Test Arva Light 200 2011

2 tests Arva Light 200.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 5,5/10
BOOZ
Par BOOZ

Trop léger

Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | 1,66m | 58kg | Expert
Acheté : 30€ en magasin
Conditions du test : Quelques exercices d'entraînement, beaucoup de fond du sac

Points forts

Léger, peu encombrant

Points faibles

Manque de rigidité, cordelette qui s'abime avec le temps

Ma première sonde.

Quand on investit au début, on est obligé de se restreindre et j’avais été au plus bas pour la sonde. J’avais donc choisi l’Arva light 200.

Un prix light, un poids light. Des performances light ?


Vraiment light ?

  • Très : 150 g. C’est léger et ça fait toujours quelques grammes en moins sur le dos.
  • L’autre avantage est qu’elle est peu encombrante : 43 cm pliée (5 brins de longueurs 40 cm et de diamètre 9.9 mm). Ça ne prend pas trop de place dans le sac, et ça tient bien dans un sac de petit volume.


Ça pénètre bien dans la neige ?

  • La pointe en forme d’olive pénètre bien la neige, même dense.
  • Les 200 cm sont considérés comme trop courts. D’ailleurs, la FFME exige un minimum de 2m40 pour participer aux compétitions de ski alpinisme. Je suis petit (1m66) et lors des exercices d’entraînement que j’ai faits , la courte taille de la sonde ne m’a pas fait perdre de temps car je n’avais pas à me plier en 2 pour atteindre le fond. En situation réelle, je ne me prononcerais pas.
  • Les tubes ne sont pas larges si bien que la sonde n’est pas très rigide. Elle peut donc se courber en situation de recherche et ralentir la détermination de l’emplacement de la victime.


La prise en main est-elle bonne?

  • L'aluminium ne glisse pas sous les gants.


Elle est solide ?

  • La cordelette en kevlar une fois tendue maintient bien les brins assemblés. Cependant, ne dépliant que rarement la sonde, j’ai pu constater une usure de la cordelette au niveau de la pliure. Ne serait-elle pas susceptible de lâcher au mauvais moment?


Résultat des courses :

La sonde Arva light 200 est une sonde d’entraînement. Elle est limitée et elle me semble peu fiable. Je me suis vite tourné vers une sonde un peu plus longue, au diamètre plus large et dotée d’un câble métallique plus rassurant qu’une cordelette.


Pour qui ?

Pour ceux qui cherchent à s’entraîner à manipuler une sonde, pour les collectivités qui proposent ce type d’entraînement.
4/10
Assemblage
Prise en main
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire