Test Tecnica Zero g tour pro 2021

9 tests Tecnica Zero g tour pro.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Matiouf

Performance, confort et polyvalence.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 59 ans | 1,85m | 85kg | Expert
Acheté : 650€ en magasin
Conditions du test : Tout temps, toutes altitudes, toutes neiges... une quinzaine de fois.

Points forts

Polyvalence et excellente skiabilité.

Points faibles

RAS, voire trop lourdes pour faire 2000m de D+, mais pour 1500m ça va très bien si on ne cherche pas à faire un chrono...

J’utilise les ZeroG Tour Pro moyennent des modifications, pour les adapter à mes pieds et mes désires d’angles et de rampes. Mon pied étant fin, j’ai des chaussons épais thermoformés Intuition, des semelles de coque plus inclinées, le réglage de l’inclinaison collier en mode ski au maximum, spoiler, semelles Sidas thermoformées et 2, 3 bricoles perso. Ainsi configurée la chaussure passe à 1,550 kg, en 25.5 et l’enroulé en monde monté est plus réduit de part le spoiler. L’attache de la sangle fonctionne bien mais je préfère tout de même les velcros… malgré l’absence d’ergots pour faciliter le chaussage, elles se clippent facilement dans les fix à inserts. Pour les enfiler je mets d abord le chausson, je serre les lacets. Ensuite ça se glisse très bien dans la coque, mais il faut faire attention à la semelle de la coque qui peut bouger et se casser. Le mieux est de la bloquer avec du double face.

En mode montée, malgré le gain de poids et la petite perte de débattement, je les trouve très agréables, bien confort et pas vraiment trop lourdes (je ne fais pas des 2000m de D+). Bonne tenue en dévers, même si je ne ferme pas les crochez. A ce sujet, le blocage des crochets en mode ouvert est très appréciable. Un soufflet limite les entrées d'eau en mode monté crochets défaits, mais bon faut tout de même pas plonger le pied dans un torrent, ça a ses limites...

En mode descente, elles sont vraiment excellentes. Le système de verrouillage est sécurisé, c’est un plus. Les crochets se serrent facilement, par-contre ils sont minimalistes, au point que sans mes lunettes j’ai du mal à m’y retrouver. Elles sont plaisantes à skier avec un très bon maintien et un flex progressif qui ne fait pas les 130 affiché (comparé à des chaussures alpines, comme la Mach1 130), mais qui est bien suffisant en mode rando. Je les utilise aussi bien en fats équipés de fix des rando assez lourdes où elles collent bien au programme, qu avec des skis de 88 assez léger montés fix ultra légères. La rigidité latérale est bonne à condition toutefois de bien serrer les crochets, on a un comportement proche d'une alpine en plus souple, mais cohérent.

En conclusion, j’ai trouvé là, une paire de chaussures de rando très polyvalentes, bien performantes aussi bien pour les petites rando de proximité que pour de belles sorties plus longues. Précisons que je ne suis pas un adepte des 2000 de D+… Elles conviendraient très bien aussi pour une utilisation station en freeride voire pour de la pistes sur des skis de freeride, ou des skis de pistes pas trop pointus...

Pour qui ?

Du freerideur au freerandonneur au randonneur exigeant question skiabilité, voire même à monsieur tout le monde pour skier en station avec des pompes légères débrayables, à la marche aisée...

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire