Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Météo du Jeudi : Neige fraîche dans un océan de douceur

Point neige
Un épisode neigeux va toucher certains massifs avant une belle fin de semaine

Cette semaine continue d'être majoritairement perturbée. Une nouvelle dégradation est attendue ce jeudi, puis c'est un temps très printanier et (trop?) agréable qui va s'installer à partir de vendredi. Voici notre point sur les quantités de neige attendues et les conditions à venir.

La Météo du Jeudi

Tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties du weekend. Nous faisons de même tous les lundis pour les chanceux qui peuvent profiter hors weekends.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Contexte global jusqu'à demain

Le drôle d'hiver que nous évoquions lundi continue sur sa lancée. La tempête Ciara est passée. Elle a amené des quantités de neige, un peu décevantes, en altitude entre lundi et mardi et a produit un nouveau pic de douceur sur l'hexagone de manière parfois exceptionnelle comme ce fut le cas en Corse.
En basse-montagne comme prévu ; l'enneigement ne s'est toujours pas amélioré (et c'est désormais sans-doute bien trop tard dans la saison pour qu'une couche durable se constitue cette année...) mais nous n'allons pas nous attarder sur ce fait-là aujourd'hui.

Intéressons-nous plutôt à ce qu'il se trame ce jeudi avec une dépression, peu étendue mais dynamique, qui circule vers la mer du Nord ce jeudi. On la retrouve ci-dessous avec des valeurs de pressions autour de 995 hectopascals. Elle va rapidement s'évacuer vers les pays Baltes demain vendredi tout en se comblant. Dans un même temps, les hautes-pressions (atteignant localement les 1025 hectopascals) sont bien en place vers la péninsule-ibérique. La première conséquence, c'est que les Pyrénées se retrouvent protégés par l'anticyclone et donc resteront majoritairement au sec... Alors que le besoin de neige sur la chaîne est de plus en plus présent. 
La seconde conséquence, c'est qu'entre ces deux systèmes le vent tourne dans le sens de aiguilles d'une montre et va donc piloter un courant perturbé d'Ouest à Nord-Ouest.  

Ce sont donc, essentiellement, le Jura, les Vosges et les Alpes du Nord qui vont connaître une offensive neigeuse jusqu'à demain. 

Chutes de neige attendues

Alpes du Nord :

C'est une nouvelle fois ce massif qui sera en première ligne. Les premières précipitations vont rapidement se mettre en place en cette fin de matinée/mi-journée pour concerner l'ensemble des massifs cette après-midi. La limite pluie-neige pourra débuter vers 1400/1600 mètres très localement dans certaines froides vallées (Aravis, val d'Arly, Beaufortain, Haut-Giffre) avant de remonter un peu partout vers 1700/1900 mètres en cours d'après-midi sous des intensités faiblissant un peu. 
Nous passons ensuite en régime d'averses en soirée et milieu de nuit (touchant d'avantage la Savoie et la Haute-Savoie que l'Isère). Ces averses deviendront de plus en plus éparses en fin de nuit puis cesseront en toute fin de nuit de jeudi à vendredi. 
En soirée donc, la limite pluie-neige s'abaissera un peu partout vers 1200/1400 mètres voire 1000/1100 mètres très localement. Tout cela à la faveur d'un rafraîchissement qui arrive par le Nord comme indiqué sur la carte ci-dessous de l'isotherme 0°C (altitude où le zéro degré est atteint) qui s'abaisse autour des 1400/1500 mètres. 
Notons que ce rafraîchissement ne sera, une nouvelle fois, que très temporaire puisqu'une nouvelle poussée d'air très doux se produire dès vendredi après-midi. Nous y reviendrons plus tard en troisième partie de cet article. 

Les cumuls envisagés sur cet épisode seront donc les suivants au-dessus de 1800 mètres :
- 20 à 25 cm de neige, très localement 30 cm, sur la Haute-Savoie et le Nord de la Savoie.
- 15 à 20 cm de neige, très localement 25 cm, sur le centre de la Savoie et le Nord de Belledonne.

- 10 à 15 cm de neige sur les autres massifs (Isère et Sud-Savoie notamment) voire encore un peu moins en Vercors.                                                                                                                                                     
Vers 1300/1500 mètres c'est encore une petite couche de 10-15 cm de neige maximum qui sera relevée sur le Nord de la Savoie et la Haute-Savoie voire 5 cm côté Isère et en Maurienne.  

Vosges et Jura : 

Comme souvent cet hiver, le passage perturbé va bel et bien et durablement concerner ces deux massifs. Mais il faudra une nouvelle fois composer avec une masse d'air trop douce pour profiter d'un véritable cumul en-dessous de 1400/1500 mètres. 
C'est là-aussi en cette mi-journée qu'un front organisé déboule sur les deux massifs. La limite pluie-neige chutera rapidement... Mais vu que l'on part de très haut elle n'atteindra dans un premier temps que les 1200/1300 mètres. C'est après 21h/22h que la limite pluie-neige s'abaissera vers 1000/1100 mètres sur les Vosges puis sur le Jura. Mais l'on passera en régime d'averses. Ces averses pourront, sur ces deux massifs, se maintenir jusqu'en cours d'après-midi vendredi. 

Les quantités attendues seront alors les suivantes :                                                                                            - 15 à 20 cm de neige au-dessus de 1500 mètres sur le Jura, et vraiment seulement sur le plus haut secteur côté Vosges                                                                                                                                                  - 5 à 10 cm de neige vers 1100 mètres sur les Vosges et 1200 mètres sur le Jura ... au gré des averses.

Alpes du Sud : 

Si vous commencez à comprendre un peu les mécanismes des perturbations sur le pays (certains diront que nous radotons, mais ce n'est pas nous, c'est la météo), vous avez déjà saisi que le massif se situera très largement en position d'abri avec ce type de circulation atmosphérique. Pour autant, des averses pourront débuter sur l'Ouest et le Nord de la zone notamment en cours d'après-midi et soirée comme modélisé sur la carte ci-dessous :

Après 00h/01h vendredi, avec la bascule plus franche au Nord-Ouest il faudra vraiment gagner le voisinage de la Savoie et de l'Isère pour voir quelques flocons voltiger. 
Avant cela donc on attend de petites chutes de neige cette après-midi sur l'Ouest et le Nord des Hautes-Alpes et l'Ouest des Alpes de Haute-Provence. La limite pluie-neige sera voisine des 1400/1600 mètres puis localement 1300 mètres sur l'extrême Nord de la zone en fin de soirée. On attend ainsi sur l'ensemble de l'épisode au-dessus de 1800 mètres :
- 10 à 15 cm de neige en Champsaur, Dévoluy, Pelvoux, Cerces/Thabor,
- 5 à 10 cm de neige en Embrunnais, Ouest de l'Ubaye, Briançonnais, voire jusqu'au Queyras,
- de simples traces sur le Haut-Verdon et un temps sec sur le Sud du Mercantour.

Le traditionnel saupoudrage, bien représentatif de cet hiver, se produira par ailleurs sous averses sur l'Ouest du Massif-Central sous averses ce soir au-dessus de 1300/1500 mètres avant que la limite pluie-neige ne remonte demain sous quelques averses résiduelles.
Malgré quelques averses côté piémont, les Pyrénées demeureront très largement au sec pour cet épisode.

Une fin de semaine de rêve... Hélas ?

On aimerait bien en rester à la première partie du titre de ce paragraphe. En effet, le soleil va faire rapidement son retour :
- Dès vendredi matin sur les Alpes du Sud et les Pyrénées.
- Vendredi assez rapidement sur les Alpes du Nord mais quelques résidus nuageux, plutôt épars, pourront traîner le long des pentes par endroits.
- Samedi sur les Vosges et le Jura.
Journée de samedi qui sera très bien ensoleillée malgré quelques voiles nuageux élevés sur l'Ouest et le centre du pays. Ce même type de temps se poursuivra sur l'ensemble des massifs dimanche.

Une excellente nouvelle me direz-vous en pleine vacances de février (deuxième semaine pour la zone C et première semaine pour la B). Là où la neige est bien présente, c'est à dire partout en altitude mais vraiment en haute-montagne sur les Pyrénées, oui on le confirme c'est une excellente nouvelle et la plupart d'entre vous pourront en profiter. 

Oui, mais voilà, la carte ci-dessous est une nouvelle fois incroyable :

Elle représente l'isotherme 0°C attendu (altitude où le zéro degré est atteint) qui va encore s'envoler vers des altitudes plutôt observées en avril ou en mai : au-delà de 3000 à 3500 mètres !
Dans ce contexte, le pic de douceur  (peut-on parler de "pic" quand cela se reproduit aussi fréquemment cette année ?) va permettre aux températures de s'envoler jusqu'à +8 à +13 degrés vers 1000 mètres, +6 à +11 degrés vers 1500 mètres et +3 à +8 degrés vers 2000 mètres notamment samedi et dimanche.

Bref, le manteau neigeux va encore souffrir. Ce sera plutôt le cas en pentes Sud cette fois (moins dans les pentes plein Nord) en raison du temps sec et du ciel dégagé qui permettra un bon regel nocturne du manteau. 
Amis skieurs, la crème solaire sera donc votre amie. Côté conditions, il va de soit que l'on va passer un peu partout en neige de printemps avec, sur les pistes comme en dehors : la constitution d'une croûte de regel les nuits, un radoucissement rapide en matinée au gré des expositions, et une bonne "soupe" en après-midi jusqu'à très haute-altitude en versants ensoleillés. 
Pour profiter de la couche de neige fraîche de ce jeudi, il faudra être lève tôt et gagner les pentes Nord vendredi. Ce sera rapidement de l'histoire ancienne pour le weekend (hormis à 2500 mètres en plein Nord évidemment).

Cette douceur extrême ne devrait pas durer éternellement puisqu'un petit changement de temps est envisagé à partir de lundi/mardi avec un rafraîchissement par le Nord. Inutile d'espérer de grosses chutes de neige ou du grand froid à une telle échéance évidemment.

On vous donne rendez-vous dès lundi pour éclaircir tout ça, bon ski !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
2 commentaires
BarellRider

inscrit le 11/12/18
En effet crème solaire pour samedi dans les Bauges ! Est ce que vous avez l'habitude d'annoncer des limites pluies-neige aussi élevées les années précédentes ? Je suis étonné de ces valeurs aussi régulièrement. A quand remonte une année aussi creuse pour la basse montagne ?
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

AD01
Statut : Expert
inscrit le 16/01/17
Matos : 10 avis
On a quasiment des isothermes 0°C aux alentours des 2500m voir plus haut toutes les semaines noooooooooooooooooooooooooooooooon...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.