Test Union STRATA 2019

1 test Union STRATA.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
lakai999

S'il n'en fallait qu'une

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | m | 68kg | Expert | Saint-Omer
Taille testée : 0
Acheté : 259€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions météorologiques. Idem pour la neige, poudreuse, piste damée, trafolle, soupe de printemps...

Points forts

Confort
Réactivité
Légèreté

Points faibles

Franchement, je n'en vois pas

Pourquoi cette fixation :

Après deux générations de Cartel, je voulais tester autre chose.

Mais quoi ?

Quelque chose d’aussi efficace mais avec d’autres spécificités et aussi parce que j’aime voir ce qui se passe ailleurs.

Donc pourquoi pas Union ?

Bonne réputation des produits et beaucoup d’innovations.

J’appelle mon shop et ça tombe bien il a ça en stock.

Présentation du produit :

Une nouvelle embase (celle de la Falcor de l’année précédente mais sans le carbone)

Un Pads amortissant dernière génération empêchant à la neige de s’y coller.

Un canting de 3° pour soulager les genoux.

Un arceau Alu réglable en profondeur.

Un nouveau spoiler.

Le minidisque 2x4. Attention la fixation n'ira pas sur certaines planches ayant des inserts supplémentaires 4x4 dédiés à la poudreuse.

Straps et ratchets récupérés également sur la Falcor 2018.

Sortie de la boite et montage:

Les bêtes dans les mains, il faut avouer qu’elles sont légères.

Les finitions sont propres, pas de bavure de colle sur les pads.

Chose amusante c’est qu’on a l’impression d’avoir une embase faite uniquement de matière souple dédiée à l’amorti…

Le spoiler semble suffisamment rigide.

Le strap cheville est minimaliste bi matière et pas trop large (il a évolué les saisons suivantes et doit apporter un peu plus de réactivité).

Pour les orteils, on a le droit à un joli nid d’abeille en matière caoutchouteuse.

Niveau réglages pour les straps et le spoiler : pas besoin d’outils.

Pour ajuster votre boots sur le centre de la planche il faut bouger l’arceau alu avec un tournevis.

Ensuite, il y a le couvre disque nécessitant un coup de tournevis mais en général une fois sur la board on n’y touche plus…

Fixations choisies en taille M pour des Adidas Tactical Adanced 42.2/3 .

Planches : Flagship 164, Rhyme BC Unit 158, Rome powder Division 153, Burton One Hitter 156.

Stance 58 avec +24/0

Positionnement de la boots bien centré. Il faut quand même jouer du tournevis pour bouger l’arceau alu mais rien de méchant.

La longueur des straps se règle en un tour de doigt. Le plus « dur » est de desserrer les vis neuves.

Petite réflexion pour mettre les fixations au bon endroit sur la board et on serre le tout.

L’embase ne dépasse absolument pas de la planche.

Sur la board :

Mise en place de la boots dans la fixe OK.

Serrage du strap cheville super facile. Une fois que l’on arrive en buté, le pied est bien calé, pas de point de compression. Pas besoin de serrer plus, sinon le ratchet saute (un peu comme une sécurité).

Au niveau des orteils, le strap se déforme très bien et s’adapte parfaitement à la forme de la boots. Il se déforme tellement bien qu’une réduction de taille s’impose. Rien de plus simple vu qu’il n’y a pas besoin d’outils.

Après la première descente, le premier mot d’ordre est : Confort.

Pas de point de pression, le serrage n’a pas bougé.

La transmission d’énergie se fait correctement avec une bonne précision.

En carving (pas en extrême carving), les orteils et les talons ne touchent pas la neige.

J’avoue ne pas avoir ressenti la déformation de la board comme Union peut en faire l’éloge. Après ce n'est que mon ressenti. Peut-être que le combo pad amortissant de la fixe et la semelle boost des Adidas lisse trop l'ensemble?

Vu que l’on n’est pas obligé de serrer comme un âne pour être bien maintenu, pas besoin de desserrer l’étreinte sur le télésiège.

Au cours des journées, virages, sauts, passages en poudreuse s’enchainent … La fixation réagit toujours aussi bien. Quand le terrain est un peu plus rude, les pads jouent leur rôle d’amortisseur à ravir.

Niveau chaussage et déchaussage : RAS à mon goût.

Chose vraiment sympa, quand il y a de la neige sur le pads, un coup de gant et on est tranquille. Je n'ai pas vraiment eu la sensation de neige collée (gelée) nécessitant de donner des coups pour la déloger.

Certains pourront dire qu’il manque une ouverture facile pour le strap cheville mais bon, ce n’est pas choquant.

Concernant la visserie : RAS, rien n’a bougé.

Conclusion :

Une fixation de plus me direz-vous ?

Peut-être, mais elle fonctionne très bien pour ce que je veux en faire.

Pas forcément dédiée au jib, certains modèles plus souples feront l’affaire.

Les plus énervés et dingues de précision partiront sur du plus rigide chargé en carbone dans tous les sens.

Sinon pour celui qui envoie déjà pas mal et qui veut garder un maximum de confort je n’ai qu’une chose à dire : Fonce !

Le petit plus : un positionnement rapport qualité/rigidité/confort/prix vraiment intéressant.

Pour qui ?

Toute personne désirant une paire de fixations efficace sur pratiquement tous les terrains.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire