Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

 Météo du Jeudi : Restera-t-il de la neige à Noël ?

Point neige
En basse et moyenne montagne, la fonte a été importante, et une nouvelle perturbation arrive : on vous fait le point
Thomas.Blanchard
Photos :
Webcam La Bresse

La saison avait pas mal démarré, voire très bien démarré dans nos massifs. Oui mais voilà, un redoux pluvieux, puis venté, met à mal le manteau neigeux depuis la fin de semaine dernière. La fonte est importante si bien que certaines stations pourraient avoir du mal à débuter les vacances. Egalement, de nouvelles perturbations sont attendues ces prochains jours. Voici notre point complet sur les conditions d'enneigement et leur évolution, pour vous permettre de profiter au mieux de cette période de fêtes à la montagne.

La Météo du Jeudi

Tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties du weekend. Nous faisons de même tous les lundis pour les chanceux qui peuvent profiter hors weekends.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Alpes du Nord

Quelle fonte ! Nous vous en parlions lors de notre article de lundi, les importantes chutes de neige de la mi-décembre ont laissé place à un redoux particulièrement marqué depuis samedi. La pluie et surtout le foehn dû au rapide flux de Sud n'ont pas été sans conséquence sur la hauteur, et la qualité, de la neige. 

Le manteau a subi une perte de plus de 40 cm en basse et moyenne-montagne, et parfois près de 30 cm jusqu'en haute-montagne comme en témoigne les deux nivoses présentées ci-dessous, à respectivement 2240 m et 1630 m d'altitude :

Cet effet "sèche-cheveux", apporté donc par le vent de Sud, demeure bien en place ce jeudi et va se poursuivre jusqu'à vendredi en mi-journée au moins. Sous 1500/1200 mètres en fonction de l'exposition il est désormais bien délicat de chausser les skis en dehors des pistes balisées et l'on préserve simplement une étroite couche de neige (dû au travail des services des pistes) sur les domaines skiables. Comme souvent les stations du côté du Vercors, des Bauges ou de la Chartreuse sont les plus impactées, voire jusqu'au Chablais avec donc des liaisons vers les fronts de neige souvent délicates. D'autant que la douceur actuelle (il ne gèle même pas la nuit en montagne...) limite très largement les possibilités de production de neige de culture. 

C'est donc vers les domaines d'altitude (l'enneigement reste très bon en haute-montagne et bon en moyenne-montagne) et les plus abritées (intérieur de la Savoie, de l'Isère notamment) que vous aurez le moins de soucis à vous faire même si les paysages ont partout bien changé ces derniers jours...

Avant-Après (faites glisser avec souris ou doigt) à une semaine d'écart à la Plagne Montalbert (1350m)

Avant - Après volume II Avant - Après volume II

Enregistrer l'embed
Avant - Après volume II Avant - Après volume II
Avant - Après volume II Avant - Après volume II

Enregistrer l'embed

Nouvelle vague de perturbation

L'enneigement se dégrade encore jusqu'à vendredi midi donc... Mais va-t-il s'améliorer ensuite ? Nous envisageons, dès vendredi après-midi, le retour d'un temps très perturbé avec le passage de plusieurs perturbations. La première attendue vendredi après-midi donnera un épisode de neige humide dès 2000 mètres dans un premier temps puis 1300/1500 mètres sous les fortes intensités (localement 1100/1200 mètres le long des Préalpes). Nous envisageons 10 à 20 cm de neige au-dessus de 1600 mètres sur l'Ouest du massif et autour des 10-15 cm de neige sur l’intérieur de la Savoie et la Haute-Savoie. 

Le massif de l'Oisans pourrait, lui, récolter 20-30 cm de neige au-dessus de 2200 mètres, l'enneigement continue d'être très important dans ce secteur. 

Le second passage perturbé, plus actif et plus durable, est envisagé entre samedi soir et lundi matin (la chronologie précise est encore incertaine). Il neigera dans un premier temps au-dessus de 1700/1900 mètres samedi soir puis progressivement 1200/1400 mètres un peu partout dimanche voire 1000/1200 mètres dans les vallées les plus abritées. Les hauts-massifs (Vanoise, Mont-Blanc, Haute-Tarentaise, Beaufortain...) seront les plus touchés avec 40 à 50 cm de neige au-dessus de 1800 mètres et souvent 15 à 25 cm de neige vers 1300/1400 mètres. Ailleurs on devrait relever 30 à 40 cm de neige, un peu moins côté Vercors et Chartreuse, au-dessus de 1900 mètres et 10 à 20 cm vers 1300/1400 mètres (notons que la prévision peut encore évoluer, réévaluant les cumuls plutôt à la hausse, d'ici dimanche)

Cette perturbation va donc encore accentuer la différence d'enneigement entre les stations actuellement peu enneigées du Vercors ou de la Chartreuse et les massifs intérieurs profitant d'une altitude plus élevée et d'une position d'abri durant les redoux. Bref, vous l'avez compris, pour le beau temps il faudra repasser et c'est en altitude que ça se passe cette année, que ce soit sur ou en dehors des domaines skiables. Hors-piste où il faudra bien vous méfier, cet épisode neigeux (de dimanche) sera une nouvelle fois accompagné de vents tempétueux de Nord-Ouest en haute-montagne. Les risques d'avalanche (consultez bien les Bulletins Neige et Avalanche de votre massif), déjà élevés il y a quelques jours, seront à nouveau revus à la hausse

Les déclenchements préventifs réalisés en altitude laissent d'ailleurs entrevoir la présence d'importante plaques à vents. Exemple ici du côté de Val d'Isère :

Les cumuls prévus d'ici dimanche soir sur la météo skipass, les couleurs sont belles mais malheureusement, ne descendent pas très bas dans les vallées (cliquez pour y accéder)

Ajoutez des photos (2020px)

Alpes du Sud

L'enneigement est très important dans certains coins, en particulier proche des Ecrins. D'autre part, le foehn ne se manifeste pas en flux de Sud dans ce massif. Dès lors, une fonte s'est produite en raison de la douceur, mais elle a été moins importante que sur les Alpes du Nord et a essentiellement touché les pentes exposées Sud. 
Pour autant les conditions de ski se sont dégradées même si la plupart des domaines seront largement praticables pour débuter ces vacances. Une perturbation très active est attendue vendredi. Elle débarque dans un courant de Sud très doux pour la période. Il faudra donc s'attendre à une limite pluie-neige bien élevée (autour des 1800/2100 mètres), parfois plus basses vers le Briançonnais ou la Vallouise. Sur ces deux secteurs l'enneigement va devenir exceptionnel pour une fin-décembre au-dessus de 1700/1800 mètres puisque nous y attendons 40 à 55 cm supplémentaires d'ici vendredi soir . 

Ailleurs, il faudra souvent monter au-dessus de 2000/2200 mètres pour trouver de telles quantités de neige fraîche voire très localement 60-80 cm sur le Mercantour. La masse d'air, douce, est illustrée sur le modèle météo présentée ci-dessous. Il indique l'altitude de l'isotherme 0° (altitude où le zéro degré est atteint) attendu. On remarque bien également ces petites poches d'air à peine plus "frais" vers le Nord des Hautes-Alpes.

Une nouvelle perturbation, dans un courant d'Ouest-Nord-Ouest, est là aussi attendue à partir de samedi soir et dimanche. En raison du flux, elle ne touchera par les Alpes-Maritimes et sera surtout active du Champsaur à l'extrême Ouest de l'Ubaye et de l'Embrunais en passant par le Dévoluy et les Ecrins. Les secteurs du Queyras et de l'Est de l'Ubaye seront eux traditionnellement en position d'abri. 
Il neigera donc au-dessus de 1700/1900 mètres sur ces secteurs puis 1400/1500 mètres avec une nouvelle couche de 20 à 30 cm vers 2000 mètres sur les secteurs pré-cités et 5-10 cm sur ceux en position d'abri

Bref, vous n'avez aucune inquiétude à vous faire si vous comptez aller skier dans les Alpes du Sud cette année sauf si la station de votre choix a la majeure partie de son domaine en-dessous de 1600/1800 mètres. Plus haut, vous profiterez d'une couche de neige très appréciable voire exceptionnelle au-dessus de 1900/2000 mètres tout autour des Écrins et dans certains coins du Mercantour. Mercantour où le beau temps sera présent dès dimanche tandis qu'il sera très mitigé ailleurs. 
Des périodes ensoleillées bien plus étendues sont attendues lundi, grâce au vent de Nord-Ouest, sur l'ensemble des Alpes du Sud. 

Pyrénées 

La saison avait-elle trop bien commencé ? Les abondantes chutes de neige du mois de novembre ne sont déjà qu'un lointain souvenir. Et c'est plutôt la douceur, le vent de Sud, voire la pluie qui rythment les conditions météorologiques de la chaîne depuis de nombreux jours. 
Mais voyons le verre à moitié plein : 
- La situation est bien meilleure que l'année dernière (où de nombreux domaines ne pouvaient même pas ouvrir quelques pistes).
- L'enneigement demeure bon en altitude grâce aux réserves du début d'hiver, et très bon... Au-dessus de 2300/2500 mètres là où toutes les perturbations sont passées en neige. 

Pour autant, ce n'est pas non plus la grande joie. La neige a souvent été travaillée, voire vitrifiée, par le vent et le redoux pluvieux dégrade les conditions de ski y compris sur les pistes. Mais vous pourrez skier sur une très grande partie des domaines durant ces vacances. Voici un aperçu des hauteurs de neige au cœur du massif dans les Hautes-Pyrénées :

La différence entre pentes Nord et pentes Sud s'est largement accentuée durant ces derniers jours rythmé par de la douceur ensoleillée. 
Le programme pour ces prochains jours demeure marqué par un rapide courant de Sud jusqu'en début de journée vendredi avec de violentes rafales sur les crêtes, de la douceur en vallée côté français, et des débordements neigeux sur la frontière notamment côté extrême Sud du Luchonnais, vers le Vignemale, l'extrême Sud de Gavarnie, et l'Andorre avec 15 à 30 cm de neige très soufflée au-dessus de 2100/2200 mètres sur ces secteurs. La perturbation associée, en courant d'Ouest, ne balaiera que très brièvement le reste de la chaîne demain (quelques flocons au-dessus de 1800/1900 mètres).
Les conditions resteront ensuite très mitigées avec quelques éclaircies notamment samedi (en particulier sur les massifs du Piémont) et quelques averses. La journée de dimanche s'annonce bien plus nuageuse avec des chutes de neige faibles à modérées sur l'ensemble de la chaîne au-dessus de 1500/1700 mètres. On relèvera souvent 10 à 20 cm de neige vers 1800/1900 mètres et localement 25 cm vers 2200 mètres
Cela suffira pour rendre les conditions de ski un peu plus agréables... Avant qu'un nouveau redoux ne transforme la neige (plus rapidement en pentes Sud qu'en pentes Nord) lundi.

Massif-Central 

Ce n'est pas la joie... Les différents redoux ont fait très mal. Les paysages ont bien changé en quelques jours, comme ici au Lioran (Avant/Après à une semaine au centre de la station) :

Avant - Après volume II Avant - Après volume II
Avant - Après volume II Avant - Après volume II

Enregistrer l'embed

L'enneigement est médiocre, quasiment inexistant en-dessous de 1200/1400 mètres et plus haut ce sont simplement des traces résiduelles (de canons à neige sur les pistes) qui subsistent voire des accumulations au vent. 
Le temps va rester majoritairement nuageux ces prochains jours avec le passage de fréquentes précipitations sous forme de pluie. Le petit coup de neige sur l'Ouest du massif (monts du Cantal, chaîne des Puy) attendu dimanche avec de la neige dès 1200/1300 mètres et 10-20 cm très ventés au-dessus de 1500 mètres ne pourrait être qu'anecdotique en raison du nouveau redoux attendu lundi par l'océan. 
Bref, ce n'est pas terrible, et le ski s'annonce difficile pour débuter les vacances. 

Jura et Vosges

Les massifs de basse et moyenne-montagne ne sont pas à la fête... 
Le Jura et les Vosges n'échappent donc pas à la règle. La fonte est impressionnante malgré l'épisode neigeux tout à fait acceptable de la fin de semaine dernière. Le ski est compromis sur la plupart des domaines du coin, il faut vraiment monter vers les plus hautes combes du Jura pour trouver un enneigement acceptable. 

Il devrait repartir à la hausse entre dimanche et lundi matin au-dessus de 1000 mètres pour les Vosges et 1100/1200 mètres sur l'arc jurassien. Nous attentons 10 à 15 cm de neige vers 1200/1300 mètres et 15-20 cm de neige au-dessus de 1400 mètres. Est-ce que ce sera suffisant pour rendre skiable et passer les redoux qui sont là-aussi attendus ? Ce sera difficile...

Les cumuls prévus sur la France d'ici dimanche soir (cliquez pour y accéder)

Ajoutez des photos (2020px)

Bref cette année est particulière. Les quantités de neige varient énormément en fonction de l'altitude avec les hauts-massifs alpins qui sont très largement les mieux placés quand les petites stations de basse et moyenne-montagne souffrent. Année particulière mais bien représentative de ce qu'est un début d'hiver très perturbé et doux. Un aperçu de ce qui nous attend plus fréquemment à l'avenir ? C'est fort probable...

Avant/Après au sommet de Lans-en-Vercors avec vue sur Grenoble (12/19 décembre)

Avant - Après volume II Avant - Après volume II
Avant - Après volume II Avant - Après volume II

Enregistrer l'embed
Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
3 commentaires
Jérôme Wallez
Statut : Confirmé
inscrit le 08/01/14
Stations : 5 avisMatos : 2 avis
C'est triste, et c'est de que nous réserve l'avenir : des tempêtes ou il va tomber 1m de neige et 48h après il fera 20°C : va pas falloir rater les "bonnes journées" dans les Pyrénées en tout cas. Et qui sait , cette année encore il y aura peut être encore plein de neige en avril/mai quand les stations seront fermées et personne ne veut plus skier.
Mout74

inscrit le 21/10/19
Tu as raison Jérôme; il n'y aura plus aucune "tendance" car en ce début d'hiver tous les voyants étaient au vert pour tout le monde ...!
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.