Test Komperdell Contour Titanal 2 Foam 2024

4 tests Komperdell Contour Titanal 2 Foam.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
PierreMt

Bâtons polyvalents avec excellent rapport qualité-prix

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,78m | 77kg | Expert
Acheté : 90€
Conditions du test : Début de saison de fin novembre à début janvier.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Bâtons Komperdell Contour Titanal 2 Foam

Points forts

Polyvalence, robustesse.

Points faibles

Pour un bâton piable la longueur de 83cm une fois replié.

Profil testeur: entre 30 et 45 jours de ski (alpin et rando) par saison. 


Spécifications techniques : 

Pesée à 248g par bâton, conforme aux 250g annoncés. Longueur minimale du bâton une fois replié : 83cm. Longueur maximum : 140cm.


En randonnée :

On peut compter sur sa poignée longue pour une prise en main adaptée aux différentes situations rencontrées sur le terrain. Il m'est arrivé parfois en fort dévers de devoir mettre la main en dessous de la poignée mais pas utile en ski de rando classique, il s'agissait de passer une congère de neige dans mon cas, et honnêtement ça ne m'a pas dérangé.

Petit plus, la robustesse de la poignée haute, pour utiliser celle-ci pour lever ou abaisser le verrouillage avant des fixations lowtech, ou même sonder (test nivologique) de la neige un peu dure. [point faible d'un maintenant célèbre bâton monobrin doté d'un simple petit bouchon de guidon +/- pour rôle de butée de poignée.]

Le fait de pouvoir les régler est intéressant pour la polyvalence : on pourra ainsi les raccourcir pour passer en ski alpin pur et tailler des grandes courbes sur piste tel un géantiste, sans que la poignée ne dépasse de 15cm au dessus de la main. En revanche la longueur minimale de 83cm repliés limite l'intérêt, car il dépasseront un peu du sac. Ceci dit, 83 cm porté en bretelle de sac comme un piolet ou dans le sac avec un bout qui dépasse, dérange quand même moins qu'une paire de bâtons mono brin en travers dans le dos. [Même si il est toujours possible de mettre un mono brin aligné aux skis pour porter l'ensemble ski+ 1 bâton dans le dos, c'est plus compliqué de mettre les deux, car les scratchs ou boucles pour tenir les ski seront généralement un peu trop petits pour le diamètre de l'ensemble]

Concernant les dragonnes, je ne m'en sert pas beaucoup mais à la montée c'est une bonne aide pour pousser sur les bâtons, celles ci sont larges et confortables. Le réglage est hyper simple et bien pensé : il suffit de tirer ou pousser la sangle vers le haut pour les régler, pas de bouton à manipuler. En action vers le bas elles s'auto-bloquent simplement, telle une corde dans un reverso pour assurer un second pour ainsi dire 😁. 

Les rondelles sont très larges et portantes, mais non articulées. Robustes et permettant d'appuyer convenablement pour faire la trace. 

Bref ce sont d'excellents bâtons, en tout cas je leurs ai mis environ 6000d+ et 10/12000 d-, ils n'ont pas bougé. Leur prix est très bien placé pour leur polyvalence. Ces bâtons méritent une belle visibilité sur le marché ! 

Pour qui ?

Pour tous ceux qui ne souhaitent pas avoir 3 paires de bâtons différentes selon les pratiques.

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire