Météo du jeudi : 15 cm de grosse poudreuse attendus !
2000*1045px

Météo du jeudi : 15 cm de grosse poudreuse attendus !

Alerte peuf ! Il va neiger en quantités .... ou pas
Texte Thomas Blanchard
Alerte peuf ! Il va neiger en quantités .... ou pas
Texte Thomas Blanchard

Une éclaircie dans l'ennuie ? Ou plutôt une dégradation dans le grand calme qui règne depuis les derniers jours de 2019. Une perturbation, faiblement active, va circuler sur le pays demain vendredi. A part ça les conditions de ski, avec le beau temps actuel, demeurent très agréables dans les stations d'altitude. 

Voila le menu de ce nouvel article. 

La Météo du Jeudi

Tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties du weekend. Nous faisons de même tous les lundis pour les chanceux qui peuvent profiter hors weekends.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Un peu de neige fraîche ...

On vous l'annonce depuis plusieurs jours : le temps semble, globalement, figé. Les conditions sont très sèches, largement ensoleillées, les températures sont douces en altitude avec des inversions de températures marquées (gel en vallées au réveil) et des mers de nuages présentes parfois durablement à très basse-altitude.
Notre dernier article vous expliquait d'ailleurs "Pourquoi c'est bloqué ?". Il vous annonçait également une timide et temporaire évolution pour la journée de vendredi. Elle est confirmée. A J-1 ; il est désormais possible de vous proposer une prévision plus précise de ce qui est attendu. 
Une petite dépression vient se glisser au cœur de cet océan de hautes-pressions dès ce jeudi soir. Elle sera centrée demain matin sur le Nord de la France. On la remarque très bien sur la carte ci-dessous, des champs de pressions modélisés, avec ce petit cercle autour de 1010 hectopascals. On parle en effet de dépression dès que cette valeur est inférieure à 1015 hectopascals. 

Mais l'anticyclone n'est toujours pas loin puisqu'on remarque déjà, plus au Sud-Ouest notamment vers le Portugal, la présence de valeurs beaucoup plus élevées (1030 voire 1031 hectopascals). La dépression va ainsi très vite s'évacuer vers la mer du Nord et le Sud de la Scandinavie vendredi soir.

Pour autant, elle aura deux conséquences pour nous pratiquants (plus ou moins réguliers) de la montagne en hiver :

- un air plus frais déboule, très temporairement, en altitude à l'arrière de cette dépression jusqu'à samedi en mi-journée. Attendez-vous à voir cracher les enneigeurs artificiels sur les domaines en nuit de vendredi à samedi ... Et il fera presque froid samedi à l'aube sur les pistes de ski ! Incroyable !
- encore plus incroyable : des chutes de neige vont se produire. Ce sera le cas prioritairement sur les Pyrénées mais également, et de manière anecdotique, sur le Massif-Central, une partie des Alpes du Nord voire le Jura.

Pour les Pyrénées : 

Les précipitations débarquent ce jeudi soir par l'extrême Ouest de la chaîne. Elles s'étendent jusqu'aux Pyrénées-Orientales dans la nuit. Puis c'est un régime d'averses qui se met en place pour la journée de vendredi jusqu'en milieu/fin d'après-midi. Ces averses toucheront surtout les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, de manière éparse la Haute-Garonne et l'Ariège et très timidement l'extrême Est de la chaîne. 

La limite pluie-neige se situe vers 1500/1700 mètres ce soir en début de passage perturbé.

Puis, au vu de l'isotherme 0°C (altitude où le zéro degré est atteint) souvent modélisé vers 1400/1500 mètres sur la carte ci-dessus mais également durant la majeure partie de l'épisode, il neigera souvent dès 1100/1300 mètres vendredi mais aussi en seconde partie de nuit précédente. 
Dans les plus froides vallées, côté Ariège notamment, les flocons pourraient s'inviter à partir de 950/1000 mètres temporairement. 
Ce massif sera le plus touché puisque nous attendons au-dessus de 1800 mètres 10 à 15 cm de neige en moyenne sur la chaîne, mais plutôt 5-10 cm côté Cerdagne/Capcir et très localement 20 cm de neige sur les sommets de la vallée d'Aspe, d'Ossau ou de la Haute-Soule (principalement sur l'Ouest de la chaîne donc). Vers 1300/1400 mètres on relèvera fréquemment 5 à 10 cm de neige sur l'ensemble de la chaîne (simple saupoudrage côté Pyrénées-Orientales donc)

Pour le Massif-Central :

C'est également en fin de soirée que de faibles précipitations arrivent par l'océan. Elles traversent l'ensemble du massif avant la fin de nuit. Puis, en journée de vendredi, c'est un régime de faibles averses éparses qui prend le relais. Comme indiqué sur la carte ci-dessous, ces averses concerneront surtout l'Ouest du relief avec un fort assèchement côté Ardèche, Loire, Est de la Lozère et du Puy de Dôme. 

Ajoutez des photos (2020px)

Ce risque d'averses déclinera sensiblement en nuit de vendredi à samedi. Côté limite pluie-neige, elle se situera souvent vers 1200/1300 mètres voire 1100 mètres sous les plus fortes averses. Dès lors nous pouvons nous attendre à des sols saupoudrés vers 1250/1300 mètres sur l'ensemble du massif et au-dessus de 1450 mètres 5 à 10 cm de neige côté Aubrac/Margeride voire 10/15 cm de neige côté monts du Cantal et chaîne des Puys. Cette couche de neige sera dans tous les cas insuffisante pour permettre l'ouverture des stations de ski actuellement fermées. D'autant que le redoux sera là dès samedi après-midi. 

Alpes du Nord, Vosges et Jura :

Tandis que le temps demeurera sec sur les Alpes du Sud, il n'y a pas grand chose à attendre non plus sur les autres massifs de l'Est du pays. La perturbation viendra en effet "mourir" en rentrant sur ces reliefs. 
Pour autant, et vraiment pour l'anecdote, on peut vous annoncer :
- de très faibles et éparses chutes de neige sur les Préalpes du Nord en fin de nuit de jeudi à vendredi au-dessus de 1200/1300 mètres. Elles ne toucheront pas les hauts-massifs intérieurs et on attend au maximum 2 à 4 cm de neige côté Chablais, Aravis, Chartreuse par exemple. De petites averses intermittentes restent d'ailleurs possibles en journée de vendredi. 
- un risque de giboulées de neige présent sur le Jura dès le milieu de nuit prochaine et jusqu'à vendredi soir avec une limite pluie-neige vers 1300 mètres. Localement, 5 cm de neige ne sont pas exclus sur les plus hauts-sommets
- des averses sur les Vosges, mais seuls les secteurs supérieurs à 1100/1200 mètres pourraient voir la neige avec 3-5 cm tout au plus sur les sommets vers 1300/1400 mètres.

... avant le grand calme, durable ?

Le calme revient donc à l'arrière avec une poussée anticyclonique à nouveau plus franche. Pour autant, les journées seront-elles à nouveau très largement ensoleillées ? La réponse est oui, sur les massifs.
De quoi se régaler encore sur les pistes enneigées, essentiellement en altitude on le répète (voire en orientation Nord et abritées pour les stations avec un front de neige sous 1400/1500 mètres dans les Alpes et 1800 mètres dans les Pyrénées). Pyrénées où vous aurez donc la chance de profiter d'une bien meilleur qualité de neige avec le petit épisode perturbé attendu ce vendredi. 

Encore une fois, les stations de ski se situeront majoritairement au-dessus des mers de nuages qui vont à nouveau se constituer avec le retour de l'anticyclone et du temps très calme. 

La carte ci-dessus témoigne également d'un fait, habituel depuis le début de l'hiver : le retour de la douceur. En effet, le mercure va à nouveau s'élever bien au-dessus des moyennes saisonnières (cette carte représente l'écart à la moyenne attendu vers 1350 mètres : le rouge domine !) en altitude avec des inversions de températures. Les conditions seront alors très (trop?) agréables durant ce week-end au soleil en montagne.

Pour ceux qui guettent impatiemment l'arrivée du froid ou d'épisodes neigeux plus conséquents : vous pouvez rester tranquille sur votre siège, rien n'est attendu à horizon 6 jours. Pour la suite ? Le rail perturbé d'Ouest devrait bien circuler au Nord du pays. Sur les reliefs, il est probable qu'il n'entraîne que douceur et passages nuageux. La fonte pourrait alors s'accentuer en basse-montagne ... affaire à suivre !

On vous donne rendez-vous lundi prochain pour préciser cette évolution. D'ici là, bon ski à tous. Et on reste surtout bien prudents en adoptant les bons réflexes habituels en cas de sortie en dehors des pistes balisées. 

12 commentaires

BarellRider

inscrit le 11/12/18
Sacré début de saison, dommage pour le mois de janvier. En espérant que le jet stream viennent faire un tour par chez nous d'ici 10 jours
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Kojak Anthony Hamann
Statut : Gourou
inscrit le 13/06/17
Stations : 2 avisMatos : 93 avis
Putain Jean-Michel mais pourquoi tu nous fait ça????
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avis
inquiet pour sa retraite et donc en grève! :) j'ai jamais fait autant de ski de randonnée en début d'hiver...
0
Kojak Anthony Hamann
Statut : Gourou
inscrit le 13/06/17
Stations : 2 avisMatos : 93 avis
Oui le début de saison était très bien... mais là rien depuis noël... ça fait un peu long quand même non? Ou c’est moi qui suis trop impatient?
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.