Test Salomon S/Lab Sense Ultra Foldable 2019

1 test Salomon S/Lab Sense Ultra Foldable.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
mart!

Une utilisation plus estivale qu'hivernale...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | m | Avancé
Acheté : 140€ en ligne
Conditions du test : Utilisation régulière depuis 2 ans en trail, en trek, randonnée en raquettes et en ski de rando et sur tout type de terrain (pierriers, chemins etc.)

Points forts

- Légèreté
- Robustesse
- Simplicité d'usage
- Fiabilité
- Dragonnes ergonomiques

Points faibles

- Salissures de la dragonne
- Rondelles non-interchangeables et trop fines pour la poudreuse

Contexte :

A la recherche de bâtons de trail/ski de rando/randonnée depuis longtemps, j’ai essayé sur le terrain plusieurs types de bâtons de trail (à gantelets, à dragonnes, monobrins ou multibrins etc.) pour savoir lesquels me correspondaient le mieux. Après de nombreux essais, je recherchais donc des bâtons multiactivité, légers et robustes, et gardant un encombrement minimum. Au final, je me suis orienté vers les bâtons Sense Ultra Foldable de la marque Salomon.


Caractéristiques :

Ces bâtons m’ont été vendus comme des bâtons de ski de randonnée. Mais ils peuvent aussi être utilisés pour les randonnées en raquette, le trail running et donc la randonnée. Ce sont des bâtons à 3 brins et non-réglables. C'est-à-dire qu’ils sont ajustés à la taille de la personne qui les utilise. Le tube est en tout carbone (normalement léger et robuste) et mesure 16mm de diamètre.

A son extrémité, les pointes (en carbone elles aussi) sont conçues pour s’enfoncer dans la glace ou dans les neige dure, et sont surmontées de petites rondelles fixées au bâton. En ce qui concerne la poignée, une mousse antidérapante et assez longue permet d’utiliser le bâton avec ou sans dragonnes. Ces dernières sont en tissu respirant et sont réglables.

Pour replier/déplier les bâtons, ceux-ci sont équipés du système Split Second (loquet en métal).


Ils existent de la taille 95cm à 140cm (modèles tous les 5cm).



Sur le terrain :

En ce qui me concerne, j’ai opté pour des bâtons de 125cm (j’en mesure 180).

Je les ai pesés à 354g la paire.


Après 2 ans d’utilisation, voici mes impressions :

De premier abord, la paire me paraissait assez fragile, surtout avec la sorte de câble qui relie les 3 brins entre eux quand ils sont dépliés… Une fois le système Split Second enclenché, ils paraissent de suite beaucoup plus robustes et on ne détecte aucun jeu : les 3 brins ne font qu’un seul.

Ce système est relativement similaire aux autres bâtons 3 brins : il suffit de tirer sur le premier brin pour que les 2 autres s’emboitent et enclenchent le loquet qui bloque le mécanisme. Pour plier le bâton, il suffit d’appuyer sur ce loquet, rien de plus simple !

Ce système ne m’a pour l’instant jamais fait défaut : aucun problème de grip du loquet, comme ça peut arriver sur des produits concurrents, en espérant que cela n’arrive pas !


- Pour les pointes, elles sont vraiment performantes et ne m’ont jamais fait défaut. Elles semblent pouvoir être remplacées comme sur d’autres bâtons classiques. On pourrait regretter le fait qu’aucun autre embout  ne soit livré avec, soit !

- Les rondelles étant fixées aux bâtons, elles avaient intérêt d’être robuste. Et franchement, je suis pour l’instant agréablement surpris de leur résistance, surtout après de nombreux passages en pierriers et sur terrains instables. Par contre, elles sont pour moi trop petites pour utilisation en poudreuse, j'aurais préféré qu'elles soient interchangeables, comme sur beaucoup de bâtons...

- Les poignées en mousse sont quant à elles assez longues, ce qui est très appréciable compte tenu que les bâtons ne sont pas réglables en taille (à l’inverse des bâtons télescopiques). Elles sont simples et permettent à tout un chacun de positionner ses mains comme il le souhaite. Côté usure, rien à signaler au bout d’un an d’utilisation, elles sont intactes.

- Les dragonnes sont assez bien pensées puisqu’elles ne sont pas à largeur identique sur toute leur longueur (elles s'élargissent là où l’on peut pousser). Cela ajouté au fait qu’elles soient réglables, l’effort de poussée n’est pas rendu désagréable par les dragonnes. Je préfère ce système que les gantelets de Leki qui, utilisés de manière intensive, me donnaient des problèmes de sensibilité dans le pouce. Elles permettent en plus d'utiliser les bâtons avec des moufles ou gants

Après 2 ans d’utilisation, les dragonnes sont par contre un peu sales et mériteraient d’être lavées (si elles pouvaient être détachées).

- Pour leur poids, ils peuvent aisément se porter dans une main, aussi bien pliés que dépliés. Cela ne compromet en aucun point leur solidité. Malgré mes craintes, et après de nombreux chocs et chutes rattrapées, ils ont pour moi fait leurs preuves.



Bref, ces bâtons correspondent très bien à la pratique que j’en ai (trail, ski de rando et randonnée). Ils sont robustes, simples, efficaces et polyvalents et s’utilisent donc aussi bien sur des trails exigeants que sur des treks de plusieurs jours à plusieurs semaines. Je regrette simplement le fait de ne pas pouvoir changer lez rondelles pour des rondelles plus larges. 



Pour qui ?

Traileurs et trekkeurs ou skieurs sur neige dure recherchant la légèreté et la simplicité.
8/10
Solidité globale
Solidité rondelle
Rigidité
Style/Look
Grip poignée
Utilisation et réglage dragonne
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire