Test Scott Cosmos II 2015

5 tests Scott Cosmos II.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
ronron

Chaussure de rando performante mais perfectible.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,86m | 76kg | Avancé
Acheté : 530€ en magasin
Conditions du test : Une quinzaine de sortie à D+ 1000m et quelques sorties en stations. Toute neige.

Points forts

Poids
Confort
Débattement

Points faibles

Pas assez inclinée
Flex trop on/off

Première chaussure de rando, donc difficile de comparer avec d'autres modèles, même si j'en ai essayé une bonne quinzaine avant l'achat.

Caractéristiques :

Range of use : Freeski Performance

Composition : Technologie: POWERLITE

Largeur de chaussant: 103,5mm

Indice de flex: 125

Coque: Grilamid®; languette bi-matière pour l’imperméabilité et la mobilité

Inclinaison avant: 11.5° + libre pour la marche

Rotation du collier: 60°

Réglage du canting: 2 positions

Chausson: PWR LITE avec membrane respirante

Fermeture: 4 boucles aluminium Ergal® + Power Strap

Poids: 1435g (pointure 27,5)

Système: ISO Touring (UNI), NEW TECH

Pointures: 25-31.5

Features : Languette POWERLITE, Caoutchouc Vibram® bi-densité sur toute la longueur, Inserts SCOTT Tech, Inserts amortissants, Crémaillères Lock, Spoiler ajustable.

En pratique :

Chaussage : Plutôt facile, le chausson à lacet est plutôt pratique, facile à enfiler, il permet un serrage efficace. Par contre, le déchaussage est vraiment pas simple, le chausson étant un peu souple.

Serrage/débrayage : serrage facile à faire et à régler, y a pas mal de positions possibles pour les crochets pour pouvoir vraiment affiner les réglages. Passage en mode marche/ski, très simple, pas de soucis pour l'instant, il se fait sans problème avec les gants. 

Confort : Bon, pas eu de soucis, d'ampoule ou autre. Bon maintien du talon qui ne bouge pas pendant la marche ou le ski. Pour les pieds large autour de 103mm.

Comportement montée : très confortable, bon maintient même ouverte et débattement bien suffisant.

Comportement descente: Chaussure assez rigide, n'étant pas un bourrin, j'ai pas besoin de plus. Bonne précision et confort. Par contre, l'angle d'inclinaison de 11,5° est trop relevé pour moi, j'aurais voulu moins. De plus, le strap de serrage rend la chaussure on/off, pas progressive du tout, du genre à scier les tibias. La combinaison angle relevé et flex on/off fait que c'est pas simple de la plié et de se mettre sur l'avant, elle rappelle à l'ordre dans les tibias.

Donc forcément.

Modification :

- j'ai viré le crochet du bas qui ne me servait à rien et que j'étais obligé de serrer fort pour le faire tenir

- j'ai viré le strap qui rendait le flex trop on/off une fois serré, bien plus agréable et progressif.

- Après démontage complet, impossible de faire varier l'angle, donc j'ai rajouté un peu d'épaisseur dans le spoiler du mollet histoire de gagner un peu en d'inclinaison, c'est pas mal mais pas parfais


Conclusion : une bonne chaussure, confortable avec un bon débattement mais qui a quelques défauts qui empêchent de vraiment engager et se lacher avec; et nécessitant des modifs. Pas terrible pour une chaussure à 500€.

Pour qui ?

Pour les skieurs avancés qui recherchent un compromis entre une chaussure performance et une pure rando.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire