau élastique , ce qui pouvait être le cas sur mes anciens modèles tikka ou myo xp)En condition nocturne sur chemins étroits en forêt, le mode 450 lm (ou 350 lm pour mon modèle un poil plus ancien), est parfait en course à pied. Pour les activités plus rapides en revanche, telles que le VTT, il faudra lui préférer un modèle plus puissant comme la Petzl Swift

On pourra lui reprocher une autonomie moindre en puissance max, mais il est difficile de disposer d'un compromis plus idéal en termes de puissance d'éclairage et de poids.Si votre sortie n'excède pas 2heures vous profiterez pleinement de sa puissance. A delà, vous passerez en mode dégradé, ce qui demeure suffisant tant que le terrain 'n’est pas trop exigeant.

Par ailleurs, en cas de forte pluie, il est probable que la lampe souffre un peu, car bien qu'une étanchéité IPX4 soit annoncée, le boitier se présente pas de joints d'étanchéité.

La manière de recharger la batterie n'est peut être pas optimale (il faut ouvrir le capot pour brancher un mini USB sur la batterie elle-même), mais c'est ce qui garantit une modularité avec les piles. Dans l'idéal, j'aurais apprécié que cette batterie soit compatible avec les modèles comme la Swift RL afin de disposer d'une batterie de rechange pour les sorties longues.

Mon ancienne Myo XP avec ses 80lm max et son poids de baleine avec 3 piles sur l’arrière du crâne semble faire office de veilleuse à côté!

Pour qui ?

Pour les coureurs/randonneurs qui recherchent une lampe légère avec une puissance suffisante pour pratiquer sur terrain escarpé lors de sorties inférieures à 2h

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire