Test Arva Light 240 2017

5 tests Arva Light 240.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,8/10
anat.blanc

Light mais rigoureuse

Avis sélectionné
Profil du testeur : 20 ans | 1,80m | 75kg | Avancé | La Tour-en-Jarez
Acheté : 33€ en magasin
Conditions du test : Toutes neiges

Points forts

Légèreté, facile à monté

Points faibles

système de verrouillage simpliste

Après le Détecteur de Victimes d'Avalanche du pack arva Evo 4 place désormais au test du second élément, non moins indispensable de ce pack de sécurité : la sonde Light 240cm. Cette sonde est relativement simple, mais est un véritable condensé de tout ce qu’il se fait de mieux en la matière, pour une entrée de gamme et ainsi un prix relativement accessible, afin de ne pas perdre une seconde en cas d’avalanche. Et comme chacun le sait, dans ces cas extrêmes, chaque seconde compte.

Elle se compose de 6 brins de 40 centimètres chacun, qui s’emboitent pour former finalement, une fois assemblée, une longue tige de 2 mètres 40cm, redoutablement solide pour pouvoir transpercer les différentes couches de neiges.

La sonde est constituée d’Aluminium 7075, un alliage d’alu et de zinc, dont la solidité est comparable à celle de nombreux aciers pour un poids bien moindre. En effet la sonde ne pèse que 150gr et, avec sa composition en 6 brins de 40 centimètres elle est très facilement disposable dans votre sac à dos en début de journée. La corde reliant ces 6 brins est elle constituée de kevlar, un matériau ultra-résistant (utilisé pour produire les gilets pare-balles par exemple) assurant ainsi à la sonde une longévité incroyable.

La sonde est très facile et surtout rapide à déployer, il suffit de la jeter horizontalement et d’emboiter chaque brin guidé par la corde en kevlar. La tension au verrouillage se met automatiquement.

Je ne l’ai pas utilisé en cas de vrai avalanche, mais au cours d’une initiation aux dangers de la haute montagne. Elle transperce très facilement tous les types de neige molle, qu'elle soit fraîche ou un peu plus lourde, ce qui constitue la majorité des cas d'avalanche; mais un peu plus difficilement les neiges dures. Son système de verrouillage est en effet un peu simpliste car l'autoclips n'est pas d'une rigueur exceptionnelle. 

La taille de cette sonde est de 240cm, la taille standard donc, taille suffisante pour être quasiment certain de retrouver une personne ensevelie.

Finalement, une bonne sonde, assez solide et très facile d’utilisation qui présente néanmoins certains défauts, surement liés à son prix qui correspond à celui d’une entrée de gamme (33 euros).  

Pour qui ?

Tous les free riders et free randonneurs qui veulent s'assurer contre les risques d'avalanche
7/10
Assemblage
Prise en main
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire