La météo du jeudi 25 mars : Le printemps ? Oui mais ...

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

La météo du jeudi 25 mars : Le printemps ? Oui mais ...

Au milieu du printemps, nous découvrîmes qu'il y avait un invincible hiver
Bulletin neige
Thomas.Blanchard
Photos :
Alexandre, vignette : meteociel

La Météo du Jeudi :

Tous les lundis et jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

Dans cet article, on évoquera les durables créneaux de beau temps printanier attendus ... tout en vous précisant qu'ils ne seront pas inexorables et qu'il faudra parfois composer avec des nuages voire un peu de neige fraîche. Tous les ingrédients pour vous permettre d'en profiter au mieux sont donc réunis dans cet article.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Un potentiel neigeux au cœur du beau temps ?

On vous l'avait promis lors de notre dernier article : le temps largement ensoleillé a fait son retour progressif cette semaine et il s'accompagne depuis lundi/mardi d'une hausse du mercure. Cette hausse s'est sensiblement accentuée hier mercredi puisque l'on a par exemple atteint les +15/+18 degrés en basses-vallées (vers 500/800 mètres) pyrénéennes ou encore alpines

Cette ambiance printanière retrouvée prend donc le relais d'une séquence hivernale tardive et remarquable concernant les chutes de neige associées de la mi-mars. 

La poussée anticyclonique va t'elle résister durablement ? Peut-on parler de beau temps ininterrompu qui vous permettra de foncer tête baissée dans les massifs en retrouvant forcément de superbes journées en fin de semaine ? La réponse est non. Un intermède nuageux et même neigeux (faiblement ...) durant cette période globalement calme est attendu.

La raison la voici : on retrouve bien nos hautes-pressions sur la carte ci-dessous (valeurs voisines des 1025/1030 hectopascals et plages de couleurs plutôt jaunes/orangées) mais elles tendent à s'affaiblir sur le pays et les dépressions qui circulent plus au Nord (couleurs plutôt "bleutées") ont plus d'influence sur l'atmosphère du pays. 

Les vents tournant dans le sens des aiguilles d'une montre autour de l'anticyclone centré vers les Açores : une perturbation, qui circulera d'Ouest en Est, va ainsi pouvoir traversé le pays entre vendredi après-midi et samedi matin profitant de cette faiblesse anticyclonique.

Comme mentionné, il ne s'agira que d'un intermède. Nous allons vite renouer, à l'arrière, avec de superbes conditions printanières. Et elles semblent cette fois s'installer pour quelques jours tandis que la hausse du mercure sera encore plus marquée que ces derniers jours. 

En effet, la première carte ci-dessous témoigne d'un anticyclone (valeurs autour de 1030 hectopascals) qui vient cette fois se centrer sur le pays et plus globalement tout le Sud de l'Europe occidentale. La masse d'air associée sera bien plus douce. La deuxième carte ci-dessous retranscrit bel et bien des valeurs de l'ordre de 4 à 8 degrés au-dessus des moyennes. 
Ces valeurs de températures élevées sont désormais associées à un soleil beaucoup plus élevé dans le ciel tandis que la durée du jour est maintenant bien longue, nous avons en effet passé l'équinoxe de printemps il y a quelques jours. Concrètement, cela signifie que la fonte du manteau neigeux en basse et moyenne-montagne va sensiblement s'accentuer et que l'on envisagera alors le début de la fonte en haute-montagne sur l'ensemble des versants (elle avait déjà démarré en février en pentes Sud). 

Bref, cette période de beau temps sera l'occasion de profiter vraisemblablement une dernière fois du manteau neigeux qui a joué les prolongations grâce à la séquence hivernale de mi-mars. Dès le milieu de semaine prochaine, cela deviendra sans-doute trop tard par endroits.

Le point par massif :

Mais alors, quand et comment en profiter au maximum. On l'a dit : un bref passage perturbé est envisagé sur le pays y compris pour une partie du week-end. Mais il ne touchera pas tous les reliefs au même moment. L'occasion pour nous de vous préciser un état des lieux de cette perturbation sur chaque massif et, conséquemment, vous dénicher le créneau de beau temps.

Alpes du Nord :

Le temps sera très bien ensoleillé vendredi matin, tout comme ce jeudi matin (puis des cumulus apportent des zones d'ombre cet après-midi), malgré le passage de nuages-élevés. Ces derniers s'épaissiront progressivement vendredi après-midi finissant par largement altérer l'impression de beau temps. 

Le passage de la perturbation est attendu en nuit suivante, celle de vendredi à samedi donc, avec du mauvais temps qui se maintiendra jusqu'au réveil samedi comme la carte ci-dessous en témoigne. La deuxième carte témoigne elle d'un isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint) qui s'abaisse jusqu'à 1400/1500 mètres par endroits en fin de passage perturbé. Concrètement cela signifie que des flocons pourront descendre jusqu'à 1200 mètres (après avoir été située vers 1800 puis 1600 mètres en nuit précédente) environ le long des Préalpes surtout côté Haute-Savoie.
D'ici samedi matin on pourrait avoir au-dessus de 1900/2000 mètres : 10 à 15 cm de neige des Bauges au Chablais en passant par les Aravis et le Haut-Giffre, plutôt 5 à 10 cm de neige du Nord-Chartreuse/Nord-Belledonne au Mont-Blanc en passant par la Lauzière, le val d'Arly, et le Beaufortain. Ailleurs ce sera 5 cm maximum voire de simples traces au mieux du centre de la Maurienne au Sud de la Haute-Tarentaise en passant par la Haute-Maurienne.
Conséquemment des plaques de nuages traîneront encore le long des versants samedi matin puis elles se dissiperont progressivement au fil de la journée laissant passer des moments de soleil de plus en plus francs voire un temps largement ensoleillé sur le Sud-Est de la région. Les températures maximales seront en baisse pour cette journée. 

Mais la journée de dimanche verra elle le début de cette séquence printanière avec un plein soleil et des températures déjà en nette hausse atteignant +10 à +15 degrés vers 1000 mètres et +3 à +7 degrés vers 2000 mètres.

Alpes du Sud : 

La perturbation évoquée sur la plupart des massifs ne touchera pas les Alpes du Sud. Pour autant, on retrouvera ici aussi quelques passages-nuageux élevés de plus en plus épais vendredi après-midi. Mais ils resteront donc inoffensifs et le beau temps fera son retour dès samedi matin, après la dissipation de résidus nuageux côté Hautes-Alpes. Beau temps qui restera largement bien en place dimanche, sauf côté Mercantour où des nuages pourront temporairement accrocher les sommets. 

Ces superbes conditions printanières s'affirmeront d'avantage en début de semaine prochaine avec un mercure qui flirtera avec les +20 degrés vers 1000 mètres en pentes Sud. Pentes Sud où les limites d'enneigement remonteront à vue d'œil de jours en jours.

Rappelons d'ailleurs que l'enneigement est déficitaire pour la période sur ce massif. Les possibilités de ski resteront évidemment possibles aux altitudes les plus élevées et en pentes Nord, mais elles deviendront ailleurs de plus en plus limitées au fil de la semaine prochaine. 

Pyrénées : 

Il faudra attendre dimanche pour retrouver du beau temps généralisé à l'ensemble de la chaîne. En effet, l'impression de beau temps est altérée ce jeudi par le passage de nuages-élevés mais également la présence de grisailles en vallées. Ces nuages-élevés se feront de plus en plus nombreux et épais demain vendredi mais le temps demeure sec en journée. 

C'est en soirée et première partie de nuit suivante qu'une perturbation circule, impactant surtout les secteurs ariégeois. Sur ce département il pourra tomber quelques centimètres de neige au-dessus de 2300 mètres (avec une limite pluie-neige passant de 2200 à 1700 mètres) tandis que l'on parlera de simples traces ailleurs. Samedi le beau temps sera ainsi là en altitude, surtout en fond de chaîne, mais des nuages-bas traîneront et apporteront du brouillard jusqu'en moyenne-montagne en particulier sur le piémont avec des températures en baisse.

Dès dimanche : plongée dans le printemps avec du beau temps, largement ensoleillé, et des températures en hausse sensible. Les +10 degrés seront parfois dépassés dès 2000 mètres et la véritable fonte printanière démarrera. Ici-aussi, il y a peu de marge avant le retour au vert total sur de nombreux secteurs, hormis en pentes Nord au-dessus de 2000 à 2300 mètres d'Ouest en Est. Il est donc encore temps d'en profiter avant que cela ne soit trop tard.

Vosges et Jura : 

A l'inverse ; les Vosges et surtout le Jura profitent encore d'un enneigement plus que correct pour la fin-mars grâce aux copieuses chutes de neige d'il y a 10 jours et des conditions assez fraîches qui ont ensuite pris le relais. L'image satellite ci-dessous, capturée hier mercredi grâce au beau temps, montre bien ces massifs encore bien blanc sur le Nord-Est du pays. Bref : encore quelques jours, mais pas plus au vu des conditions attendues, pour en profiter !

En profiter sous le soleil c'est mieux. Ce dernier sera présent vendredi matin avant le retour de nuages-élevés de plus en plus denses qui finiront par altérer l'impression de beau temps. Ils annoncent le passage d'une perturbation pour la nuit suivante, celle de vendredi à samedi. Il neigera anecdotiquement sur les plus hauts-sommets de ces deux massifs en fin de perturbation avec au maximum de simples traces vers 1400 mètres sur les Vosges et au-dessus de 1300/1400 mètres sur le Jura

La journée de samedi sera alors relativement fraîche tandis que des passages-nuageux circuleront encore mais ils seront inoffensifs tout en laissant passer quelques éclaircies. Place au printemps dès dimanche avec une fonte qui va s'accentuer sensiblement en après-midi sous l'effet du soleil et de températures plus élevées atteignant les +15 degrés dès lundi vers 1000 mètres.

Massif-Central : 

L'image satellite ci-dessus montre en revanche que l'enneigement devient très maigre sur le secteur se cantonnant aux plus hauts reliefs du Sancy, du Cézallier, du Cantal, du Forez ou encore du Pilat/Mézenc. En pentes Nord, de rares itinéraires restent parcourables en ski parfois dès 1200/1300 mètres surtout là où les domaines skiables ont aménagés des itinéraires ... mais ils vont se faire encore plus marginaux en semaine prochaine sous l'effet d'un redoux plus marqué. Et pourtant, le grand beau temps reviendra ici dès samedi. 
En effet, la perturbation de cette fin de semaine circulera ici entre vendredi fin de journée et la fin de nuit de vendredi à samedi. Elle ne donnera que quelques flocons au-dessus de 1400/1500 mètres voire anecdotiquement vers 1300 mètres sous les dernières giboulées avant l'aube. 
Bref, ça sent le début de la fin ... le mois d'avril arrive cela n'a rien d'étonnant. 


Côté nivologie, le contexte continue de s'améliorer progressivement après un week-end dernier bien dangereux. Mais la situation reste à envisager avec prudence localement à très haute-altitude dans les combes et pentes les plus froides. Ailleurs, c'est évidemment les coulées de neige humides en pentes raides exposées au soleil qui seront à surveiller sous l'effet de la douceur en journées, qui plus à partir de dimanche et en début de semaine prochaine. 
Une situation typique du printemps, tout comme les conditions de ski où la "soupe" de l'après-midi fera un retour marqué dès 11h/14h en fonction des versants pour dimanche et en semaine prochaine. En jouant avec les horaires et les expositions, ces conditions de ski sont souvent très agréables alors profitez-en bien !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
letapir1997
Photos Alexandre
Attention tapir méchant
Pas encore de commentaire
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.