Test Stockli Laser CX 2021

1 test Stockli Laser CX.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
marcoche

Performances à la carte.

Stockli Laser CX
Avis sélectionné
Profil du testeur : 48 ans | 1,77m | 70kg | Confirmé / expert | Allinges
Taille testée : 170
Conditions du test : neige dure, gelée et transformée

Points forts

Accessibilité en mode cool
Performance en mode attaque

Points faibles

Prix

N'ayant jamais skié de skis Stockli, je m'inscrit à un skitest organisé par la marque.

Au programme de la journée: Sur la neige dure de début de journée, le laser SL FIS puis le Lazer CX que je présente ici et pour finir sur la neige décaillée de cette journée printanière, le Stormrider 88.


Les lasers CX sur le papier :

Le shape : Pas de rocker et les ligne de cotes très proches du modèle FIS et rayon court de 13m.

Le ski est plutôt léger pour un ski de piste 3kg par ski avec la fix.

Une structure de ski avec du titanal bien sur, mais largement adoucis par rapport au modèle FIS.

Les skis sont testés avec avec les fixations de conception Salomon (base sth13)

Les lasers CX sur le carrelage :

Je n'ais pas lu la communication marketing du produit donc je part sans aucuns à priori :

il est 10h du matin et les pistes sont bien béton, l'idéal pour jauger le potentiel du ski. J'empreinte quelques pistes de liaisons pour finalement accéder au sommet. Les skis sont doux et ils filtrent étonnamment les irrégularités de la piste. La spatules fait bien le job : pas de perte de contact avec la piste. On peut facilement mettre les skis en travers. Bref les premières sensations sont bonnes mais, presque un peu déçu, je m'attendais à un ski qui soit plus sportif, plus exigeant.

On décide de se tirer la bourre avec un pote qui teste le meme modèle. Une belle rampe classée noire avec pas mal de mouvement de terrain.

A ce moment là, j'ai eu l'impression que les skis sont passés par magie sur mode sport : Grosse accroche, prise de carre radicale et précise. Au changement de carre, la réaction d'appui est puissante mais sans éjecter le skieur. Dans ce mode attaque, le talon prendra le dessus avec une accélération franche si on ne charge pas comme il faut les languettes.

On ralenti le rythme et les skis redeviennent dociles et faciles. Bluffant.


Bilan :

Coté performance globale sur piste, je dirais que ce lazer CX est bipolaire: simple, efficace et facile d'une part mais performant, radical, grisant en mode attaque.

Après l'essai, j'ai lu la com marketing sur le produit qui explique que ce comportement est dû à la structure de la plaque titanal qui favorise le ski sans effort à basse vitesse et se met en tension a vitesse et charge plus élevée. Bien vu, en tout cas ca fonctionne et ca se sent.

Modèle qui ravira skieur en cour de progression comme les plus experts qui veulent un ski sportif exploitable toute une journée...mais cela a un prix.

Pour qui ?

Modèle qui ravira skieur en cour de progression comme les plus experts qui veulent un ski sportif exploitable...mais cela a un prix.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire