Test Fischer Travers 2020

4 tests Fischer Travers.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,3/10
chuckB

Excellentes en montée, skiables en descente

Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | 1,82m | 87kg | Expert
Acheté : 450€ en magasin
Conditions du test : Piste et rando neige variable (de soufflée à fine couche de poudre)

Points forts

Débattement cheville vraiment excellent, chaussant volumineux et confortable pour pieds forts, simplicité d'utilisation (boa, 1 seul scratch, construction simple).

Points faibles

Chausson peu technique (pince talon), pas d'oeillet pour leash, appui languette un peu sommaire.

Programme

Dans le spectre d'usage Rando > FreeRando/Freeride > Piste > Slalom, c'est un modèle rando (scoop...). Une fois qu'on a dit ça, dans la famille Rando entre "Pure Montée/collant pipette" (par exemple une Scarpa Alien RS) et "Rando freeridante" (ce qui n'est pas Free rando, suivez... une Tecnica zeroG par exemple, la free rando étant pour la cochise) on est à peu prêt au milieu. Un modèle rando polyvalent montée/descente donc. Assez proche dans l'esprit d'une Scarpa F1, dont elle est sans doute une des principales concurrentes. 


Pied

Pour pied large aux métatarse (>105), il y a la place. Le Boa sur le coté la rend aussi confortable pour les forts coups de pied (par rapport à une scarpa F1). Chausson très volumineux au niveau du talon, trop à mon gout (voir plus bas). Elle taille petit: je fais du 27.5 chez Tecnica (43), là il m'a fallu un 28.5 (44). 


Montée

Soyons clairs, c'est surtout pour ça qu'on achète ce genre de chaussure. A la descente, un modèle freerando 4 boucles classiques sera toujours plus efficace. Et bien on est pas déçu. Le débattement de cheville est incroyable, on a l'impression d'avoir des chaussures de rando (d'été) au pied. Géniale simplicité également du passage au mode descente au mode montée en quelques secondes. Un levier, une boucle (et encore, même fermée le débattement reste énorme), et hop le tour est joué. Ça change la vie après 3 ans de rando en cochise 130. Elles sont légères. On peut encore trouver plus léger et échanger quelques grammes contre des euros, mais il est moins cher de travailler sur son tour de taille en général... 


Descente

Pas si mal... J'ai fait une journée entière sur piste pour évaluer la skiabilité, et j'ai été agréablement surpris. Avec un seul scratch en appui languette placé assez bas sur le tibia, il ne faut pas s'attendre à des miracles en transfert de puissance sur la spatule (par rapport à une 4 boucles, ou à une scarpa F1 qui a 2 scratchs). Mais ça n'est pas l'esprit de ce genre de chaussure. En skiant le pied bien a plat, centré sur le ski en le faisant travailler sur toute la carre et pas juste en chargeant la spatule, pour peu qu'on ait un ski avec un flex assez souple (un ski de rando quoi) on obtient de très bons résultats en conduite coupée, même assez aggressive. Je précise que j'ai fait faire une semelle custom (voir ci dessous). 


Aspects pratique/customisation

Si vous avez une voûte plantaire un peu creuse, la semelle est un must à mon avis, vue la largeur importante du chausson et de la coque. Comme on ne peut pas vraiment compter sur la tige pour transmettre la puissance, il faut vraiment un bon soutient du dessous du pied. La pince talon inexistante est aussi un problème (ou une chance en fonction de vos goûts et de votre pied). Le chausson de la Scarpa F1 est bien plus travaillé (mais le chaussage infernal, ce qui fait que que je ne l'ai pas retenue au final). Un bon bootfitter pourra facilement y remédier en collant de la mousse autour du tendon d’Achille à l’extérieur du chausson (magasin Brechu sport à Serre Che, service au top, merci les gars !). Il manque un œillet pour le leash pour ceux qui n'ont pas de frein ski (je le met sur le cable boa, mais ca me rend un peu nerveux). Chaussage OK, à condition de bien penser à de-scratcher et descendre à fond la guêtre intégrée. Déchaussage un peu délicat, en général le chausson vient avec... Pas grave en soi. 

Pour qui ?

Bon skieur (de rando mais pas que) ayant des skis assez souples et des pieds larges et forts.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire