Test Vaude kabru light IV women 2020

2 tests Vaude kabru light IV women.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
bonbonrose

Légère, compacte, et jolie : elle me suit à toutes les sorties !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,61m | 55kg | Expert | Sallanches
Conditions du test : Toutes (hiver, printemps, pas été), chaud et froid, pas de pluie
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : Doudoune éco-conçue Vaude

Points forts

poids, compacte, jolie, éthique vaude

Points faibles

fragile, pas de capuche, perte de plumes

Encore un superbe test privé dont je remercie skipass et vaude pour leur confiance renouvelée.

Ca tombait bien, mon ancienne doudoune Mammut commençait à bien rendre l'âme... Comprenez elle avait bien perdu de son gonflant, la couleur rose était bien passée. Quoi de mieux que ce TP pour repartir d'un bon pied et l'emmener partout ?

Malheureusement la fin prématurée de la saison a un peu limité la variété du test, je l'ai principalement utilisée en sorties ski de rando à la journée, pas de raid ou de week end refuge malheureusement.

Petit rappel technique :

Poids: 240 g plume !

Mélange duvet/plume 80/20 (700 cuin) (recyclé)

Le test :

J'ai reçu la veste en janvier, elle a donc été testée par des températures froides, mais aussi chaudes lors de la petite canicule.

- Je suis impressionnée (choquée) par sa légèreté !! A côté de la mammut, j'ai vraiment gagné. Du coup pas d'excuses, elle est toujours en fond de sac, c'est une question de sécurité et de confort dans de nombreuses situations.

- Ca va un peu ensemble, mais elle est particulièrement compacte. C'est bien entendu en grande partie due au rapport duvet/plume avantageux et à un cuin généreux (même si ma mammut était en 750+). Ca a de multiples avantages : en raid ça permet de gagner de la place, en sortie journée à fortes variations d'exposition je peux facilement la mettre dans le sac et l'enlever plusieurs fois sans refaire tout le sac.

- Bien sûr, et ça comte fortement tout de même, elle est jolie, avec une belle coupe, le vert pomme est très joli (même si ils appellent ça jaune quelque chose). Plus joli encore par dessus la doudoune avec le pantalon rose, ça crée de beaux contrastes de couleurs complémentaires ! En plus la couleur marquée est gage de sécurité, en cas de recherche, je suis visible !

- Avec la mammut, je n'y arrivais pas. Désormais je peux la mettre par dessus la gore tex, et c'est vraiment un confort et un gain de temps, d'autant plus quand j'ai le baudrier...

On peut d'ailleurs admirer l'ensemble en action ici :).

- Enfin et bien sûr, ce n'est pas n'importe quelle marque. Vaude est engagée et suit une belle éthique dans la fabrication de ses produits. Ca fait plaisir de se dire que tout est confectionné dans du matériau recyclé, pour enfin limiter les pertes, le rejets et la disparition des ressources.

Bon heureusement j'ai quelques petits points négatifs à relever...

- Il n'y a pas de sac de compression avec la doudoune (ou alors je ne sais pas ce qu'il est devenu). Et ça c'est mal ! La doudoune va bien plus vite s'abimer, et on perd en compression naturellement. Ca m'étonne beaucoup ?

- Encore plus étrange pour une doudoune 700 cuin, donc à visée chaude à priori, elle n'a pas de capuche !! Franchement c'est étrange, c'est indispensable pour limiter les pertes de chaleur, notamment en alpi, en refuges/bivouacs, etc. Du coup je mets bonnet/capuche de gore tex.

- Attention, ce n'est pas une doudoune très chaude. Elle a peu de matière duvet, donc pas extrêmement chaude. Parfaite pour les sorties en mouvement, moins pour l'alpi, la glace, les bivouacs etc.

- Enfin et ça m'étonne beaucoup de Vaude, elle n'est franchement pas très résistante. Elle a immédiatement perdu des plumes aux jonctions de coutures, et on sent la fragilité du tissu extérieur, j'ai intérêt à bien en prendre soin et à limiter au plus les frottements.


Pour qui ?

Aux filles coquettes, en quête de light et de chaleur, mais en mouvement.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire