Test _Wedze SLASH 2021

2 tests _Wedze SLASH.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10

100% dans son programme !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,78m | 69kg | Expert
Taille testée : 183
Conditions du test : Toutes neiges, tout temps.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : Skis Wedze 2021, le Slash

Points forts

Très fun
Facile
Prix
Polyvalence

Points faibles

Neige très dure ?

Ce test a été réalisé dans le cadre des tests privées Skipass. Nous avons eu l'honneur de tester une pré-série dans le but de participer au programme de développement, le ski final disponible à l'automne 2020 à subit quelques modifications. Un grand merci à l'équipe de Skipass pour cette sélection et une mention spéciale à l'équipe de développement Freeski de Wedze pour l'investissement, la disponibilité, et la confiance qui nous a été accordé ! 


Intro: 


Le test porte sur une bonne vingtaine de sorties. J'ai continué de skier mes autres paires en parallèle afin d'avoir un point de comparaison et de rendre le test le plus pertinent possible.

Skié environ 15/18 sessions avec les SPX puis j'ai monté les skis en Salomon Shift pour la fin de saison ... Environ 5/6 sorties avec les shifts (montés sur la marque). Malgré le positionnement plus bas sur le ski, je n'ai pas senti la différence.


Un premier contact téléphonique avec James product manager chez Wedze afin de détailler les attentes de la marque envers un skipasseur pour ce test un peu spécial. Quelques jours plus tard les skis étaient à la maison ! 

Une paire de Slash 100 en 183cm montés en SPX 12 démo pour tester différents centrages.


  • Visuellement le ski en jette. Sobre avec des petits détails sympas (cf photo): 

     - Une vague avec le nom du ski sur la sérigraphie 

     - Au milieu su ski, on laisse apparaitre la stratification comme sur la latte d'une planche de surf... On va mettre des turns !! 

     - Semelle noire avec deux liserais rouge centrées sur le rocker avant et arrière.


  • Les côtes: 

     - 133/100/124

     - R 17m 

     - Poids 1965g, pas le plus léger en randonnée mais utilisable en freerando sur des petits dénivelés

     - 2 rockers plutôt progressif, pas trop prononcés 

     - Le cambre est bien marqué sous le pied

     - Flex progressif, plutôt souple mais avec du rebond ! On est bien sur un ski typé Backcountry.

     - Préconisation de centrage très au milieu du ski. On est à 47%. C'est sur la marque que je trouve que le ski se révèle le plus joueur pour ma part. 


Le décor est planté place au ski ! 


Le slash en station:
 


100mm au patin, c'est la côte de la polyvalence ! Toutes les grandes marques de skis proposent aujourd'hui un modèle de "tous les jours" dans ces côtes. Il faut donc que le ski soit bon partout... Et bien c'est le cas ! 


  • Neige damée souple: 

C'est dans ces conditions que j'ai prit le ski en main lors de la première session. Je descendais de 5 jours de ski avec mes Mantra. 2/3 virages d'adaptation et le ski est à vous...On skie très centré, on passe du slide au carving sans forcer... En 2 mots HYPER INSTINCTiF. On tape dedans pour voir ce qu'il a dans le ventre, ça carve très bien, il préfère les courbes moyennes. Ce n'est pas un ski de géant mais avec des carres bien affûtées, il tient la courbe, bon renvoi... Plutôt agréablement surpris. On peut en exiger beaucoup plus sur la piste que d'un Rocker 2 100 pour comparer. 

Le ski n'est pas physique du tout malgré des performances presque digne d'un rustler 10 qui crame les jambes... 


  • Neige de printemps: 

Le kiffe absolu. C'est dans cette neige que je les préfère. Ultra joueur, on profite de n'importe quel mouvement de terrain pour sauter ! La largeur moyenne permet de flotter, sans complètement  coller à la neige. C'est l'arme idéale pour shredder en station quand les beaux jours reviennent ! 

Si l'envie vous en prend il est possible de l'emmener au Park ! Pas un grand freestyleur dans l'âme, je le trouve facile, bien équilibré en l'air. On peut envoyer en se mettant des gros tirs... Le pop n'y est pas pour rien ;) 


  • Neige gelée:

On ne va pas se mentir, c'est pas son terrain préféré. Cependant il reste largement skiable à condition de bien affuter (bon c'est vrai pour tous les skis). Je préfère une conduite slidée sur cette paire, je garde toujours à l'esprit son côté très joueur. C'est le diable sur votre épaule qui vous invite à resserrer la courbe, chercher des mouvements de terrains etc... Forcément dans ces conditions on laisse de coter la performance mais avec un minimum de technique on peut se faire du bien. 

Ayant les mantra dans le coffre, sur les sessions ou j'ai tester les 2 paires dans la même journées je doit avouer que les mantra répondent mieux sur ce type de neige. On ne peut (presque) pas tout avoir. 


  • Champ de mines: 

On en parlait de son côté joueur... Et bien on tire droit dedans, et on jump à la candide ;) 

Attention tout de même, à très haute vitesse le rocker tape un peu. Mais c'est pas un Soul 7 non plus il en a sous le pied !! 


Le Slash en hors piste: 


  • En forêt: 

C'est ici qu'il veut être, il aime ça et vous le fait sentir. Le ski tourne court, pour peu qu'il y ait 5cm de peuf et la journée est gagnée ! Toujours à scruter la moindre contre pente, une lip ou une souche pour sauter, ou mettre un gros slash !! 

Il complète parfaitement mon quiver pour ses aptitudes forêt ou le mantra est beaucoup moins à son aise. 


  • Champ de peuf: 

Idéal jusqu'à 20/25cm de fraîche ! Il déjauge très rapidement... Ensuite il faut sortir le grand frère; le Pow chaser 115. Claque butter sur butter, la courbe pas trop allongée, on cherche du rebond. Il en redemande, sur la vitesse, aucune limite... Bien a cul, très bas sur les appuis, et le virage carte postale qu'il manque sur ton compte insta... Le rêve ! 

Là encore, pour comparer à mes Mantra je préfère les Slash sur ce terrain, le CD 115 que je possède aussi est plus difficile à comparer car c'est un style très différent. Tout dépend de vos envies: butter, conduite fun ou dré dans l'pentu ? 


  • Neige cartonnée: 

Vous l'aurez compris la neige dure n'est pas son point fort, sans être son point faible; le ski devient plus physique et plus technique... On manque un peu de confort, ça secoue, c'est pas sa tasse de thé.

On préférera shredder plus bas dans la station, ou au soleil pour peu que la neige soit plus souple et de suite on retrouve le côté slashy, joueur et la sérénité que l'on cherche pour envoyer gros ! 


Conclusion: 


C'est l'arme qu'il vous faut si vous voulez un ski fun pour tous les jours et envoyer sur tous les terrains. j'ai vraiment eu l'impression de "surfer" la montagne pendant tout l'hiver ! Le ski se trouve à 100% dans son programme et regroupe tout ce qu'on peut attendre d'un ski Freeride/backcountryd'où la note. 

En bref, c'est un ski efficace, facile mais avec du caractère, qui saura vous ravir pour 85% des journées en station et en HP. 

Dans le temps la sérigraphie n'a pas trop bougée, rien d'anormal, la semelle est restée très propre, quelques retouche au P-tex forcément mais pas de gros pets. RAS du côté longévité, même si cette partie sera certainement à compléter par la suite pour avoir plus de recul. 

J'espère pouvoir agrémenter ce test en y ajoutant une partie rando, la fermeture prématurée des stations nous a tous coupée l'herbe sous le pied et je n'ai pas eu l'occasion de l'essayer à la montée... 


Encore un grand merci à l'équipe Wedze, merci à James pour la visite du Mountain store, pour cette super journée aux Contamines, et surtout BRAVO pour cette belle réalisation ! 

Pour qui ?

Tous les skieurs qui souhaitent avoir une paire de ski pour shredder, que ce soit en station ou en HP !
10/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire