La météo du lundi 22 mars : De magnifiques conditions !

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

La météo du lundi 22 mars : De magnifiques conditions !

De la neige ... et du soleil
Bulletin neige

La Météo du Lundi :

Tous les lundis et jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

Dans cet article, on vous promet le retour d'un temps plus largement ensoleillé pour quelques jours. Comment et où en profiter ? Un point précis côté météo et enneigement vous est proposé sur l'ensemble des reliefs.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Côté météo :

Le 1er mars correspond à la fin de l'hiver côté météo, quand le 20 mars correspond lui à la fin de l'hiver côté calendrier. Si la première date s'est déroulée au cœur d'une période de douceur et de beau temps très durable, la date du 20 mars correspond elle cette année à l'affirmation de conditions hivernales tardives

En effet, depuis le 10/12 mars en fonction des massifs ; les chutes de neige et le froid ont fait leur retour. Après une longue période printanière, c'est un brutal retour en hiver qui est donc en place ces derniers jours. La carte ci-dessous témoigne de l'écart à la moyenne observé (par rapport à la période 1981-2010) durant cette mi-mars à l'échelle du pays. Le constat est clair : il fait froid, bien froid pour la saison et cette différence est d'autant plus marquée sur les zones qui nous intéressent, à savoir en montagne. 

Après le temps perturbé, ce sont les gelées qui sont remarquables avec des valeurs de l'ordre de -8 à -5 degrés vers 1000 mètres et -15 à -10 degrés vers 2000 mètres ont fréquemment été relevées durant le week-end. Ce type de temps a bien évidemment des conséquences, très souvent positives, sur le manteau neigeux. Nous développerons tout cela en deuxième partie de cet article.

Revenons-en à notre contexte météorologique et son évolution. Le temps très mitigé et le froid vont-ils se maintenir ? Non, les conditions vont évoluer mais très progressivement.

Voici la situation météorologique attendue d'ici mercredi/jeudi :

- sur la première carte, ci-dessous, on devine une poussée anticyclonique sur le pays avec des champs de pressions en hausse vers 1025 hectopascals. Le courant de Nord lui ralentit avec le vent de Nord-Est qui n'accentuera plus autant la sensation de froid
- d'autant que sur la seconde carte, ci-dessous, on devine également une hausse du mercure. Cette carte représente les températures attendues en altitude vers 1350 mètres. Tandis qu'elles étaient encore parfois négatives, surtout sur l'Est du pays, jusqu'à lundi ; cette fois une hausse et bel et bien en place avec des valeurs dépassant fréquemment les +4 degrés. Bref, nous allons retrouver des valeurs de saison.

Il faudra profiter de cette poussée anticyclonique car les hautes-pressions pourraient connaitre une petite "faiblesse" à partir de jeudi et surtout pour vendredi et samedi matin. Ce sera tout de même à confirmer dans notre prochain bulletin jeudi. D'ici là, voici les conditions attendues plus concrètement par massifs.

Alpes :

Demain mardi nous conserverons sensiblement les mêmes conditions que ce lundi avec un soleil qui domine assez nettement. Mais il faudra encore composer avec des bancs nuageux à basse et moyenne-altitude, surtout le matin, évoluant en petits cumulus épars. Le vent de Nord sera déjà moins marqué demain. La poussée anticyclonique mercredi augurera d'une splendide journée sur l'ensemble du massif. 
Côté mercure, on conserve des gelées notables mardi matin avec -8 à -4 degrés vers 1000 mètres et -12 à -7 degrés vers 2000 mètres. Elles seront déjà moins marquées mercredi avec des valeurs en hausse puisque les maximales regagneront les +5 à +10 degrés vers 1000 mètres en fonction des versants et -1 à +4 degrés vers 2000 mètres.

Jeudi on observera des valeurs de températures similaires, sous toujours du beau temps, mais des passages-nuageux feront progressivement leur retour par l'Ouest.

Pyrénées :

Grand beau temps au programme ce lundi, mardi puis mercredi. Mais il faudra composer avec des grisailles au pied de la chaîne aujourd'hui. Elles seront bien moins présentes les jours suivants. Jeudi verra le retour des grisailles de vallées tandis que d'autres nuages, plus élevés, voileront le ciel. 

Côté mercure, la hausse sera sensible mardi (toujours des valeurs fraîches pour la période ce lundi) avec vers 1800 mètres des maximales atteignant +4 à +9 degrés mardi donc puis +5 à +10 degrés mercredi et surtout des gelées bien moins marquées au réveil. Avec le retour des nuages, les maximales seront en légère baisse jeudi.

Vosges et Jura :

Un superbe créneau de beau temps est également attendu pour la journée de mercredi avec un soleil omniprésent. Ce lundi et mardi c'est également du beau temps qui est en place mais des grisailles traînent localement, accrochant parfois les pentes. Et les températures minimales sont froides, autour des -9 à -5 degrés vers 1000 mètres, tandis que les maximales n'observent qu'une timide hausse. Mercredi, on pourra en revanche relever +4 à +8 degrés vers 1000 mètres et des gelées moins marquées. La journée de jeudi pourrait elle voir le retour de passages-nuageux à moyenne et haute-altitude, mais ils resteront inoffensifs.

Massif-Central :

De mieux en mieux, jusqu'à mercredi. C'est ainsi que l'on peut décrire le temps sur le massif. Les conditions sont déjà bien ensoleillées ce lundi mais les grisailles, jusqu'en basse-montagne, sont parfois tenaces et les températures maximales parfois basses pour la période avec +3 à +7 degrés vers 1200 mètres. Elles atteindront +6 à +11 degrés mardi puis +8 à +13 degrés mercredi. Les dernières grisailles présentes mardi matin se dissiperont alors très rapidement et le soleil règnera pleinement du matin au soir mercredi

Et côté enneigement : 

Si la situation s'est sensiblement améliorée sur une large moitié Nord des Alpes depuis dix jours, c'est également le cas depuis la fin de semaine dernière sur le chaîne pyrénéenne grâce aux chutes de neige attendues qui se sont produites.
On vous a déniché les créneaux de beau temps, mais qui de l'enneigement sur les massifs ? Voici notre point bien actualisé grâce à cette séquence hivernale tardive.

Côté Pyrénées donc :

Entre jeudi et samedi, des précipitations se sont produites sur l'ensemble de la chaîne dans un courant de Nord puis Nord-Est très frais et perturbé. Les sols ont souvent blanchi très bas (jusqu'à 400/600 mètres dans certaines vallées). En altitude, il est tombé fréquemment 30 à 40 cm de neige d'un bout à l'autre de la chaîne comme les nivoses ci-dessous en témoignent. Les quantités ont été moindres vers les Pyrénées-Orientales (15 à 25cm ) d'autant plus côté Cerdagne et Canigou avec moins de 15 cm de poudreuse.

Consultez les cumuls par stations dans les Pyrénées ouest et Pyrénées est.

Sur les derniers massifs cités, l'enneigement reste donc très largement faible et déficitaire. Il aura d'ailleurs été maigre durant la majeure partie de la saison ce que nous vous détaillerons plus longuement dans notre futur "Bilan de l'hiver" d'ici quelques semaines ... Les pentes skiables sont donc peu nombreuses, essentiellement situées versants Nord au-dessus de 2000/2200 mètres.

Plus à l'Ouest et donc sur la majeure partie de la chaîne : l'enneigement demeure déficitaire mais on profite d'une belle quantité de neige fraîche. avec du ski souvent possible dès 1800/2000 mètres et qui le restera ces prochains jours hormis en pentes plein Sud.

Dans les Alpes du Nord :

L'enneigement est partout très bon pour la période. Les limites d'enneigement sont peu remontées depuis une semaine car le manteau neigeux s'est certes tassé mais la fonte a été très limitée. En effet nous profitons toujours de températures largement négatives les nuits permettant un très bon regel du manteau et de températures maximales basses pour la période en journée. Hormis en pentes Sud, la fonte a été remarquablement limité pour une fin-mars. Habituellement, on a plus l'habitude de voir la couche de neige fraîche disparaître rapidement une fois le soleil revenu à cette période de l'année.

On skie donc pratiquement partout sur le massif, parfois dès 1000/1200 mètres. Mais on se méfiera sous 1400/1600 mètres, surtout en pentes Sud, de la terre et des rochers qui devraient tout de même finir par vite ressortir en l'absence de sous-couches avant la dernière chute.
Clairement, c'est un très beau baroud d'honneur avant la fin de l'enneigement en basse-montagne, mais également en moyenne-montagne en pentes Sud.

Consultez les cumuls par stations dans les Alpes du nord.

Dans les Alpes du Sud :

Situation un peu différente des voisins du Nord avec des quantités de neige bien moindres. L'enneigement est en effet partout déficitaire, notamment en pentes Sud où la pratique du ski est délicate jusqu'à des altitudes très élevées en pentes Sud (2000 voire 2500 mètres) dans les massifs les moins bien enneigés comme le Queyras, le Briançonnais ou l'Ubaye par exemple. Ailleurs, notamment en versants Nord, on peut encore skier dès 1400 à 1800 mètres en fonction des massifs. Contrairement aux Alpes du Nord, il est également difficile de trouver cette couche de poudreuse. Sauf vers les Alpes-Maritimes où un petit épisode neigeux "surprise" s'est produit entre jeudi et vendredi (localement 15 cm) mais la neige transforme assez vite dans le coin. 

Plus globalement : profitez du ski dans le massif car la réserve d'enneigement est maigre et dès que la douceur printanière fera son retour la neige viendra assez vite à manquer.

Consultez les cumuls par stations dans les Alpes du sud.

Sur les Vosges et le Jura :

Encore de nombreuses possibilités de ski ! Ceux qui avaient rangé leur matériel fin-février avec une neige qui avait presque disparu ont bien eu tort. Le copieux épisode d'il y a sept jours a totalement changé la situation. On skiait ces derniers jours, bien évidemment sur le Jura mais également dans les Vosges comme en témoigne cette photo prise vers le Hohneck ce weekend. Attention, peu de sous-couches tout de même sur ces massifs sauf dans les plus froides forêts du Jura. Dès lors, il y a fort à parier que dès que la douceur reviendra ; l'enneigement va rapidement se dégrader. Ce devrait être le cas assez vite pour mercredi/jeudi sur de nombreux secteurs.

Consultez les cumuls par stations dans les Vosges et le Jura.

Et enfin, dans le Massif-Central :

Grâce aux dernières chutes de neige, jusqu'à très basse-altitude (il a par exemple neigé à Clermont-Ferrand) ; l'ambiance hivernale et de retour dans le massif. Mais contrairement aux autres massifs de moyenne-montagne, typiquement les Vosges et le Jura, ces chutes n'ont pas été suffisamment importantes pour changer profondément les conditions d'enneigement. Les possibilités de ski tendent donc toujours à se cantonner aux hauts-secteurs des Monts-Dore ou des Monts du Cantal en versants Nord dès 1100/1300 mètres environ. Et, ici-aussi, dès qu'un temps de saison fera son retour ... l'hiver ne deviendra qu'un lointain souvenir. 


Enfin : pour être totalement exhaustif, sachez que les conditions de glisse vont sensiblement évoluer. Si le froid a permis de conserver, durant une durée remarquable pour une fin-mars (où la neige se "transforme" d'habitude très rapidement) une neige légère et de type "poudreuse " en altitude et notamment sur les pentes d'un large versant Nord ; le redoux va entraîner des modification sur la qualité du manteau neigeux. 
D'ici mercredi, voire jeudi au plus tard, l'ensemble des massifs vont renouer avec un ski dit " de printemps". La hausse du mercure va entraîner une humidification et un radoucissement du manteau neigeux à toutes expositions et probablement à toutes altitudes (de rares combes orientées plein Nord au-dessus de 2000/2500 mètres pourraient encore rester froides) avec une timide fonte qui reprendra. Durant les nuits, le manteau gèlera à nouveau avec une neige qui deviendra très dure le matin. Elle sera à nouveau, au rythme de l'arrivée du soleil, très douce et agréable à skier en cours de journée avant de devenir "soupe" en pentes Sud durant les après-midi. Bref, une neige typique du mois de mars qui changera des conditions de janvier de cette dernière semaine écoulée ...

Côté nivologie : le froid a également permis à la situation de rester relativement dangereuse sur les pentes les moins bien orientées et les plus froides. Certaines plaques d'ampleur se sont parfois détachées en altitude, comme ici du côté de Vallorcine (74).

La situation de ce point de vue là ne devrait s'améliorer que très lentement. La prudence, et la consultation des Bulletins d'Estimations du Risque d'Avalanches émis par MeteoFrance, reste donc de mise. D'autant que des coulées de neige humides, en pentes chauffées par le soleil, devraient prendre le relais ces prochains jours ... 
Mais on espère que vous profiterez au mieux du beau temps et de ce bel enneigement pour la période, et on vous dit à très vite pour un nouveau bulletin.

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
G
Staff
Photos Guillaume Lahure
fondateur de skipass.com, inventeur du slogan In Tartiflette We Trust, ce qui avouons le pose un homme.
Pas encore de commentaire
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.