Test K2 Mindbender 120 2021

4 tests K2 Mindbender 120.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10
ItsMe

La polyvalence au rendez-vous des pieds fins!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | 1,79m | 73kg | Avancé | Gap
Acheté : en magasin
Conditions du test : Piste et poudreuse

Points forts

Tenue du pied (fin) et design

Points faibles

Power Strap qui bouge trop dès le moindre relâchement

Au départ, la mission n’était pas simple: remplacer ma vieille paire d’Atomic freeride par une paire de chaussures type freerando pour de la rando occasionnelle, sans rogner sur les performances en descente ( je suis du style à accepter d’en baver à la monter si c’est pour me faire plaisir dans la descente), le tout avec un bon maintien du pied confortable. 

L’objectif aussi était de trouver une chaussure dans les standards sans avoir à passer par du bootfitting extreme, excepté le thermoformage des chaussons.


Le chaussant

Et là, sur ce dernier critère, c’était pas gagné. En effet, après plusieurs essais, je désespérais: Salomon, Rossignol….. top design mais même serré au max, le talon levait d’un bon centimètre! 😫

Mollet, malléole et coup de pied plutôt fins, l’essai de ces K2 a été un soulagement! Dès le pied glissé dans ces Mindbender, bonne sensation du talon et cheville tenus, chaussant bien proche du coup de pied et tout cela sans point dur après un premier serrage!

De plus: quelle facilité pour enfiler ces chaussures! La souplesse des plastiques permettent un chaussage très aisé. Sur ce point, ayant opté pour un flex de 120, j’avais peur que cette souplesse soit trop marquée pour le maintien en descente, mais avec le froid, la coque regagne en rigidité et le standard 120 est très correct et permet de garder une chaussure freeride qui encaisse les mouvements de terrain. Pour ceux qui veulent vraiment du rigide, ne pas hésiter: prendre la 130.


La montée 

Déjà, bonne surprise également: le poids! Très surpris par la « légèreté » d’une telle chaussure  notamment avec le système de PowerLock. 

Le large débattement une fois les boucles déverrouillées offre une bonne liberté de mouvement.

Bref rien à redire lors des 600 m de D+.  Mais comme je l’ai dit en intro, je ne recherche pas la performance sur ce volet. 


La descente

Une fois en haut ( en peaux ou par télésiège 😋), après un serrage aisé grâce aux crochets micro filetés, c’est parti.

Sur piste, le flex reste tolérant et assez rigide pour transmettre les appuis sur les carres. Les vibrations sont biens absorbées et le confort maintenu; agréable pour ne pas fatiguer trop vite.

En poudreuse et terrain accidenté, là aussi confort et maniabilité font la paire pour profiter en douceur et efficacité.


Remarques 

Apres quelques descentes et resserrages, les bords des mousses du creux de la malléole sont un peu anguleux et un point d’appui est apparu: un passage au thermoformage des chaussons a levé cette gêne  

Quant au Power Strap, la fixation par 2 rivets à l’arrière sur une sangle souple  fait qu’il a tendance à glisser vers le haut et ne plus être efficace sur l’avant de la languette. Peut etre le prochain « tuning »


Conclusion

Tres satisfait de cette paire de K2 au design multicolore bien sympa! Me voilà paré pour quelques saisons. 

Pour qui ?

Skieur confirmé qui aime garder le confort dans ses boots

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire