La météo du Jeudi : Le printemps... Puis l'hiver ?
2000*1045px

La météo du Jeudi : Le printemps... Puis l'hiver ?

Des conditions très ensoleillées ce weekend, puis un changement de temps probable
Texte THOMAS BLANCHARD, LOÏC GIACCONE
Des conditions très ensoleillées ce weekend, puis un changement de temps probable
Texte THOMAS BLANCHARD, LOÏC GIACCONE

L'automne, le printemps, l'automne, le printemps... Mais l'hiver, c'est pour quand ? Après les chutes de neige, déjà oubliées, faibles et peu étendues de ces derniers jours, la douceur et le soleil font leur retour. Mais ces fameuses conditions hivernales pourraient être de mise en semaine prochaine : c'est à ce jour simplement une hypothèse. On vous explique tout. 

La Météo du Jeudi

Tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties du weekend. Nous faisons de même tous les lundis pour les chanceux qui peuvent profiter hors weekends.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Une fin de semaine de rêve

Avant de développer le type de temps attendu ces prochains jours, revenons brièvement sur ce qu'il s'est passé depuis notre dernier article de lundi
Devant l'inquiétude, parfois légitime, de certains nous avions fait le point sur les conditions d'enneigement et leur évolution sur l'ensemble de nos massifs. Les deux petites perturbations neigeuses ont par ailleurs bien touché les Vosges, le Jura et surtout les Alpes du Nord. Les cumuls n'ont même pas dépassés les 30 centimètres (ou alors très localement en Haute-Savoie au-dessus de 2000 mètres) en additionnant les deux passages perturbés, mais cela a eu le mérite de rendre à nouveau l'ambiance temporairement hivernale dans les villages de basse-montagne. 
Pour autant, est-ce que cela remet en cause le très mauvais enneigement global à basse-altitude ? Absolument pas. La raison est simple : la douceur est déjà là. Et c'est bien cela qui rythme notre hiver... Depuis le début. Les impressions ne sont pas trompeuses et sont confirmées par les chiffres. 
Le graphique ci-dessous représente en effet la température moyenne, quotidienne, à l'échelle de la France et son écart par rapport à la moyenne. La tendance est claire : hormis trois petites incursions fraîches début décembre, fin-décembre, puis vers le 20 janvier ; c'est dans un océan de douceur que baigne notre pays
La configuration météorologique bloquée à l'échelle hémisphérique depuis des semaines (avec des basses-pressions polaires qui ne veulent pas bouger) en est la cause principale, on le rappelle. 
Dès lors, les prévisions saisonnières qui avaient annoncé un hiver "doux par rapport à la moyenne" se sont donc avérées très justes.

Quel type de temps ces prochains jours ? 

Ce jeudi a donc déjà vu le retour de conditions quasi-printanières. Après les gelées du réveil, le redoux est arrivé sur nos massifs. Une petite faiblesse de l'anticyclone va tout de même se produire en nuit prochaine. 
Elle aura pour conséquence de laisser passer un résidu de perturbation sur le Nord-Est du pays. Dès lors, les sols seront saupoudrés dans la nuit au-dessus de 600/700 mètres dans les Vosges, 700/900 mètres dans le Jura et 1200/1400 mètres du Chablais à la Chartreuse où la perturbation viendra mourir. On attend dans tous les cas moins de 5 centimètres sur tous ces secteurs. 
Le soleil fera alors son retour dès demain vendredi avec des résidus nuageux en matinée le long des Préalpes, en Massif-Central et autour du Jura. En après-midi, ce sera du beau temps généralisé pour tout le monde.
Samedi, la journée sera très largement ensoleillée partout avec une douceur qui commence à franchement s'accentuer. Mais ce pic de douceur sera vraisemblablement atteint entre dimanche et lundi. 

La carte de l'isotherme 0°C (altitude où le zéro degré est atteint) témoigne à nouveau de valeurs exceptionnelles... Qui sont devenues tellement courantes cet hiver. Ainsi, à l'image du weekend dernier le thermomètre pourrait grimper jusqu'à +14/+18 degrés vers 1000 mètres, +8/+10 degrés vers 2000 mètres et +4/+6 degrés vers 3000 mètres : pas mal pour un mois de mai février !
Le soleil dominera par ailleurs toujours la partie ce dimanche et lundi, malgré quelques nuages sur les massifs les plus au Nord du pays.

Nous sommes fin-février à présent : les conséquences de ce type de conditions ne sont plus les mêmes qu'en plein mois de décembre ou de janvier. Le soleil est en effet beaucoup plus haut dans le ciel et impacte plus directement la couche de neige et surtout les pentes à l'ombre sont désormais de plus en plus rares. Par ailleurs, avec l'allongement de la durée du jour, la fonte sera alors beaucoup plus durable. Mais elle devrait rester tout de même assez limitée en pistes damées d'autant que la plupart des domaines skiables ne sont pas orientés plein Sud. 

Sur les pentes, ensoleillées donc, c'est à nouveau une belle fonte assez marquée qui devrait se produire. Là où la neige est présente en quantités (en clair ... dans les Alpes) ce sont des journées de rêve qui s'annoncent avec du beau temps donc, et des conditions de ski de printemps. Concrètement, le manteau neigeux va regeler durant les nuits (neige dure) pour vite s'adoucir sous l'effet des rayons du soleil en journées avant d'adopter une texture un peu "soupe" et collante durant les secondes parties de journées en raison de cette douceur remarquable. Bref : de belles journées de ski en perspective ! Les risques d'avalanches sont par ailleurs relativement limités, mais ne doivent pas être sous-estimés (le risque 0 n'existe pas) ! On surveillera tout de même quelques coulées de neige en pentes ensoleillées avec ces conditions printanières... Vont-elles durer ?

Vers un changement de temps... Neigeux ?

Si vous êtes totalement addicts à la poudreuse, et que vous restez un peu (fort justement...) sur votre faim depuis décembre et en supposant que vous n'ayez pas totalement enterré cet "hiver" : vous aurez remarqué en scrutant les prévisions que des signaux sont envoyés par les modèles météorologiques depuis 2-3 jours. Ces signaux sont alors retranscrits, au gré des mises à jour, dans les prévisions brutes de la Météo Skipass comme c'est le cas ce jeudi par exemple : 

En se penchant sur les projections, que pourrait-il se passer exactement ? Il est désormais acquis que les hautes-pressions vont donc nous garantir ces conditions printanières jusqu'à lundi comme nous l'évoquons depuis le début de l'article. 
Par la suite, le retrait de ces hautes-pressions dès mardi entre les Açores et la péninsule-ibérique est de plus en plus probable. Dans ce contexte, des passages nuageux feront leur retour sur une partie du pays. Mais c'est à partir de mercredi que la situation pourrait devenir intéressante pour les affamés de neige fraîche. 

En effet, comme indiqué sur la carte de gauche ci-dessous, les basses-pressions polaires (plages de couleurs bleues et violettes) semblent enfin s'abaisser sur le Sud de la Scandinavie, la mer du Nord et l'Europe de l'Est tandis que l'anticyclone pourrait s'installer durablement proche des Açores donc. Entre tous ces systèmes, un courant de Nord-Ouest perturbé et frais (durablement cette fois!) pourrait alors se mettre en place. Ceux qui ont quelques notions de météorologique savent qu'il correspond classiquement à un contexte propice à de fréquentes chutes de neige sur les massifs. La réaction du champ "précipitations" du modèle GFS (carte de droite ci-dessous) en témoigne. 

Bien évidemment, à cette échéance, il ne faut surtout pas s'emballer. Les modèles météorologique sont nombreux, souvent mis à jour, et les cartes choisies ci-dessus font partie des plus alléchantes. Pour autant beaucoup de modèles sont en accord sur ce changement de type de temps. Certains modèles météorologiques sont un peu moins idylliques et il faudra comme souvent surveiller que cette coulée d'air nordique/polaire ne soit de plus en plus rabotée au fur et à mesure que l'on se rapproche de l'échéance ou que les hautes-pressions ne grignotent du terrain vers l'Est et donc vers notre pays (les perturbations seraient alors moins actives ou plus douces), mais une chose est sure aujourd'hui : le potentiel est là... Et un tel potentiel ne s'est pas présenté de nombreuses fois cet hiver.
Si de telles projections venaient à se confirmer cela permettrait d'envisager sereinement la fin des vacances scolaires voire la fin de saison en altitude et, pourquoi pas, de permettre l'ouverture temporaire de certaines stations de moyenne-montagne et pyrénéennes qui souffrent encore et toujours de ce "non-hiver" 2019/2020. 

Affaire à suivre... Pour le prochain article prévu lundi nous serons fixés !

6 commentaires

le roy
Statut : Expert
inscrit le 29/03/00
Stations : 1 avisMatos : 5 avis
Je l’ai attendu toute la journée pour voir si on voyait la même porte s’entrouvrir pour le milieu de semaine prochaine... on croise les doigts en attendant le bulletin de lundi !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

lessismore
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/14
Matos : 5 avis
Les anomalies de température sont dramatiques. Flippant. Peut-on encore parler d'anomalies, ou bien de nouvelles normales saisonnières?
KillaWhale
Statut : Confirmé
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 29 avis

Staff depuis le 04/10/17
Ce seront dans quelques années, décennies, de nouvelles normales. Aujourd'hui, au moins pour le moins de janvier, cela reste toujours de "l'exceptionnel".
1
tartiflette_power
Statut : Confirmé
inscrit le 28/10/07
Stations : 25 avisMatos : 13 avis
De maniere generale, les "normes" utilisées n'ont plus aucun sens tellement l'augmentation des temperatures moyennes est limite exponentielle sur les 2 dernieres decennies.
Allez hop, on prend tous l'avion pour oublier ca, direction la BC ou le Japow
-1
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Cricket.Scott

inscrit le 21/12/17
Faut attaquer les régimes plus tôt cette année, l'été va commencer en mai ?
Les tomates seront mûres fin juin si elles chopent pas le virus...:)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.