Test Eider Shaper Jacket 2019

3 tests Eider Shaper Jacket.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Prorider74

Pour affronter tous les temps !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,81m | 70kg | Expert | Grenoble
Conditions du test : Tout l'hiver, alpin/freeride/rando/pente raide
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Eider Shaper Jacket

Pas facile de tester une veste, on ne se contentera pas de “elle est imperméable” et “elle est respirante” (ce qui est déjà bien me direz vous), mais pour aller plus loin il faut prendre en compte la morphologie du skieur et ses attentes par rapport à une veste. Un peu comme les skis me direz vous, sauf que si des skis vous vous les échangez souvent, les veste beaucoup moins, la comparaison en est donc d’autant plus difficile.

Essayons donc d’être concis (zut, ça part mal), précis et complet sur cette très belle veste qui convient à 100% à ce que j’attendais!


Commençons donc par le skieur, parce que pour le fit c’est important. 1m80, 70kg, haut du corp particulièrement dépeuplé de muscles (donc pas de larges épaules), soit un gabarit somme tout classique pour quelqu’un qui ne suit pas les préceptes de préparation physique du Dr Matos.


Mais reprenons maintenant une description succincte de la veste. J’ai pris la veste en taille M et pas de regret. Ça taille plutôt large et c’est pas plus mal pour pouvoir accueillir des couches supplémentaires en dessous. D’une couleur officiellement marron, on tire plus sur le bordeaux qui est fort élégant je trouve. La veste est assez longue ce qui permet de lever les bras sans se retrouver le ventre à l’air. Les zips s’enclenchent facilement, pas de sauts, pas de problème à noter sur l’hiver. Les tirettes sont résistantes (aussi bien pour les poches que pour la principale) et les poches sont étanchéifié. On dénombre 4 grande poches externes, une poche interne avec sortie câble musique et une poche forfait. La jupe et les manchons sont bien évidemment de la partie. Les manches sont larges avec un scratch qui permet de bien passer au dessus des gants. enfin la capuche est grande et passe théoriquement au dessus du casque, même si j’avoue ne pas avoir essayé en condition. On passera sur les chiffres de respirabilité et d'étanchéité parce que ça ne parle pas à grand monde, et que si vous êtes tatillons, vous les trouverez (mais en tout cas pas de souci de ce coté la)


Parlons-en des conditions. Si ce test arrive si tard c’est parce qu’il a fallu la tester partout, par tout temps histoire d’essayer d’en trouver les limites (bon et puis je bosse aussi). Pour ce qui est des limites je n’en ai pas trouvé. Elle a pris la pluie, la neige, la tempête, du vent à décorner les bœufs, les orgies de poudreuse du risque 5 de fin janvier, de la rando (sous la pluie -_- ), la présence du baudrier, les chaleurs de la fin de saisons …

Bref tout lui convient. La pluie glisse sur membrane c’est beau à voir (vraiment, ça perle, c’est mignon). 4h sous la pluie et pas une fuite, ça aussi c’était beau. Le petit crachin ne pénètre nul part. Si ça se transforme en neige, pareil pas de souci, étanchéité parfaite. Et comme il a quand même un peu fait beau cet hiver, pas de problème de respirabilité. Deux grande ouvertures sous les bras font le job (sans filet), et la respirabilité est au rendez-vous. (Bon pas de miracle avec un sac sur le dos ou par temps de pluie en rando, faut pas rêver non plus, mais elle n’est pas désagréable pour autant).


D’un point de vue usure je ne l’ai eu qu’une saison, donc difficile de se prononcer. On notera juste que je passe mon temps avec le dakine sur le dos (avec deux ou trois conneries dedans, donc pas léger) et qu’il n’y a aucune marque d’abrasion sur la veste, ce qui semble confirmer l’efficacité du tissu renforcé. J’ai aussi mangé quelques arcosses pour voir, pas de problèmes.


Bon au final elle est pour qui cette veste ? Et bien il n’y a pas tellement de désavantage notable pour tous les skieurs (à part peut être les pures pistard qui vont perdre un peu en aérodynamisme …), ça façon de tailler permet de tout faire, rando et alpin, freeride et freerando sans se dire qu’on va être limité par cette couche importante.

Je ne peux que la conseiller, je la préfère d’ailleurs (en fit simple et tenue sur le dos) à l’Ortovox de gamme équivalente qui aurait été mon choix sans ce TP.


PS: je lis sur les autres tests une certaine sensibilité au froid, j'avoue y être peu sensible, et skiant en plus avec la dorsale plus le sac, une simple première couche technique m'a suffit tout l'hiver. Mais oui, cela reste une troisième couche non rembourrée, donc il faut en tenir compte lors du choix!

Pour qui ?

Touts les skieurs engagé en hors piste/freerando qui cherchent une veste à la technicité suffisante pour les suivre dans toutes leurs bêtises.
9/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Respirabilité/aération
Qualité des poches (nombre, emplacements, tissus)
Qualité de la fermeture éclair
Rapport qualité/prix

Points forts

Fit
Imperméabilité
Respirabilité
Look

Points faibles

Pas trouvé pour le moment

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire