Test Fischer Ranger free 130 walk dyn 2019

1 test Fischer Ranger free 130 walk dyn.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Syr Rss

Une Freerideuse du Tonnerre, un début vers le Meilleur de deux Mondes

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | m | 78kg | Expert | Lyon
Acheté : 699€ en magasin
Conditions du test : Beaucoup de beau, de la poudre, beaucoup de trafolle, de la glace, du pentu, des rochers, un peu de peau... bref de tout, la vie quoi ;-)

Vient toujours un moment dans la vie d'un skieur au long cours, où il faut bien changer ses pantoufles ...

Après 7 bonnes années de loyaux services, mes fidèles charentaises Lange RX110 commençaient à donner quelques signes de fatigue, et souhaitaient faire valoir leurs droits à la retraite.

Tombait bien je commençais à m'en lasser, les trouvais lourdes, et lorgnais sur des plus jeunes et plus fines ;-)

Le challenge était de taille !!! mes fidèles boots malgré leurs kilos en trop, étaient quand même bien confort et faisaient le taff.

Challenge aussi, car pour moi y a 2 choses qui demandent une analyse de marché poussée, de longues séance d'essai et une réflexion longue et angoissante: 1. changer de matelas et 2. changer mes pompes de ski (limite changer de compagne de ski me demande moins de réflexion ;-p )

Bref, j'ai a peu près tout testé en magasin, du Salomon MTN(évacué car trop mou pour ma pratique et pas compatible avec des fix tradi) du Nordica (bien mais pas top), du Atomic (trop fin) du Dalbello (trop large), du Ross (moche et pas confort) et même des Scott histoire de voir (bien que hors programme cause des normes)

Je pensais trouver mon bonheur en prenant les "grandes soeurs" de mes anciennes Lange les Free Tour 110 ou 130 mais là grosse deception (très mou, chausson très cheap, et pas du tout le même ressenti...)

Je cherchais une Boot pour le Freeride avant tout, avec des inserts pour envisager des low-teck (occasionnel ou définitive si l'envie me prenais de monter des shift), légères, et surtout confort et adaptée à mon pied.

Après de nombreuses heure en shop La short-list tournait autour des Cochises et de ces Fischer.

Cette fois ce sont les Allemands qui ont remporté la guerre contre les Italiens ... ;-)


Un brin de Technique et de Caractéristiques:

- Une largeur de 99 mm (ce qui est fin mais pas trop, on y reviendra par la suite

- Une semelle grip-walk (pour la marche sur le rocher) avec des plaque lisse pour s'adapter aux fixations traditionnelles et déclencher quand il faut...

- Des inserts (pour la rando en low-tech)

- Un système de débrayage innovant et idéalement placé juste sous le crochet du haut (un cable dans une gaine qui vient actionner le verrouillage en mode marche) à la fois accessible et qui viendra pas prendre des coups

- Un chausson léger et laçable (si seulement Fischer avait pensé à mettre ses foutus lacets ...)

- Un "Somatec" (quesako !!!) une forme de coque en V qui respecterait l'anatomie (visible sur les photos: le haut de la tige remonte vers l'exterieur)

- Une paire de spoiler pour un appuis plus prononcé sur les tibias

- 4 crochets solides et micro réglable (le petit plus ceux du haut se "clipse" pour rester en position ouverte afin de maximiser le débattement

- Un maxi velcro mais ultra-light...

- Une cléf pour la visserie

- Des sur-semelles (pas pour la chaleur mais pour compenser les demie taille: même chausson en 26 & 26,5)

- Un Look d'enfer (mais c'est perso) à la fois hyper sobre, fin et solide comme des race avec un pointe de fun fluo et le 130 bien visible pour se la racler au resto d'altitude et tomber tout ce qui traine (sic) :-p


L'essayage dans le Shop:

Le plus surprenant quand on sort ces chaussures de leur boite c'est le poids: Fischer annonce un gros kilo et demi ce qui est dans la moyenne des free-rando mais l'impression de légèreté est flagrante par rapport à toutes les autres essayées... Le Look est sobre, on sent qu'on à faire à du solide et du haut de gamme.

Au chaussage-déchaussage pas besoin d'y aller chercher les forceps, ça rentre plutôt facilement et ça sorte de la même manière (ce qui n'était pas le cas chez Atomic ni chez Technica)

Le pied est maintenu mais pas de point dur et pas de compression, limite on n'a pas l'air d'être dans du 99mm.

Le système de débrayage est simple et d'une efficacité redoutable.

Le 130 annoncé est là mais sans plus (bon à voir à l'usage pour l'instant il fait 22°c...)

On hésite on ressaye les autres, on reviens dessus, le vendeur te fait un prix, tu signes !!!


En Marche !:

Le vrai plus de cette paire lorsque l'on marche que se soit en station, au bar après ski ou sur les marche d'approche c'est le système de débrayage Walk/Ski situé sur le coté: pas de contorsion avec une ficelle qu'on galère à attraper avec les gants ou avec un bouton à l'arrière. Merci Fischer d'avoir pensé aux vieux riders pas très souples. Au départ le système peut semblé un peu capilotracté mais à l'usage c'est simple, accessible et quand on enlève le chausson pour regarder comment c'est foutu on voit que c'est bien foutu et le montage semble solide.

Le débattement quand à lui est bon mais sans plus (pour un usage rando/montagne). C'est peut-être le pendant du flet 130 et d'une coque plutôt rigide.

Pour les marches d'approche sur le rocher effectivement ça facilite la marche et la grimpe mais c'est pas transcendant non plus... Sur le rocher on est pas avec des grosses d'alpi non plus, nos amis chamois pourrait être déçu.

La semelle Grip-Walk, qui couvre les pointes et les talon (mais ne recouvre pas tout la semelle de la coque) aide à l'accroche on se sent un peu plus en sécu sur les approches mais elle n'empêche pas les zippettes sur les plaques de glaces à la caisse des forfaits (mon coude leur dit pas merci)

Bref au global ça marche bien (dans tout les sens du terme) mais attention à ceux qui sont habitués à des chaussure de rando, là on n'y est pas encore

Je n'ai pas eu l'occasion de beaucoup les tester en rando cette année, mais le débattement et le flex général et quelques montée en peau me laisse penser qu'elle ne sont pas tout à fait adaptées pour des rando fréquentes à D+1000. Par contre elles travaillent bien dans l'axe ce qui laisse présumé d'une bonne efficacité au déroulé.


Sur les Lattes - Dans la pente!:

Bon là c'est vraiment le point fort de ses boots… Le chaussant est plutôt précis sans être écrasant, le flex et le soutient sont ferme sans être béton au niveau d'une paire de Race. D'ailleurs, j'ai été un peu surpris, moi qui avait l'habitude de Lange au flex 110 réduit, je m'attendais à souffrir avec ces 130, à me faire balancer et à ne plus avoir de jambes à la fin des run... mais au final non. (quid du flex 130 annoncé? effet du débrayage où les pièce sont mobiles? d'ailleurs dans le shop j'avais le sentiment que les cochise 110 était plus béton…)

Bref: ça répond vite et bien, c'est raide, c'est efficace. En somme la coque est hyper réussie ! Le chausson lui c'est une autre affaire... mais on y reviendra par la suite.

Cette paire est véritablement une bonne alliée pour le Freeride. En toutes conditions, elles répondent vite et bien de manière hyper naturelle et sans fatigue. Sur la glace ça découpe, dans la poudre le maintien est bon, dans la trafolle ça bouge pas. Et ça sans douleurs ni sans gène…


Et ce chausson Alors?

Ben c'est là que les ingénieurs pourrait un peu revoir le truc… Le chausson n'est pas mauvais, mais je le trouve un peu "léger" … vous me direz, c'était l'objectif et quelque part c'est le prix à payer. Mais voila, je trouve que le talon n'est pas ultra calé, que le tissu est un brin glissant, et surtout que l'ensemble fait un peu cheap pour un modèle à 700€ … A mon sens ça manque un peu de bi-texture de callage, il manque ce coté un peu "douillet" que j'avais dans ma paire précédente… J'ai pas plus été étonné au final, dans le magasin ça m'avais un peu surpris: un flex 130, une largeur de 99 mais mon pied garde un peu de liberté, étrange…

La semelle "stock" est bien, peut être mieux que la majorité de celles livrées d'origine mais elle ne permettra un ajustement top pour exploiter aux mieux ces pompes

Pour ma part la solution est venue du boot-fitter à cause d'une mésaventure de séchoir collectif réglé trop fort: ça à fait fondre la colle de mes anciennes semelles. Du coup, obliger de trouver un boot-fitter en urgence pour décoller les semelles du chausson et sauver celui-ci (merci Feet & Fit et Benoit Dran à Briançon ;-) )

L'affaire c'est soldé par de nouvelles semelles sur mesure et une calle sous le chausson ont permis de mieux caler l'ensemble.


Au final ?

Au final on a affaire à une très bonne chaussure de freeride c'est certain et je ne regrette pas mon choix (de toute façon c'est celles qui correspondaient le mieux à mon choix et mes objectifs)

A mon sens, on fait un pas vers le "meilleur des 2 mondes" mais pour la paire unique c'est pas encore ça.

Je m'explique: certes, c'est une bonne (voire très bonne freerideuse) , certes elle est légère et a de bonne capacité en rando et quelques une en grimpe. Certes c'est de la bonne came qui va durer dans le temps … mais quand on met en face la variable d'ajustement qu'est le prix complet (pompe + semelles voire fitting complet) on touche un peu aux limites du concept (marketing)

Aussi en tapant de bonnes promis, ne pourrait-on pas trouver une très bonne paire de freeride + une rando qui déroulle encore mieux, accroche mieux pour l'approche et encore plus light pour le même tarif ??? Chacune donnant le meilleur dans son domaine ???

A chacun de résoudre l'équation ... ...équation qu'on peut aussi étendre au fixations hybrides et skis freeride ultralight

Et Quid du modèle 120 à presque 100€ de moins (si ma mémoire est bonne) et qui conviendra peu être autant au plus grand nombre ?

Pour qui ?

Pour Freerider un poil physique et pointu tenté par des approches <à D+1000 et pas trop régulières
8/10
Facilité de chaussage
Confort
Serrage/Manipulations
Précision
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix
Débattement
Accroche sur terrain difficile (glace/pierre)

Points forts

Bon maintien (sans être beton beton) et Précision
Qualité générale et Finitions
Un bon confort global
Système de débrayage super bien pensé
Un fu****g Look

Points faibles

Chausson un peu cheap
Prix élevé
Grip sur le rocher pas extra-ordinaire

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire