Test Komperdell Contour Titanal 2 2020

8 tests Komperdell Contour Titanal 2.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,9/10
Pilou-006

Pas si pire!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,73m | 84kg | Avancé | Nice
Acheté : 55€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Style
Long manche
Lock system

Points faibles

Pas d'arrêtoir
Système de sangle qui merdouille un poil
Pas LA meilleure pointe sur la glace

Les TP sortent, les concours et vacances sont finies, je retourne un peu plus sur le PC et me voilà à faire les fonds de tiroir pour sortir quelques tests de matos non fait.


FAUX.


On est quand même là pour ça, pas pour épiler des kiwis!


Bon, l'idée c'était que faisant du ski de rando, étant un flemmard de changer toutes les 5 min la hauteur des brins du bâton, je souhaitais en avoir un avec un gros manche (émoji pervers...).
De plus, n'étant pas satisfait (coucou l'option édition de test 1 an après le poste) de mes anciens bâtons que j'ai réussi a plier par la pensée, leur ayant ainsi fait peur et perdre les rondelles en pleine ascension dans de la poudreuse légère!!! (coucou mère nature, désolé...).
Eeet errant dans les allées de mon magasin presque préféré, je suis tombé sur ces bâtons.
Marque allemande (coucou Opel!), un pote me parlant de cette marque comme quelque chose de très bien, ayant une réduction dessus... Les économies peuvent attendre (coucou 007!)
Tels étaient mes attentes. Pas super cher, long manche avec si possible arrêtoir (coucou, ah non...), balec du 2 ou 3 brins, pas méga lourd, pas trop laid, résistant dans l'ensemble.


Bah du coup, merci Jean Covid, qui m'a permis de faire max de ski de rando et d'utiliser correctement ces bâtons de Novembre à Avril... (Coucou le confinement, oups, non monsieur l'agent, je rigole! Je n'ai pas fait ça, excepté une fois au chalet... Et c'est pour un ami...)

Et bien du coup, dans l'ensemble je suis satisfait de ce bâton (c'est pas ma femme qui vous dira ça. Mais ça, c'est une autre histoire.)


J'ai pu voir le test de Booz et d'un autre disant que c'est pas ouf en résistance, ils n'ont pas connu mon Cimalp...

Points positifs :

- J'aime bien sa gueule indus'

- 2 Brins, c'est plus rapidement maniable que 3

- Long manche, appréciable pour le fainéant que je suis niveau réglage dans l'effort

- Lock system des rondelles qui est efficace (tellement que je n'arrive pas a les enlever, tant pis, je mettrais un coup de Dremel quand ils seront morts)

- Lock system du brin qui est certes un peu rude si l'on veut que ça tienne bien, mais pas de problème de grip. Au pire, coucou WD40


Points négatifs, parce que ouais, il est pas tout blanc :

- Pas d’arrêtoir sur le manche, quand la montée devient difficile, ou que l'on est fatigué (coucou cardio pété), c'est mieux

- Des fois le système de sangle se bloque un peu quand je le règle, mais ça se remet en place rapidement. Allez comprendre...

- Oui, Booz, la pointe c'est pas la plus folle que l'on ait pu voir sur la glace, mais c'est pas la pire, crois moi...


Quant à la résistance, il est plein de rayures, mais pas de pliage de brin. Je dois moins envoyer quand je fais de la rando que du freeride de station (coucou la fatigue).
La pointe ne m'a pas fait défaut en terme de résistance à l'usure. Mais après quand y a du cailloux a foison je mets (quand j'y pense) les petits ergos plastifiés pour les protéger (merci Cimalp)


Le prix en fin de compte ne me semble pas si cher quand on le compare a des marques qui vendent des bâtons moins efficaces, plus cher.


Pour qui ?

Randonneur/freerider

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire