Test Movement Go 109 2018

6 tests de skis Movement Go 109.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Movement Go 109

Le ski de presque toute les conditions

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,81m | 70kg | Expert | Grenoble
Taille testée : 189
Conditions du test : Tout type de conditions
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : skis Movement

Information du testeur:

Ce ski dénote par rapport à ce que j’ai l’habitude de skier, surtout en cette saison 2017-2018 particulièrement riche en neige. Je tien donc à prévenir en premier lieu que j’ai commencé mon hiver en ski cailloux sur un Salomon Rocker² 122, poursuivit quasiment tout l’hiver avec un Volkl two 124 (puis un Revolt 124 légèrement plus rigide) et que j’ai peu sorti ma paire de Volkl Confession. Je pense cependant pouvoir faire un retour honnête même si le ski ne sera par conséquent pas comparé à des skis plus proches du style Cochise, Atris, Cham …


Test:

Ce test est réalisé dans le cadre des Test Privé Skipass. Alors que je n’avait que peu regardé ce ski en début de saison, nouveau promodel d’Aurélien Ducroz que j’attendais donc en style ancien Prorider (les vrais, ceux de 2010), la découverte de son shape en cambre plat a attiré ma curiosité. Ayant l’habitude de skier des full rocker depuis quelque temps déjà, regrettant que le Confession ne le soient pas, et voyant les performance des Volkl 100Eight et Aura de ma femme et de ma mère, je me suis dit qu’un shape plus tendu que mes Two serait forcément intéressant à tester pour élever un peu le niveau de puissance des skis (Spoiler, purée ouai). Skipass m’ayant généreusement sélectionné j’ai pu tester ces skis sur une quinzaine de sortie vu que le test était en fin de saison. Mais testons mes bons !

Durée du test: Environ 15 sorties, toutes conditions (profonde, dense, humide, béton), tout terrain (raide, pas raide, saut de rocher, piste), uniquement en alpin.

Chaussure et fixations: Roxa R3 130 TI et Marker Jester Pro

Un peu de descriptif technique:

Taille choisie: 189 (190,5 en développé) pour skier vite, la taille en dessous aurait été plus adapté à de la rando/du raide

Rockers: Cambre plat = long rocker. Peu prononcé à l’arrière, un peu plus à l’avant (plus prononcé qu’un Volkl 100Eight)

Poids avec fixation: Lourd (3130gr/ski), mais la Jester Pro n’aide pas.

Flex: Ni trop ni pas assez. La spatule absorbe bien mais ne vibre pas, plus rigide qu’un Confession. Le patin est bien présent, toujours difficile à tester avec les rockers. Le talon est présent, l’assouplissement léger évoqué dans la vidéo de conception du produit est je pense bienvenu, plus rigide ça serai un peu violent

Fixation: Marker Jester Pro (pas eu le choix, je serre au mini du coup), sur le repère constructeur (87,5cm talon, 46%), pas testé d’autres positions.

Semelle: P-Tex 4500, c’est bien ça ne se détruit pas facilement. Vert fluo ça aide à les retouver quand ont les perd et ça fait un joli effet sur les gopro.

Premières impressions:

Première montée, première piste, premier virage ultra classique pour prendre une piste, grosse relance du talon sortie deux fois plus vite que d’habitude. Bon ok ça accélère fort, j’ai pas l’habitude, mais hop de travers, ça slach, à plat de travers ça glisse bien si on appuie pas. Ohh que ça va être bon, c’est comme mon Two pour jouer, et comme mon ancien Prorider pour être sérieux, ça va être bon!

Approfondissons:

Skiabilité sur piste

On reste sur un ski relativement large (109mm au patin) mais pas énorme. Sur piste ça carve bien, les rocker relativement tendu font bien leur travail et mordent rapidement la neige dès qu’on met un peu d’angle. Sur neige dur la rigidité est présente et permet de tenir, tout comme le talon qui travaille en permanence. Je ski plutôt centré ce qui ne pose pas de problème et ne fait pas vriller le ski. On est bien plus performant qu’un fat poudre inversé, mais également que le confession dont la spatule tape beaucoup plus que celle du Go. Par contre faut pas chercher, c’est pas joueur. Pour avoir skié un tout petit peu sur un candide 3.0, il y a un monde d’écart entre le deux.


Piste non damé, bosses

Je les ai pris long, donc dans ces conditions skier lentement est une torture, et skier vite nécessite que le ski soit stable et défonce tout. Ça tombe bien de mon point de vue c’est ce qu’il fait. Alors certes dans les bosses gelées c’est pas top, mais dans les autres conditions c’est très stable, limite un peu buldozer si la neige est un peu molle (fin de saison) permettant de tirer des grandes courbes dans des mur non damé mais pas encore trop bosselé.


Hors piste, toute neige, toute pente sauf raide et poudreuse profonde

Dans tous ces cas le ski est vraiment bon, très réactif, très puissant, il accroche bien dans la pente mais permet de le manier avec douceur si nécessaire. Pas de problèmes à haute vitesse, les appuis sont précis rien ne bouge, rien ne vrille. C’est de mon point de vue le meilleur ski de mon quiver, hors poudreuse profonde. Le cambre plat et les rocker tendu prennent ici toute leur valeur, le premier permettant le pivot tandis que les second modent de nouveau dès la mise en carre permettant un maximum de sécurité. Je n’’ai pas trouvé de limite dans ces cas de neige. Il faut malgré tout une bonne présence sur les jambes, ce n’est pas spécialement physique mais comme ça donne envie de skier plus vite, toujours plus vite, cela change de mes habitudes.

En trafolle, grande courbe et pas de vibration, c’est un bonheur, un bon cran au dessus du confession surtout en maniabilité.


Neige profonde, la limite

La principale limite de ce ski reste la neige profonde. J’ai eu l’occasion d’avoir en fin de saison des conditions à environ 30cm de poudreuse. Dans ces cas le ski est tout à fait skiable, mais bien moins performant que mon ancien Two, et encore moins que mon nouveau Revolt 124. La flottabilité est moins bonne, elle se regagne en allant vite mais ce n’est pas toujours évident. Le 115 doit être bien meilleur dans ces conditions, mais probablement plus limitant dans les autres conditions précédemment cité. Bon ce n'est pas non plus mauvais hein, les photos associé au test sont prise alors que je les avaient au pied, deux des plus beau runs de ma saison avec de la poudre qui volait, mais une 20aine de cm sur font souple.

En pente raide la taille m’handicape (et je n’en ai que peu fait avec celui-ci) mais les comportement sur piste dur me laisse à penser que ça ne posera pas de problème, même si ma préférence pour le serré poserait un peu de problème avec ce 189.

Résumé :

Movement ne me déçoit décidément pas. Après une paire de rando (les Alptrack 100) qui correspond parfaitement à mon programme, cette paire de Go109 est une nouvelle fois une petite merveille. Si le Confession avait réintroduit mon envie de skier des choses plus droites, plus rigides, ce Go-109 est l’aboutissement de ce que je cherchait et permet de skier fort, en toute confiance.

Le 9/10 se mérite amplement, et la seule limitation du ski (et non de mon choix de taille) et la poudreuse profonde, mais c’est pour cela que j’ai des 124 en réserve ! La question finale reste la suivante: en shift l’année prochaine ?

Pour qui ?

Le skieur hors piste de bon niveau cherchant un ski permettant d'aller vite, fort, en toute conditions de neige

1 commentaire

Oliver_64
Statut : Confirmé
inscrit le 23/03/15
Stations : 1 avisMatos : 6 avis
Merci de ton test complet ! Mon Go en 1,83 attend sagement dans le salon l'hiver prochain. Visuellement il a l'air d'être super équilibré et compact côté ratio largeur et longueur.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Movement Go 109 La grosse nouveauté chez Movement
10 /10
Movement Revo 86 Plus piste que All-Mountain
8 /10
TP
Movement Revo 91 Quel est le programme?
6 /10
Movement Vertex Un ski pour toute la saison à choisir dans la bonne taille!
8 /10
Movement Icon 89 Piste et polyvalence !
8 /10
Movement X-Plore Carbone 2 Résistance - Légèreté : Un vrai planté de bâton
9 /10
Movement mtn Casque léger et confortable
8 /10
Movement Jackal Bon en neige meuble, mauvais sur le dur : pas le couteau suisse rando/station promis par Movement
5 /10
Movement Buzz Polyvalent et facile
8 /10
Movement Response Très bon compromis montée/descente
8 /10
Movement Antidote free power 4 wrap Une très bonne chaussure de descente
8 /10
Movement Response Un excellent ski pour progresser en rando !
9 /10