Test IN TARTIFLETTE WE TRUST Box Bières de Montagne 2021

Note moyenne : 7,5/10
J-D92

Free beer Alpes tour

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,85m | 95kg | Avancé
Conditions du test : Sobres, sans échauffement

Points forts

Diversité, légèreté, packaging

Points faibles

Sur une dégustation on s'attend peut être a des bières plus fortes mais tout est une affaire de goût


Samedi 20 février 2021, dans le monde d’avant, on devait rentrer d’une semaine à Tignes entre soleil et poudreuse.

Aujourd’hui, c’est dans mon salon qu’on se retrouve pour ce test privé pour lequel j'ai été sélectionné, la Box bières de montagnes d’une petite Mousse.


On va donc descendre des bières pour tenter d’oublier qu’on ne peut pas descendre des pistes.


Certes, ce n’est pas un test matos habituel, il est quand même question de faire ca bien. 

Je suis amateur de bière mais pas connaisseur, pour palier a cela, j’ai convié deux amis (dans les respect des normes en vigueur blablabla).

Ils ont tous les deux suivit une petite formation de zithologie chez un professionnel local.



  • Présentation des forces en présence :


- Nathan, 26 ans, sur les skis son truc c’est les grandes courbes à la limite du tout droit, ça skie fort, ça ski vite, il est     pas venu pour enfiler des perles, mais il sait aussi apprécier une le calme d’une terasse après avoir bien bombardé.     Pour les bières, c’est pareil. Ça va du débit de boisson à la dégustation d’une bonne spéciale.

- Maxime, 27 ans, lui son truc c’est le ski terrasse. Skier c’est bien mais avec un objectif c’est mieux. Le refuge de          solaise par exemple. Il lui arrive de descendre plus de verres que des pistes sur une après-midi. Mais attention, pas      de la carapills, un bon client pour ce test.

- Moi-même, le ski d’abord, les bières après. J’apprécie les deux au moment adéquat.

- 11 bières artisanales, un beau verre ITWT, un décapsuleur. 


Maxime a défini l’ordre de dégustation, avec pour objectif de varier les styles, de ne pas se surcharger le palais, et de ne pas déguster deux bières semblables d’affilé, ce qui pourrait troubler le jugement.


  • Premières descentes : 


- Petit Saint-Bernard, la Free rider :

Avant même de décapsuler, on constate une très belle étiquette qui nous met dans l’ambiance de ce test beervernal! Côté dégustation, c’est une bière très fraiche, avec une bonne longueur en bouche et une légère acidité.
« Une spéciale qui ne nous laisse pas un souvenir intarissable, mais une pills qui tire son épingle du jeux »
L’assemblé lui donne un score de 2,5/5.

- Brass Monkey, la Goodwin :

Une bière ambrée, forte en épices avec une légère amertume. Son gout est fort et intense, mais étonnement assez passager. Elle donne la sensation d’une bière plus alcoolisée qu’en réalité.
« Une bière aussi exceptionnelle que son étiquette »
Les testeurs ne sont ni subjugués par le contenu, ni par le contenant, c’est un 2/5 !

- Mousse du Daut, la Madame Malanday :

Une bière blanche classique, légère en bouche et très bonne. Ça fait le café comme on dit. L’étiquette fait partie de nos coups de cœur, c’est beau le marketing, on a envie d’acheter sans même avoir gouté.
3/5 !

- Galibier, la Matchut IPA :

Une bière végan ? On ne va pas s’attarder sur cette propagande à la mode ridicule, nous l’avons dégustée avec un saucisson du Galibier.
Une très bonne IPA Pale ale, forte en houblon mais relativement légère à la dégustation. Les autres saveurs sont peut-être un peu trop masquées.
Une belle découverte fortement appréciée par deux des trois testeurs, c’est donc un 3,5/5 !

- L’antidote, l’antigel :

Une seconde bière blanche très équilibrée, caractérisé par une très petite mousse, un gout de houblon prononcé style IPA. Une bière différente et très surprenante qui fait l’unanimité et récolte un 4/5. « Une belle et bonne mousse sans mousse ! »


  • Une pause Burger au resto d’altitude et on reprend :


- Collab Whitefrontier / Skipass / Une petite mousse, la in tartiflette we trust :

Une belle blonde simple et fraiche, en tant que Belges on peut comparer ça à notre Jupiler locale, mais en mieux (on n’admettra jamais avoir dit ça).
C’est une très bonne pills de qualité, rafraichissante, qu’on se réjouis de décapsuler au bas des pistes. (En haut aussi, mais cette année c’est plus compliqué)
En résumé, une bière pour la soif, qui peut s’enchainer avec plaisir.
3/5 haut la main.

- Ibex, la Piste Basher :

Une bière simple, avec une sensation de gout de café. Pas désagréable mais pas grand publique.
Elle récolte un 2/5

- Big Moutain, la Chamonix IPA :

Ipa houblonée, une bonne bière qui ne se démarque pas, pas désagréable a déguster bien que légèrement trop amer pour moi. Un petit 2/5

- Slalom, la smash bio :

Une sortie de piste non maitrisée pour cette bière bio. Une mauvaise bouteille peut être ? C’est la déception de cette sélection.
1/5 pour la participation.

- Brasserie des Névés, la chouia :

Une légère et digeste Pale ale qui a su séduire l’ensemble de l’assemblée, tant pour son gout que pour sa présentation.
Elle se boit sans soif. On aurait même entendu au cours de la soirée, que la bière de la brasserie des Névés, on en boirait bien plus qu’un chouia…
3,5/5.

- Brasserie des cimes, la piste noire :

Une vraie bière spéciale ambrée, relativement douce et agréable à déguster, c’est sur une note positive de 3/5 que nous avons terminé cette dégustation


  • L’avis du jury :


Après cet agréablement moment de dégustation entre bières et saucissons, nous avons établi notre top 3.

En 3ème position: la ITWT issue de la collaboration skipass.

Pour nous c’est la bière qu’on prendrait par casier pour notre prochain séjour au ski. Agréable et désaltérante, un produit simple et de qualité que nous avons beaucoup apprécié déguster !

En 2ème position: la chouia, de la brasserie des névés.

C’est également une bière qu’on s’imagine dégusté sur une terrasse ensoleillée lors d’une pause ski. Fraiche et digeste, elle permet de se rafraichir avec un produit de qualité sans pour autant plomber son après-midi de ski !

Et en 1ère position: c’est sans suspens, l’antigel.

Nous avons tous apprécié cette bière surprenante. Elle s’est démarquée du test par son gout et son originalité, ce n’est sans doute pas celle qu’on boira le plus mais celle qu’on boira le mieux.



  • Une dernière descente avant de rentrer ?


Nous avons apprécié tester cette sympathique sélection. Il y a eu de belles découvertes que nous ne tarderons pas de commander et une seule déception, qui permet sans doute d’apprécier encore plus les autres réussites.

Objectivement cette box est un chouette cadeau, qui offre une variété de bières blonde, blanche ou ambré, simple ou IPA, pour un tarif raisonnable et justifié. On reste sur des bière relativement légères, adaptées à tout public. 

J’y penserai moi-même à l’avenir pour offrir. Et pour ma consommation personnelle, je sais désormais vers quoi m’orienter.


On ne va pas se mentir on aurait clairement préféré tester les nouveaux armada declivity 92 ou une tenue intégrale powder chute, mais cette année ce matos, a part l’exposer dans le salon, on en aurait pas fait grand chose.

On m’a toujours dit que dans la vie, il ne fallait pas voir le verre a moitié vide mais le verre a moitié plein.

Nous le verre on l’a bu, on a fini à moitié plein et on a passé une bonne soirée ! C’est là qu’est l’essentiel !


Merci Skipass, et santé ! 

Pour qui ?

Les amateurs de bières, avertis ou non.
8/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire