Test Fischer Travers CC 2020

1 test Fischer Travers CC.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Stef_laClusaz

Une pantoufle pour skier

Avis sélectionné
Profil du testeur : 50 ans | 1,80m | 67kg | Avancé
Acheté : 520€ en ligne
Conditions du test : Montée, toute neige, descente

Points forts

Légèreté, confort, réactivité, système boa

Points faibles

Velcro sur la partie haute

Pour mon 2ème modèle de chaussure de RANDO, je suis passé de la Scarpa Maestral RS (très orienté descente) au modèle de chez Fischer. 

Première impression sans les skis, c’est la légèreté de la chaussure qui est impressionnante. On est sur une chaussure inférieure au kg. Ensuite la mise du pied dans la chaussure est super facile, et le serrage est super simple : le boa sur le coup de pied, très précis, et aucune compression. Le crochet/velcro sur la partie haute se fait aussi de manière très précise. Les matériaux utilisés sont très rigide et on se retrouve avec une chaussure qui tient bien au pied et qui permet d’être très réactif sur les skis. 

En montée, le calage du pied est parfait, avec boa légèrement desserré, et crochet partie haute ouvert. Le pied est très bien tenu, et après plus 10000m de D+ depuis le début de saison, aucune ampoule au pied (ce qui m’arrivait parfois sur mes chaussures précédentes). La légèreté permet une moindre fatigue à la montée, particulièrement sur les longs chemins sans trop de pente où on fait bien glisser le ski. L’angle d’ouverture très important permet une bonne flexion de la cheville et de trouver une position tibia/pied adapté à toute circonstance. 


En descente, petite appréhension au départ. En fait, il faut adapter sa façon de skier. On peut skier vite, mais tout en légèreté. Avec mes skis transalp 88, les chaussures sont parfaitement adaptées, en misant plutôt sur le plaisir de la glisse, les belles courbes et le beau geste que sur vouloir descendre à Mach2. Après 15 sorties, je commence à aller chercher les limites de ces chaussures, et je crois que j’ai encore de la marge. Je retrouve la position des chaussures Fischer (je skie avec des RC4 flex 130 en piste!), qui permet une prise d’angle plus facile. Côté rigidité, rien à redire, on peut appuyer sur les languettes sans soucis. Un petit bémol, le système Velcro sur la partie haute demande à être resserré après une longue descente, mais là encore, c’est plus de la sensation que un constat visible d’un desserrage. 


En conclusion, une chaussure super confortable pour les skieurs qui randonnent sur tous les terrains avec la recherche du plaisir tant sur la montée que dans la descente. 

Pour qui ?

Randonneur souhaitant une chaussure polyvalente pour du plaisir en montée et en descente.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire